Comprehension Orale Niveau 2

July 19, 2017 | Author: Hang Tran | Category: Grammatical Gender, Verb, Banks, Linguistics, Grammar
Share Embed Donate


Short Description

la langue français...

Description

Compréhension orale Michèle Barféty Patricia Beaujouin

Niveau

CLE INTERNATIONAl

www.cle-inter.com

2

Édition : Martine Ollivier Mise en pages: CGI Illustrations : Benoît du Peloux © CLE lnternational/SEJER.

ISBN

:

978-2-09-035206-1

2005







e











e









5















• • •

• • • • 0 •

Cet ouvrage de compréhension orale s'adresse à des apprenants adultes et adolescents totalisant au moins 150 heures de français. Il permet une préparation aux épreuves de compréhension orale du DELF de niveau B1. Le niveau de compétence requis cor­ respond au niveau B1 du Cadre européen commun de référence pour les langues. Ce manuel d'exercices d'entraînement à la compréhension orale est accompagné d'un CD contenant tous les documents sonores. Il peut être utilisé en classe, en complé­ ment de la méthode de FLE habituelle ou en autoapprentissage. Les transcriptions des enregistrements et les corrigés des exercices sont fournis à la fin du recueil.

0

L'ouvrage se compose de 5 unités de 3 leçons chacune. •





Chaque leçon comprend trois doubles pages intitulées:

2. Comprendre et



1. Repérer,

3. Réagir, articulées autour d'un thème commun et

centrées sur des objectifs spécifiques. Chacune de ces doubles pages propose des tâches différentes faisant appel à des stratégies d'écoute progressives et complémentaires.

• •

Chaque unité comporte une progression lexicale et syntaxique.



Des visuels présents à chaque double page rendent la séquence plus attrayante et constituent un premier exercice d'association, de classement ou autres. Ils per­



mettent aussi de faciliter la compréhension en fournissant des pistes d'écoute.

• •



Des outils lexicaux et grammaticaux sont proposés et exploités sur chaque double page. Ils permettent de consolider les acquis en contexte.



À la fin de chaque unité, un bilan, reprenant les acquisitions lexicales et grammaticales, permet à l'apprenant de s'autoévaluer.

• • •

- Dans la première double page, l'apprenant doit repérer des informations calquées sur le document sonore dans un corpus plus ou moins large. Il doit reconnaître des élé­ ments entendus et utiliser ces indices pour comprendre le contenu de l'enregistrement. Les activités proposées ne nécessitent aucune production écrite. Ce sont des exercices d'association, de discrimination lexicale ou phonétique, ou de remise en ordre du discours. - Dans la deuxième double page, l'apprenant doit comprendre le contenu du docu­ ment à l'aide d'exercices utilisant des reformulations. Il doit appréhender le document par le sens global plus que par la reconnaissance d'éléments entendus. Les activités proposées sont des exercices de discrimination lexicale, mais aussi des exercices nécessitant une production écrite du type : compléter, corriger des proposi­ tions données, ou formuler des réponses à des questions. - Dans la troisième double page, l'apprenant doit réagir à l'écoute en répondant à des questions directes sur le contenu. Il doit avoir une compréhension globale, puis détaillée du document lui permettant d'interpréter la situation et d'en imaginer les circonstances implicites. Les activités proposées sont des exercices de production écrite : questions, réponses, reformulations, transcriptions. Certaines de ces activités peuvent nécessiter une écoute segmentée.

Avant-propos 0

3





-

.



.

.

.

.

.

.

.

.



.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

• • • •

UNITÉ 1 0

Lo Yie professionnelle .........................

.

0 LEÇON 1- TROUVER UN EMPLOI

OBJEŒF FONCTIONNEL : Situer des actions dans l'espace et dans le temps et comprendr • •

leur durée . GRAMMAIRE: le futur simple: verbes réguliers et irréguliers-La condition: si avec un verb

au présent -les indications temporelles: pendant, dans, en -la question sur la durée. LEXIQUE : la vie professionnelle- Chercher et trouver un emploi.

• • •

0 LEÇON 2 - FAIRE CARRIÈRE OBJECTIF FONCTIONNEL : Saisir la simultanéité des actions - Situer des actions dans u

espace-temps proche du présent. GRAMMAIRE : Le gérondif - le passé récent, le présent progressif, le futur proche



Adjectifs et pronoms interrogatifs: quel 1 lequel.



LEXIQUE : Au bureau- l'évolution de l'entreprise- les qualités professionnelles.

• • • •



0 LEÇON 3- RENCONTRER DES DIFFICULTÉS OBJECTIF FONCTIONNEL: Suivre une conversation complexe . GRAMMAIRE : Le pronom en remplaçant un complément introduit par

•<

de

»-

le styl

indirect- Le pronom le remplaçant une proposition. LEXIQUE : Les difficultés professionnelles, à la banque, au lycée, à l'usine.

UNITÉ 2 0

Tout ço c'est du possé! .........................

.

0 LEÇON 1 - RELATER DES FAITS PASSÉS OBJECTIF FONCTIONNEL : Situer des actions dans l'espace et dans le temps- Distinguer l•

nuances de la cause. GRAMMAIRE : Le passé composé passif- les indications temporelles : il y a, depuis,

il

a... que, ça fait... que- la question sur la durée- La cause : parce que, cor, puisque, cause de, grâce à. LEXIQUE: La réalisation d'un monument- Des catastrophes. 0 LEÇON 2- RACONTER LA VIE DES GENS OBJECTIF FONCTIONNEL : Appréhender une description- Situer des actions dans le passé. GRAMMAIRE : L'imparfait d'habitude et de description - Les indications temporelle� depuis que, pendant que. LEXIQUE : Le quotidien domestique et professionnel- Les faits divers. 0 LEÇON 3 - TÉMOIGNER OBJECTIF FONCTIONNEL: Saisir la complexité d'un récit- Situer les actions dans l'espace et da

le temps. GRAMMAIRE : l'imparfait et le passé composé. LEXIQUE : Le crime, la sécurité, la police.

UNITE 3 0 Le temps libre 0 LEÇON

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

.

1 - PRATIQUER UN SPORT

OBJECTIF FONCTIONNEL : Repérer la logique et les nuances de l'expression. GRAMMAIRE: le pronom y(= à quelque chose) -La conséquence- La formation des adverbt LEXIQUE : Les loisirs, les sports. 0 LEÇON 2- FAIRE LA FÊTE OBJECTIF FONCTIONNEL: Repérer des niveaux de langue- Saisir la modération des propo GRAMMAIRE : le conditionnel de politesse- Le conseil- L'hypothèse. LEXIQUE : les fêtes. 4 0 Sommaire





















































• • •

0 LEÇON 3- AVOIR DES ACTIVITÉS CULTURELLES OBJECTIF FONOIONNEL : Situer des actions dans le passé - Reconnaître les choses ou les



personnes citées.



GRAMMAIRE : Le plus-que-parfait - les pronoms relatifs où et dont - les pronoms



démonstratifs.



LEXIQUE : Les activités culturelles.



UNITÉ 4 0 Le monde et moi

• . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

0 LEÇON 1 - VIVRE EN FAMILLE OBJECTIF FONOIONNEL : Comprendre ce qu'il faut faire et ce qu'il ne faut pas faire. GRAMMAIRE : Le subjonctif après (( il faut que», verbes réguliers et irréguliers­

L'expression de l'obligation et de l'interdiction. LEXIQUE : la vie de couple- Problèmes de famille- Vivre ensemble. 0 LEÇON 2

-

AVOIR DES AMIS

OBJECTIF FONOIONNEL : Comprendre les intentions et les goûts des autres. GRAMMAIRE : Le subjonctif dans les subordonnées complétives après les verbes de

volonté et de sentiment - Infinitif ou subjonctif. LEXIQUE : Relations et sentiments- Défauts et qualités - Souvenirs et amitié. 0 LEÇON 3- S'INTÉRESSER AUX AUTRES 0BJEOIF FONOIONNEL : Apprécier les nuances de jugement. GRAMMAIRE : Le subjonctif avec les constructions impersonnelles- Indicatif ou subjonc­ tif- Les négations complexes. LEXIQUE : La vie avec les autres - Entraide et solidarité - La pollution- Les citoyens.

• • • • • • • • • • • • • •

UNITÉ 5 0 S'informer, communiquer ........................ 0 LEÇON 1

-

DÉCOUVRIR L'INFORMATION

OBJECTIF FONCTIONNEL : Situer un discours dans le temps - Percevoir les nuances de la

communication. GRAMMAIRE : Le discours rapporté au passé, la concordance des temps- Les indications

temporelles - Quelques verbes introducteurs. LEXIQUE : Les nouvelles- La presse - Un procès. 0 LEÇON 2-

LA TÉLÉ, POUR QUOI FAIRE?

OBJEOIF FONOIONNEL : Situer les faits dans le temps, les uns par rapport aux autres. GRAMMAIRE : Le subjonctif après les indications temporelles : avant que, en attendant

que, jusqu'à ce que - Antériorité, simultanéité, postériorité : avant que, pendant que, après que- Les pronoms possessifs. LEXIQUE

: La radio, la télévision : les émissions, les programmes.

0 LEÇON 3- UTILISER

LA TECHNIQUE

0BJEOIF FONOIONNEL: Saisir les intentions du locuteur. GRAMMAIRE : L'expression du but : pour, pour que- L'expression de la concession : mal­

• • 0 0 • • • • • • • • • •

gré, bien que- Les doubles pronoms.



lEXIQUE : Les moyens de communication modernes : technologie et utilisation.

• • • • • •

Sommaire 0 5

TROUVER UN EMPlOI

1. Repérer

• OBJECTIF FONCTIONNEL: Situer des actions dans l'espace et dans le temps et compren­ dre leur durée.

• GRAMMAIRE: Le futur simple: verbes réguliers et irréguliers-La condition: si avec un verbe au présent- Les indications temporelles: pendant, dans,

en- La question sur la durée.

• LEXIQUE: La vie professionnelle- Chercher et trouver un emploi.

4

3

DOCUMENT 1 � •

1re ÉCOUTE

1 • Associez deux images au dialogue.

Images n° .. . et . . .



2 • Quelle phrase résume le mieux ce dialogue?

DUn nouveau travail pour Ludo. DUn travail à mi-temps pour Ludo. 3. D De nouveaux horaires pour Ludo. 1.

2.

DOCUMENT 1 � •

2e ÉCOUTE

3 • Choisissez vrai ou faux. Vrai Faux

1. 2. 3.

4.

5. 6. 7. 8.

Ludo a accepté un travail de nuit. Sa femme pense que c'est très bien. Leroux est au chômage. Ludo va travailler le week-end. Ludo et Cécile ne sortent jamais le soir. Ludo ne va plus s'occuper des enfants. Le soir, Ludo et Cécile vont regarder la télévision ensemble. Ludo va avoir une augmentation.

6 0 UNITÉ 1 -La

vie professionnelle

D D D D D D D D

D D D D D D D D

OUTILS Le futur simple : les verbes réguliers •



Le radical: l'infinitif pour les verbes en -ER et -IR, et l'infinitif sans -e pour les verbes en -RE. Les terminaisons: -ai, -as, a -ons, -ez, -ont. -

PARLER

1

1

VENDRE

LIRE

SORTIR

je lirai tu liras il lira nous lirons vous lirez ils liront

je sortirai tu sortiras il sortira nous sortirons vous sortirez ils sortiront

je parlerai tu parleras il/elle/on parlera nous parlerons vous parlerez ils/elles parleront

\

,

je vendrai tu vendras il vendra nous vendrons vous vendrez ils vendront

1•

� -

Lexique Travailler à plein temps, à mi-temps, à temps partiel. Être au chômage, on est chômeur 1 chômeuse= demandeur d'emploi. Prendre des vacances-Un congé maladie, un congé maternité (pour avoir un bébé}- On est en vacances, en congé- Recevoir un salaire-Avoir 1 obtenir une augmentation (de salaire).



DOCUMENT

1



3e fcoUTE

4 • Reliez les deux parties de la phrase que vous entendez. A. d'eux toute la soirée.

1. On ne passera plus 2. je ne travaillerai pas

B. au travail à neuf heures et demie.

3. je rentrerai

C. plus d'argent. D. à mi-temps.

4. je t'apporterai

5. 6. 7. 8. 9. 10. 11. 12. 13.



E. le soir. F. la *télé.

j'attendrai On ne sortira plus Tu ne joueras plus Tu ne leur liras plus je m'occuperai je partirai Tu regarderas je gagnerai Tu travailleras

DOCUMENT 1 �

G. six heures et demie. H. le week-end. 1. le café au lit. J. beaucoup de temps ensemble. K. à six heures du matin. L. d'histoire. M. avec eux. 4e ÉCOUTE

5 • Qu'est-ce que vous entendez? Choisissez la phrase exode. A

1. C'est stupide. 2. je n'ai pas le droit. 3. C'est ça à mon âge. 4. je te réveillerai.

5. 6. 7. 8. 9.

Avec les enfants. À six heures, c'est un peu tôt. Tu es trop gentil. On ne dort jamais le soir. Au contraire. 10. Quand ils s'endormiront. 11. Comme d'habitude. 12. C'est une grande nouvelle.

8

C'est facile. je n'ai pas le choix. C'est ça ou le chômage. je me réveillerai. Avec des croissants. À six heures, c'est un peu trop. Tu es très gentil. On ne sort jamais le soir. C'est le contraire. Quand ils dormiront. Tu as l'habitude. C'est une bonne nouvelle.

UNITÉ

1 -La

vie professionnelle 0

7

TROUVER UN EMPlOI

--· DOCUMENT 2 � • 1. 2•

2. Comprendre

1re ÉCOUTE

6 • Notez les trois erreurs du dessin. · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · ·

. . . .

. . . . . . . . . . .

· · · · · · · · · · · ·

· · · · · · · · · · · · · · · · · ·

· · · · · · · · · · · · · ·

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

3. .............. .

--· DOCUMENT 2 � •

2re ÉCOUTE

7 • Barrez la partie inexacte de la phrase et corrigez-la.

1.

La jeune fille est sûre qu'elle a trouvé un travail.

2.

Elle va travailler pour une société internationale.

3.

Pour ce travail, il faut parler français et japonais.

4. La jeune fille va envoyer son CV. 5. Elle a rendez-vous lundi pour un examen ................... ............

.

6. Si elle a ce travail, elle partira à Toulouse avec ses parents................ ................ ............ 7.

.

Si elle part à Toulouse, elle habitera dans un hôtel. ............ ............. .............. .........................

8. Son ami pourra venir la voir tous les mois. .

. . . . . . . . . . . . . . . .

9. Elle sait qu'elle aura un bon salaire pour ce travail. 8 0 UNITÉ 1 -La

vie professionnelle

.

. . . . .

.

. .

. . . . .

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

.

. . . . .

. .

. . .

. .

. . . . . . . . . . . . . . .

. . . . . . . . . . . . . . . . . . .

. .

. . .

. .

.

. . . . .

.

.

. . . . . . . .

.

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

1

OUTILS Le futur simple : les verbes irréguliers ÊTRE AVOIR FAIRE ALLER

VOULOIR je VOUdrai

je serai j'aurai je ferai j'irai

POUVOIR je pourrai VENIR TENIR

je viendrai je tiendrai



je devrai SAVOIR je saurai (OURIR je courrai MOURIR je mourrai DEVOIR

VOIR

je verrai

ENVOYER j'enverrai RECEVOIR je recevrai IL FAUT

il faudra

Tous les verbes ont les mêmes terminaisons: -ai, -as, -a, -ons, -ez, -ont.

La condition avec (( si " •





Si tu as froid, mets un pull! SI + présent Si tu as froid, tu peux mettre un pull Si tu viens chez moi demain, on ira au cinéma.

{

La condition exprimée après si" n'est jamais au futur.

phrase à l'impératif phrase au présent + phrase au futur + +

11

Lexique Lire les petites annonces, les offres d'emploi -Chercher un travail un poste = un emploi = *un boulot­ Envoyer un CV (les informations sur sa vie professionnelle.) Aller à un entretien d'embauche- Le directeur peut embaucher quelqu'un =donner du travail à qqn #licencier qqn- On doit avoir une bonne présentation-Être débutant/et:. expérimenté/e. =

--· DOCUMENT 2 � 3e ÉCOUTE • 1.

8 • Notez ce qui se passera si. . . Si la jeune fille a le poste, elle .

... .

, elle

2. Si elle va à Toulouse, elle ........ . 3. Si elle travaille, elle 4. Si elle prend un appartement, il

5. Si le jeune homme le veut, il . 6. Si le directeur l'embauche, elle --· DOCUMENT 2 � 4e ÉCOUTE •

9 • Répondez aux questions.

1. Comment la jeune fille a-t-elle trouvé un emploi?

2. Quelle profession veut-elle exercer? Combien de langues doit-elle parler? 3. Qu'est-ce qui est exigé pour obtenir cet emploi? 4. Est-ce qu'il faut être expérimenté pour obtenir cet emploi? 5. Où a-t-elle rendez-vous lundi? 6. Est-ce qu'elle sera triste si elle doit quitter ses parents?

7.

Est-ce qu'elle a envie de rester seule à Toulouse?

UNITÉ 1 -La vie professionnelle 0 9

-

TROUVER UN EMPlOI

3. Réagir

2

3

--· DOCUMENT 3 � 1re ÉCOUTE •

1 0 • Qui sont-ils?

Clément: n° ...

Martin: no . . .

Vincent: no . . .

--· DOCUMENT 3 � 2e ÉCOUTE •

1 1 • Répondez aux questions.

1. Qu'est-ce que Clément fait chez Renault? 2. Qu'est-ce qui va changer pour lui après son stage? 3. Est-ce qu'il aime son travail? Pourquoi? 4. Son ami, que fait-il dans la vie? 5. Pourquoi est-il en retard dans ses études? 6. Pourquoi Martin a-t-il déjà fini ses études avant Vincent?

7.

Qu'est-ce que Martin fait maintenant?

--· DOCUMENT 3 � 3e ÉCOUTE •

12 • Comment le disent-ils? Notez les phrases du dialogue.

1. Qu'est-ce que tu fais maintenant? .... 2. Si tout se passe comme il faut.

.

. . . . .

. . . . . . .

. . . . . .

3. Est-ce que tu aimes ce travail? 4. je ne me suis pas trompé. 5. Ce n'est pas le moment de parler de ça. 6. je ne sais pas du tout.

10 0 UNITÉ 1 -La vie professionnelle

. . . . . .

. . . . . .

. . . . .

. . . . . .

.

. . . . . . . . . .

. . . . . .

. . . . . .

. . . . . .

. . . .

.

. . . . . .

.. . . . . .

. . . . . . . . . . . . . .

. . .

. .

. . . .

..

. . .

. . . . . . . . . . . . . . .

.

. . .

. . . . . .

OUTILS Les indications temporelles •



Dans+ une durée indique quand l'action va commencer par rapport au moment présent: Il voyagera dans dix ans. (JI va commencer à voyager dix ans après aujourd'hui.) Pendant+ une durée indique la durée de l'action dans le passé ou le futur: Il a travaillé pendant dix ans. Il travaillera pendant dix ans.



En+ une durée indique la durée nécessaire pour commencer et finir l'action : Il a lu ce livre en trois heures. Il lira ce livre en trois heures.

(Il a besoin de trois heures pour lire tout

le livre.) Attention, on ne peut pas utiliser en avec tous les verbes!

1J

La question •





Dans combien de temps partira-t-il?- Dans huit jours. Pendant combien de temps tu as travaillé 1 tu travailleras?- Pendant deux heures. En combien de temps as-tu fait le tour du stade?- En trois minutes exactement.

Lexique Faire un stage- Signer un contrat- Être employé/e (travailler dans un bureau) ou chef de service. L'ouvrier 1 l'ouvrière fait un travail manuel (il travaille avec les mains). Travailler dans un service: le service commercial, le service comptabilité, le service du personnel. ..

DOCUMENT 3

13



a

4e ÉCOUTE

• Notez les indications de durée que vous entendez (questions et réponses).

1. 2.

· · · · · · · · · · · · ·

3 .............. 4



.

5.

.

6. 7.

8. 9.. DOCUMENT 3 •

14



a

5e ÉCOUTE

À quelle action correspond chaque durée de l'exercice 13 ?

1. 2............. 3



.

.

4. 5.

6. 7.

8. 9.

UNITÉ 1 -La

vie professionnelle 0 11

LEÇON FAIRE CARRIÈRE

,_-

1. Repére

• OBJECTIF FONCTIONNEL: Saisir la simultanéité des actions- Situer des actions dans un espace-temps proche du présent.

• GRAMMAIRE: Le gérondif - Le passé récent, le présent progressif, le futur proche Adjectifs et pronoms interrogatifs: quel 1 lequel.

• LEXIQUE: Au bureau- L'évolution de l'entreprise- Les qualités professionnelles.

3

--· DOCUMENT 1 •

4

� 1re ÉCOUTE

1 • Dans quel bureau Élisabeth et Estelle travaillent-elles?

Bureau no ...



2

• Pourquoi les trois autres bureaux ne correspondent-ils pas au dialogue?

--· DOCUMENT 1 •

3

� 2e ÉCOUTE

• Qu'est-ce que vous entendez? Choisissez la phrase exode. A

1. 2. 3. 4. 5. 6.

B

Voilà notre bureau.

Voilà votre bureau.

Les locaux sont confortables.

Les locaux sont agréables.

Vous pouvez vous asseoir à ce bureau.

Vous pouvez vous installer à ce bureau.

Qu'est-ce que je dois faire?

Qu'est-ce que je peux faire?

Elle vous montrera le travail.

Elle vous expliquera le travail.

Ne vous inquiétez pas.

Ne vous pressez pas.

12 0 UNITÉ 1 -La

vie professionnelle

OUTILS Le gérondif •





-----�----�-.

Léo travaille en parlant- Léo a travaillé en parlant- Léo travaillera en parlant Formation: en + participe présent du verbe. Le verbe au présent avec>, demander du secou rs = de l'aide - Envoyer les secours po u r aider les gens.

- DOCUM ENT 2 �

3e ÉCOUTE

• 7 • Complétez avec les verbes à l'imparfait que vous entendez. . . . . . . . . . . . . . . . à Tokyo et i l y

1 . On

. . . . . , i l s . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . à d ro ite e t à ga u che.

2. Les immeu b l es . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

3. Mais ils ne

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . pas. . . . . . . des stations de m étro, c o m p l ètement affo l és.

4. Les gens .

. . . . . . « a u seco u rs » .

5. Les fe mmes 6. C' . . . . . . . . . . . . . . . . 7. Les voitu res

8. 1 1 y .

. . . . la pa n i q u e généra l e . . . . . . . . . . . . . . . . . . d a n s t o u s les sens. . . . . . . . . . . d es i ncen d ies pa rtout.

9. Les pom piers ne . . . . . . .. . . . 10. On ne

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . u n tremb lement de terre.

. . . . . . . . . pas éte i n d re tou s l es feux.

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . rien à cause de la fumée .

1 1 . Et moi, je . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

. . . tout ça , et j e . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . à m a petite ma i so n e n Fra nce dans

notre ca m pagne tra n q u i l l e et je

- DOCUMENT 2 �

4e ÉCOUTE

• 8 • Répondez aux questions. 1. À quel mom ent d e la j o u rnée se passe

ce d i a l ogu e ?

2. Que pense l ' h o m m e d es trem b l e ments d e terre de Tokyo ? Et d es i m m eu b l es japo n a i s ?

3.

Com ment les g e n s sortent- i l s d es stat ions de métro ?

4. De quel côté l es voitu res rou l e nt-e l les a u J a po n ?

5.

La femme a-t-e l l e envie d'al ler vivre au J a p o n ? Don nez deux ra isons.

6. Pou rq uoi l'homme a i m e-t-il voya ger?

U NITÉ 2 Tout ça c'est du passé ! 0 -

35

3. Réagil

RACO NTE R LA V I E D ES G E N S =

ç::. -

� __, 11 =.... -- -



-

f

1

...

1

1

/

1

2

--· DOCUMENT 3 � 1 re ÉCOUTE •

9 • Notez les deux erreurs qui se trouvent dans chaque image.

1.

a)

2.

a) . .

b)

... ........ ........... .. . . .....

--· DOCUM ENT 3 � 2e ÉCOUTE •

1 0 • Répondez aux questions.

1.

Q u e l l es sont les professions d es mariés?

2.

Pou rq u oi les gen s vo nt- i l s a u châtea u ?

3. De q u elle cou l e u r éta ient les fleu rs ? . 4. Les e nfa nts d 'Osca r sont- i l s ve n u s à l 'égl i se ? 5.

Com bien d e foi s Osca r s'est- i l mari é ? . . . . . . . . . . . . .

6. Quel âge Isa bel le et Osca r ont-i l s ? . . . . . . . . . . . 7.

Que pense Suza n n e de ce ma riage ? . . . .

36

U N ITÉ 2 - Tout ça c'est du passé !

b)

............

1 1

Il

1

1

1

1/ 1 1

,,

/1

1

1 1

1

1

1

1

1 1

/ 1 1 //

1 1; 1 1

OUTI LS Les indications temporelles •





-"

-

Depuis que + p h rase au p résent : Depuis qu 'il travaille, il a plus d'argent. Depuis que + phrase au passé com posé : Depuis qu'il a rencontré Léa, il est heureux. Pendant que + p h rase au présent, passé ou futu r : Je lis pendant q u ' i l dort. J'ai lu pendant qu'il dor­

mait. je l isa is pendant q u'il dorma it. je l i ra i penda nt q u'il dorm i ra. -

-

Lexique Se marier à la mairie, à l'église - Fa ire une cérémonie re li gieuse - Partir en voyage de noces. Être invité à un banq uet (gra nd repas) - I nviter la presse et la télévision. Faire des reportages en d i rect (penda nt que l'événement se passe).

- DOCU MENT 3 �

3e ÉCOUTE

• 1 1 • Complétez les phrases. 1.

. . . . . . . . , l es i nvités ent rent dans le ch âtea u .

2. 3.

. . , j'ai v u passer d es co u p l es célèbres. Un groupe d 'enfa nts a cha nté

4. Osca r D u rieu est l ' h o m m e l e p l u s riche de Fra nce

5.

Il a vécu . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

.............

. . la société V i n s et Fromages. . . . . avec l'actrice Sylvie M a rtea u .

6. Elle con naît Osca r D u rieu 7. Plus exactement,

- DOCUM ENT 3 � •

. . . . . . . . . . . . . . . d a n s le f i l m Oscar, Oscar. 4e ÉCOUTE

1 2 • Remplacez les mots en italique par les mots exads du dialogue.

1. Suza n n e, vous pouvez parler. . .

2.

.

. . où l e ba n q u et va se passer.

3. If y avait beaucoup d'émotion. 4. Non, Pa u l , i l s l'ont décl a ré aux journaux h i e r.

5.

Quel q u es informations s u r Isa b e l l e Rémy.

6. C'est la première fois qu 'elle se marie. 7. Mon cher Pa u l , ce m a riage est u n e très belle h istoi re d ' a m o u r.

8. Si vous l e d ites, je le crois, Suza n ne.

UNITÉ 2 - Tout ça c'est du passé ! 0

37

t�ÇQ�j3 TÉ M OI G N ER

'

1.

Repérer

• OBJECTIF FONCTION N E L : Sa i s i r la com plexité d ' u n récit - Situer l es actions dans l'espace et dans le tem ps.

• GRAMMAIRE : L'i mparfa it et le passé composé. • LEXIQUE : Le cri me, la sécurité, la pol ice.

4

5

DOCU MENT 1 � 1 re •

1

ÉCOUTE

• Quelles images correspondent au dialogue ?

I m a ges n° . . . , . . . ,

...

DOCUMENT 1 � 2e •

ÉCOUTE

2 • Choisissez vrai, faux ou (( on ne sait pas "·

1 . Dans cette é m ission, on pa rle d e l a sécu rité d es co m m erça nts.

2. 3.

4. 5.

6. 7. 8.

9. 38

6

Le p re m i e r com m erça nt est un boula nger. I l a été agressé u n sa med i so i r. I l a essayé d e se défe n d re. la deu xième com merça nte vend d es cha uss u res. les vol e u rs sont entrés d a n s son m a gasin à m i d i . S a gri l l e e n m éta l éta i t rou ge. le troisième co m m erça nt vend d u vi n . les vol e u rs ava ient une petite bom be.

0 UN ITÉ 2 - Tout ça c'est du passé !

Vrai D D D D D D D D D

Faux D D D D D D D D D

? D D D D D D D D D

1 1 1 1 1 1

OUTI LS L'imparfait et le passé composé Ava nt, j e sortais bea ucoup, mais q uan d j'ai perdu mon trava i l , j' a i décidé de rester à la maison le so ir. Habitude : j e sorta is Changement : j'ai perd u mon trava i l , j'ai décidé de rester.

Lexique U n malfaiteur, un vo leur, un ca mbriole u r - Voler qqch., ca m b rioler un espace fermé (ma ison, magasin) Attaquer qqch ou q q n , agresser q q n , menacer q q n avec une arme (revo lver, couteau . . . ). Instal ler un e gri lle en méta l ou un e alarme pou r protéger un magasi n .

- DOCUM ENT 1 �

3 e ÉCOUTE

• 3 • Notez si les verbes sont à l'imparfait (1}, au passé composé (PC}, au passé composé passif (PCP}. Attaquer

Ca m brioler

Menacer

Avoir

Avoir

Arriver

Fe rmer

Entrer

Fermer

Ouvrir

Appuyer

Rester

Fatiguer

Son ner

Regarder

Fa i re

Partir

licencier

Décider

Avoi r

Agresser

Casser

Fonctionner

Pouvoir

Entrer

Emporter

- DOCUM ENT 1 �

4e ÉCOUTE

• 4 • Qu'est-ce que vous entendez ? A 1 . Vous avez été atta q u é pa r u n m a l fa iteu r. 2. Oui, c'est ça et je sa is très b i e n pou rq u o i . 3. Mon employé éta it à côté d e m o i . 4 . Mais la sema i n e d e r n ière . . . S. j'ai été agressé d eva nt m a porte. 6. On vous a ca m b ri o l ée d a n s la n u it. 7. je la fermais le so i r. 8. Alors u n j o u r j'ai décidé de l ' e n l ever. 9. Les ca m b ri o l e u rs ont cassé la vitri ne. 1 0. Vous ven d ez du pa i n . 1 1 . C'est exact, m a i s moi . . . 1 2. Quand u n ga rçon biza rre entrait. 1 3. Mais l'a n n ée dernière i l y a eu . . . 14 à ca use d e l'orage. 1 5. Les vol e u rs ont e m porté la ca i sse. •

. . .

B Vous avez été atta q u é pa r u n ca m brio leur. O u i , c'est exact et je sa is très b i e n pou rq u o i . Mon e m p l oyé resta it à côté d e m o i . M a is l e m o i s dern ier . . . j 'a i été a gressé à l a porte. On vous a ca m b riolée penda nt la n u it. je la ferma is tous l es soi rs. Alors le j o u r j'ai décidé de l'enlever. Les ca m briol e u rs ont cassé la gri l l e. Vous ve ndez du vi n . C'est t o u t à fa it ça , mais moi . . . Quand u n c l i ent biza rre entra it. M a i s la sem a i n e d e rn ière il y a eu . . . . . . à ca u se d u ménage. les vo l e u rs ont e m porté m es ca isses.

UN ITÉ 2 - Tout ça c'est du passé !

0 39

TÉ M O I G N E R

2.

U N AViON SUR PAR\5 .

--· DOCUM ENT 2 � 1 re ÉCOUTE •

1.

5 • Notez les quatre erreurs de cette image. . . . . . . . . . . . . . .

· · · · · · · · · · · · · · · · ·

. . . . . . .

.

. . .

2. 3. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 4



.

. .

.

. . . . · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · ·

. . . . . . . .......

.

--· DOCUM ENT 2 � 2e ÉCOUTE •

6•

Choisissez la proposition exode.

1 . D a. Le f i l s a l u u n a rticle su r son père d a n s u n jou rna l . D b. L e f i l s veut l i re l e j o u r n a l d e s o n père.

2. D a.

Le f i l s ne con naît pas cette h i stoi re.

D b. Le père a déjà ra conté cette h istoi re. 3.

D a. L'h i stoi re s'est passée i l y a vi n gt a n s. D b. Q u a n d l ' h istoi re s'est passée, l e père ava it 20 a n s.

4.

D a. Le père d it q u ' i l éta it pass i o n n é pa r l e s avions. D b. Le père d i t q u'il ava it une passion pou r les fi l l es.

S.

D a. Le père a i m a i t cette f i l l e . D b. Cette f i l l e éta i t s a mère.

6.

D a. Le ren d ez-vou s éta it le mati n . D b. L e ren d ez-vou s éta it l e soi r.

7.

D a. Q u a n d i l a survol é Paris, il a vu bea ucoup de circu lation d a n s les rues. D b. Q u a n d il a s u rvo lé Pa ris, il a vu très peu de ci rculation.

8.

D a. La fi l l e n 'est pas ven u e au re ndez-vous. D b. La fi l l e éta it a u re n d ez-vous.

9.

D a. Le fils veut ra conter l'h isto i re à ses a m is. D b. Le père ne veut pas q u ' i l ra conte l'h isto i re à ses a mis.

40 0 UN ITÉ 2 - Tout ça c'est du passé !

Comprendt S&.PT ltf&l

OUTI LS L 'imparfait et le passé composé Il faisait beau, le ciel était bleu, les gens se promenaient sur la place, al ors je suis sortie. Description : il fa isait bea u , le ciel éta it bleu, les gens se promenaie nt. Action : je suis sortie.

Lexique Avoir une passion po u r q uelque chose, être passionné pa r q u elque chose. Prendre des cou rs de pilotage - S u rvo ler un l i eu (voler au-dessus d'un l ieu.) Fa i re u n e enq uête (rechercher des informations pou r exp l i q uer un évé nement) - Arrêter un malfaiteu r, être arrêté pa r la police - Con damner q q n à qqch. ou à fa ire qqch. - Être cond a m né à 3 mois (5 ans . . . ) de prison.

--· DOCUM ENT 2 � 3e ÉCOUTE •

7 • Notez les verbes conjugués aux temps du passé. I m pa rfait

I mparfait

Passé composé

Passé composé

--· DOCUM ENT 2 � 4e ÉCOUTE

• 8 • Répondez aux questions. 1 . Le père com p re n d - i l to ut de su ite de q u oi parle son fi l s ? j u stifi ez.

2. Q u e fa isa it Je père à cette époq u e à Pa ris ? 3. Com ment a -t- i l vo u l u séd u i re la fi l l e ? 4 . À q u e l l e h e u re l u i a -t- i l d o n n é ren dez-vo u s ?

5. Q u e d it l e f i l s

à p ro pos d e c e re ndez-vo u s ?

6. Q u e fa isa i t l e ga rd ien d e l'aérocl u b ? 7. Y ava it- i l bea ucou p d e m o n d e sous l a tou r Eiffel ? 8. Que fa i sa i t la fi l l e q ua nd il l'a v u e ?

9. Qu'est-ce q u e

le père a fa it ? · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · ·

· · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · ·

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

10. Qu 'est-ce q ue le fi ls ne doit pas o u b l i e r de d i re à ses copa i n s ?

UNITÉ 2 - Tout ça c'est du passé ! 0

41

3. Réagir

TÉ MOI G N E R

2

--· DOCUM ENT 3 � 1 re ÉCOUTE •

9 • Associez une image au dialogue.

I mage no . . .

--· DOCUMENT 3 � 2e ÉCOUTE •

10 •

1 . D a.

Choisissez la ou les proposition(s) exade(s).

La scène se passe a u com m i ssa riat.

D b. La scène se passe d a n s la rue. D c. La scène se passe chez la fem me.

2. D a. Le pol i cier com p rend tout de su ite ce q u e la femme raconte. D b. Le pol i cier ne com p rend pas b i e n ce q u i s'est passé. 0 c. Le pol icier exp l i q u e à la femme com m ent ça s'est passé.

3. 0 a.

Les c h a u ssu res éta ient viei l les.

0 b. Les c h a u ssu res éta ient bel les. 0 c. Les c h a u ssu res éta ient neuves. 4. 0 a. Il y ava it bea u co u p de spectateu rs d a n s la sa l l e. 0 b. La sa l l e éta it rem p l i e de spectateu rs. 0 c. La sa l l e éta it d éserte. S.

0 a. La fe m m e a bien a i m é le f i l m . 0 b . L a fem m e a trouvé le fi l m i ntéressa nt m a i s u n peu long. 0 c. La fem me n 'a pas d u tout a i mé le fi l m .

6.

0 a. Le pol icier est i ntéressé pa r l'h isto i re d u fi l m . 0 b. Le policier est i ntéressé pa r l a f i n d u f i l m . 0 c . Le po l i cier n 'est pas i ntéressé pa r l e fi l m .

7.

0 a. La fem me a dormi j u sq u 'à la fin du f i l m . 0 b. La fe m m e est rentrée chez e l l e ava nt l a fi n d u fi l m . 0 c . L a fe m m e s'est endormie d a n s le cinéma.

8.

0 a. La vi e i l l e fem m e po rta it u n chapea u . 0 b. La viei l l e fem m e po rta it des vêtements n o i rs. 0 c. La viei l l e femme po rta it d es vêtements co lorés.

9.

0 a. j osette est u ne co l l ègue du pol i ci e r. 0 b. josette est u ne j e u n e fem m e q u i a i me s'ha b i l ler en b l a n c . 0 c . j osette est u ne viei lle femme q u i v o l e des chauss u res.

42

0 U N ITÉ 2 - Tout ça c'est du passé !

3

OUTI LS L'imparfait et le passé composé Utilisation d u passé composé

Utilisation de l'imparfait •

habitudes dans le passé.



action d' u n e d u rée co n n ue.



desc r i p t i o n (t e m p s, perso n n e, o bj et , paysage,



acti o n q u i fa it ava ncer l ' h i stoire.

situation).

Lexique Des cha ussu res plates ::f:. des cha ussures

- DOCUM ENT 3 � 1

à talon - Utile ::f:. i n uti le.

3e ÉCOUTE

1 1 • Complétez les phrases avec les verbes aux temps du passé que vous entendez.

1 . Et dites- m o i ce q u i . 2. On m' .

. . . . . . m es chaussu res.

3. Mais non, on me les . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . au ci néma . 4.

. . . . . . . . . . . d es chaussu res ro u ges.

5. 1 1 y .

. . . . . . . . . . . . . . bea u co u p de m o n d e d a n s le c i n é m a .

6. O u i , la sa l l e

. . e n n uyeux et très long.

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . p l e i ne, m a i s le fi l m

7. J' . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . envie d e dorm i r. .

.

8. Bon, et vous vou s . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . à la f i n d u fi l m ? 9. Ben o u i , m a i s j e n ' 10. Elle . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

- DOCUM ENT 3 � 1

. . . . . . p l u s m es cha u ssu res. u ne robe rouge et u n chapeau biza rre.

4e ÉCOUTE

1 2 • Répondez aux questions.

1. Dans la p re m ière p h rase d u pol icier, q ue l s m ots i n d i q uent q u e la fem m e est énervée ?

2. Qu'est-ce q u e le pol icier pense de ce vol au début ? 3. Ensu ite, où pen se-t- i l q u 'on a vo lé les cha ussu res de la fem m e ?

4. Quand est-e l l e a l l ée a u c i n é m a , e t avec q u i ?

5. Que pense-t-el le d es acte u rs du fi l m ? 6. Po urq uoi a -t-e l l e e n l evé ses cha ussu res ? 7. Qu'a-t-el le rem a rq u é q u a n d e l l e s'est révei l l ée ?

8. Com ment étai t la perso n n e assise à côté d 'el l e ?

U NITÉ

2

-

Tout ça c'est du passé ! 0 43

r



1

• Écoutez le document et répondez aux questions. {30 points)

1 . Com ment s'a p p e l l e l'ém issi o n ? {2 points)

2.

À q u el

moment se passe-t-e l l e ? {1 point)

3. Q u el est l'âge de lou ise? {1 point)

4. Co m b i e n d e ma ris lo u ise a-t-el l e e u s ? {1 point)

5. Quel â ge ava it lo u i se à son p rem ier ma riage ? Et son mari ? (2 points)

6. Co m bi e n d 'enfa nts o nt-i ls e u s ? {1 point)

7. Q u el â ge ava it-e l l e q ua n d son m a ri est m o rt ? {1 point)

8. Où est m o rt son p re m i e r mari ? (2 points)

9. Q u el éta i t l e d éfau t d e son deuxième mari ? {1 point)

1 0. Co m me n t est-i l m ort ? (2 points)

1 1 . Q u 'est-ce q u'el l e n e fa it p l u s d e p u is sa m o rt ? {1 point)

44

0 U N ITÉ 2 -

Tout ça c'est du passé 1

(3 éco•ltes)l

12.

Quel l e éta it la nati onal ité d u troisième mari de Lou ise ? {1 point)

13. Quels éta ient ses d e u x q ua l ités et son 14.

d éfa u t ? (3 points)

Com ment est- i l m o rt ? {2 points)

15. Quel le éta it

la (( q u a l ité )) d e j ose p h ? {1 point)

16.

Com ment j oseph est-i l mort ? (2 points)

17.

Où a-t-el l e co n n u son dernier mari ?

18. Com b i e n 19.

d e temps a d u ré l e u r mariage ? {1 point)

Dep u is com b i e n d e temps est-i l mort ? (1 point)

20. Avec q u i va-t-el le se marier?

21 .

(1 point)

Quand va-t-el l e se marier? {1 point)

22. Où habite Lou i se actu ellement?



{1 point)

2 • Complétez le résumé.

Louise

.

(1 point)

(10 points)

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . par u n a n i mate u r rad i o pou r parler d e ses mariages. E l l e . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . à .

17 ans. So n pre m i e r mari est m o rt . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . il essaya it d 'éte i n d re l'i ncen d i e de l e u r ma ison. Son deux i è m e m a r i a v a i t u n g ra n d p ro b l è m e , i l

............................

b ea u co u p e t i l est m o rt

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . l'a l coo l . G i ova n n i , son tro i s i è m e mari, est mort . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . le ca m briol age d ' u n e ba n q u e . Et p u i s e l l e a c o n n u j os e p h q u i . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . r i c h e , e l l e a b ea u co u p voya gé . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . l u i . Enfin il y a eu É m i l e, l e mariage n 'a pas d u ré longtemps . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . cinq mois . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . i l est mort et Lo u ise pense d éj à à so n procha i n m a riage.



COMPTEZ VOS POINTS Vous avez plus de 30 points : B RAVO ! C'est très bien. Vous pouvez passer à l'unité su ivante. Vous avez plus de 20 points : C'est bien, mais écoutez une fois de p l u s le docume nt, rega rdez encore vos erreurs, puis passez à l'un ité su iva nte. Vous avez moins de 20 points : Vous n 'avez pas bien com p ris cette u n ité, reprenez-la com plète­ ment (avec l es corrigés), puis recommencez l'autoéva l uation. Bon cou rage !

U N ITÉ 2 Tout ça c'est du passé ! 0 45 -

PRAT I QU E R U N SPO RT

1 . Repérer

• OBJECTIF FONCTIONNEL : Repérer la logique et les nuances de l'expressi on. • GRAMMAIRE : le pronom y (à quelque chose) - la conséquence - la formation des adverbes. • LEXIQUE : les loisirs, les sports.

4

2

3

5

6

--· DOCU MENT 1 � 1 re ÉCOUTE

• 1 • Associez trois images au dialogue. I ma ges n ° . . . n ° . . . et n° . . .

--· DOCUM ENT 1 � 2e ÉCOUTE •

2•

Choisissez vrai ou faux.

1 2.

Maga l i n 'est pas la fem m e d e Stép h a n e. Stép h a n e fa it u n e co m p étition d e d a n se d i m a n che. C'est l a p re m ière foi s q u ' i l fa it cette com pétiti o n . S a pa rtena i re s'a p pel l e Marlène. Maga l i n 'a i m e pas la d a n se. Stép h a n e d a n se d e p u i s l 'âge d e 13 a n s. Ava nt il j o u a i t au footba l l . Q u a n d Maga l i éta it petite, e l l e éta it t rès d o u ée en d a n se classiq u e. La d a n se p référée d e Maga l i est le rock'n'ro l l . Stép h a n e pense q u e ce sera fa c i l e d 'a p p re n d re à da n ser à Maga l i . Sté p h a n e p ro pose d e l u i d o n n e r u n cou rs d e d a nse j e u d i à 1 8 heu res. Maga l i est d 'accord .

46

0 U N ITÉ 3 - Le temps libre

1. 2.

3. 4. S. 6. 7. 8. 9. 1 0.

11.

Vrai Faux D D D D D D D D D D D D D D D D D D D D D D D D

O U.T I LS Le pronom

u

y >>

Certains verbes se co nstru isent avec la préposition à + qqch ou à + verbe à l'i nfinitif. Le pronom y re m p lace à + quelque chose ou à + verbe infinitif. Tu partici pes à la réunion ? - Ou i , j'y partici pe. I l pense à son pays ? - Ou i , i l y pense. - O u i , j'y arrive très bien. Tu arrives à danser le rock? Elle a re no n cé à apprend re le russe ? - Ou i , elle y a re noncé. Autres verbes : assister à, jouer à , penser à, s' habituer à, s'i ntéresser à , réfl éch i r à, re no ncer à , ten i r à ...

Lexique Partici per à une com pétition, à un co n cours - Avoi r un partenaire, être le pa rte naire de q u elqu'u n . Faire du ten n is, d u footba l l , d u vo l l ey-bali = jouer au ten n is, au footba l l , au volley-ba l i . . . Faire d e l a da nse, d u ju do, d e l a natation, d e la cou rse à pied, d e la pei nture . . . Être dou é{e) :;:. être n u l (le) - Les cha ussons = les > de danse.

- DOCU MENT 1 � 3e ÉCOUTE 1

3 • Quel groupe de mots le pronom (( y " remplace-t-il ? J'y participe

à

J'y ai renoncé

J'y penserai

je n'y joue plus

je ne m'y i ntéresse plus

J'y tiens bea ucoup

je n'y arriverai jamais

danser

au footba l l à

danser le rock'n 'rol l

à

ta proposition

à

mes chaussons

à

la com pétition

-- DOCUM ENT 1 � 4e ÉCOUTE 1

4 • Qu'est-ce que vous entendez ? A

B

1. Al ors, Maga l i , tu v i e n s avec m o i d i m a nc h e ? Alors, Maga l i , tu viens m e voi r d i ma n c h e ? À la co m pét i t i o n d e d a n se e n cou p l e. 2. À la c o m p éti t i o n d e d a n se par cou p le. Ah m a i s j e n e sava i s pas . . . 3. Ah mais ça , je ne sa i s pas. . . 4. Dep u is t rois a n s o n d a n se ensemb le. 5. j 'y ai ren o n cé, c'est d u r. 6. je suis sû r que t u réuss i ra s avec m o i . 7 . Tu fa i s d e la d a n se d e p u i s l o n gtemps? 8. Mais m a i n t e n a n t j'ai d éco uvert la d a n se . . . 9. Si t u a s d éjà fa it d e l a d a nse . . . 10. Quel l e d a n se t u p réfères ? 11. Chez m o i à 1 9 h e u res. Ça te va ? 12. Parfa it. Ren d ez-vou s m a rd i .

Ça fa it trois a ns q u 'on d a n se ense m b l e. j 'y a i re n o n cé, je s u i s * n u l le. j e suis s û r q u e t u p o u rras avec m o i . Ça fa i t l on gte m ps que t u da n ses ? Mais d e p u i s q u e j'ai découvert l a d a n se . . . Pu i sq u e t u a s d éjà fa it d e l a d a n se . . . Q u e l l e est la d a n se q u e tu p réfères ? Chez moi à 1 9 heu res. Tu v i e n d ras? D'a ccord . Re n d ez-vo u s m a rd i .

U NITÉ 3 - Le temps libre 0 47

,...

PRATIQU E R U N SPO RT

2. Comprendre

--· DOCUMENT 2 a 1 re ÉCOUTE • 1

.

5 • Notez les trois erreurs de cette image. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

2.

· · · · · · · · · · · · · · · · ·

3.

. . · · · · · · · · · · · · · · ·

--· DOCUM ENT 2 a 2e ÉCOUTE

6 • Qu'est-ce que vous entendez ? Choisissez la phrase exode. 1 . D a. Tu viens d éj e u n e r à la ca nti n e ? 7 . D a. M o i c'est l e contra i re . . . D b. Tu viens ma nger à la ca nti n e ? D b. M o i a u contra i re . . . 2. D a. *Ben, t u sa is bien q u'el le s'entraîne. . . 8. D a. Et toi , Moniq ue, t u fa is q u o i ? D b. *Ben, i l fa ut bien q u 'el le s'entraîne. . . D b. Et toi , Monique, q u'est-ce q u e t u fa i s ? 3. D a. E l l e cou rt toujo u rs ? 9. D a. C'est p l u s am usant. D b. E l l e co u rt tou s l es j o u rs ? D b. C'est plu s sti m u la nt. 4. D a. Et Pasca l , il va avec e l l e ? 1 0. D a. E t ton m a r i , i l est content? D b. Et Pasca l , i l co u rt avec e l l e ? D b. Et ton mari n'est pas content . . . S. D a. Ava nt, o u i . 1 1 . D a. Et t u a s bien ra ison. D b. Au d ébut, o u i . D b. C'est u n e bo nne ra ison. 6. D a. Qu'en pense-t-e l l e ? D b. E t q u'est-ce q u 'el le e n pense ? •

48

0 U N ITÉ 3 - Le temps libre

OUTI LS

)

L'expression de la conséquence •











Donc/alors C'est pour ça que + phrase C'est pourquoi

I l ava it fa i m

Verbe + tellement que + phrase

Tellement/si + adjectif + que + phrase Tellement de + nom + que + phrase

donc/alors . c'est pour ç a q u e (ora l .) c'est pourquoi

il a mangé

Il mange tellement qu' i l est toujou rs malade. (Il mange beau coup. donc il est toujours malade). Il est tellement/si gros qu'il ne peut plus marcher. (I l est très gros, donc il ne peut plus march er.) I l a tellement de trava i l qu'il mange dans son burea u . (I l a beaucoup d e trava i l , donc i l mange dans son burea u .)

Lexique S'entraîner = se p réparer pou r une com pétition, po ur les jeux olympiq ues - Gagner :f. perdre. Passer son tem ps à fa i re quelque chose (fa i re toujours la même ch ose). Le ca n nabis est u n e d rogue - Être déprim é = être triste - Déprimer q uelq u'u n = le re ndre triste. Sti mulant (q u i donne envie de fa i re q uelque chose, q u i motive).

- DOCUM ENT 2 � 3e ÉCOUTE 1

7 • Complétez les phrases.

1. Eh non, tu sa is bien q u'el l e s'entraîne po u r l e m a rathon d e N ew York, . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . e l l e est pa rtie

courir.

2. Elle a d é c i d é d e gagner,

. . . . . . . . . . . . . . . . . e l l e doit s'entraîner.

3. Mais m a i ntenant il en a *ma rre,

4. Elle est . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . ha bituée à cou ri r

. . ça ne va p l u s très bien entre eux. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . e l l e n 'est pas b i e n q ua n d e l l e a rrête.

5. Le p ro b l è m e , c'est q u e je fa i s . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . c hoses . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . je ne s u i s j a m a i s à la maison. 6.

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . tu p réfères sortir. Tu as bien ra ison.

- DOCUMENT 2 � 4e ÉCOUTE 1

8 • Répondez aux questions.

1. Que doit fa i re Él i sa beth ava n t d 'a l l er d éj e u n e r ?

2. Qua n d Céc i l e s'entraîne-t-el l e ? 3. Cou rir, est-ce i m porta nt p o u r Céci l e ? j ustifiez.

4. Quel l es a ctivités É l i sa beth a i m e-t-el l e fa i re ? 5. O ù a i m e-t-el l e les fa i re ? 6. O ù Mon i q u e fait-e l l e ses a ctiv ités ?

7. Que fa it le m a ri d e M o n i q u e ?

-

U N ITÉ 3 L e temps libre 0 49

J

P RATI Q U E R U N S PO RT

3

--· DOCUM ENT 3 � 1 re ÉCOUTE

• 9 • Quelle proposition de vacances Malika a-t-elle choisie ? I mage no . . .

DOCU MENT 3 � 2e ÉCOUTE

• 1 0 • Choisissez la ou les proposition(s) exade(s). D a. D b. 2. D a. D b. 3. D a. D b. 4. D a. D b. 5. D a. D b. 6. D a. D b. 7. D a. D b. 8. D a. D b. 9. D a. D b. 1 0. D a. D b. 1.

M a l i ka parle avec u n age n t de voyages. Ma l i ka pa rle avec un a m i . M a l i ka n 'a pas bea u co u p d 'i d ées p o u r ses vaca nces. M a l i ka ne veut pas rester à l a m a i so n . Pen d a n t les dernières vaca nces, M ichel n 'est p a s pa rt i . Pe n d a n t l e s dernières va ca nces, M i chel a re ncontré u n e fem m e. M i chel d it q u 'il a passé une sema i n e e n G rèce. M i chel propose à M a l i ka d 'a l ler u n e sema i n e en G rèce. M a l i ka est d éj à a l lée en G rèce. M a l i ka a bien a i mé ses vaca nces en G rèce. M i chel l u i propose u n e exc u rsion . M i chel l u i pro pose d 'a l l er chez son frère. M a l i ka pense q u e cette proposition n 'est pas exot i q u e . M a l i k a pense q u e cette pro position n 'est p a s ro mantique. Mali ka a peu r de gross i r pen dant cette exc u rsion. M a l i ka a peur de s'e n n uyer penda nt cette excu rsion. Mali ka veut savoi r q u i vi e n d ra à cette excu rsion. Ma l i ka veut savoi r qui orga n ise cette exc u rsion. Mali ka ne ch erche pas un m a ri . Anto i n e est l e petit a m i de M a l i ka .

5 0 0 UN ITÉ 3

-

Le temps libre

3. Réagir

4

OUTI LS

·

La formation des adverbes Adjectifs term i nés pa r un e consonne : adjectif au fém i n i n + ment. Fort --+ forte --+ fortement 1 doux --+ douce --+ doucement 1 heureux --+ heureuse --+ heureusement. Adjectifs term i n és pa r e, é, i, u : adjectif au masc u l i n + ment. Facile --+ faci lement 1 ai sé --+ aisément 1 vrai --+ vraiment 1 a bsolu --+ absolument. Adjectifs term in és par ent/ant. Pru dent --+ prudemment 1 suffisa nt --+ suffisamment. •







Place des adverbes : au début d e la p h rase, derri ère le verbe ou devant l'adjectif.

Heureusement, il comprend rapidement les exercices vraiment d iffici les.

Lexique Choisir une form ule de vacances actives, sportives, dyna miq ues ou al ors exotiques. Fa i re une excu rsion (visiter une régi on). S'enn uyer, se reposer, bronzer, se baigner - Changer d 'a i r ( partir, ne pas rester au même endroit).

DOCUM ENT 3 � 3e ÉCOUTE

• 1 1 • Réécrivez la phrase en mettant l'adverbe à la bonne place. 1 . j e n e sa i s pas o ù a l l er. 2. je les ai pa ssées chez m o i . . . . .

.

.... .... . .

.

Ah n o n , m o i je veux pa rt i r ! . . . .

3. 4.

j 'éta i s d é p r i m ée d e n e rien fa i re.

5.

En Fra nce, p l u s d a ns le Sud-Ouest.

6.

Pou r m a n ger et bo i re.

7. Tu pou rra s grossi r

.

8.

. . . .

. . . . . . . . . . . . . . . .

. . . . . . . . . . . .

. . . . . . . . . . . . . .

Pou rq u oi pas ? . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

.

. .

. . . . .

.

.

DOCUM ENT 3 � 4e ÉCOUTE

• 1 2 • Répondez aux questions. 1 . Quand

M a l i ka sera-t-e l l e en vaca nces ?

2. Avec q u i M ichel a-t- i l passé ses d e rn i ères vaca nces ?

3. Pou rq u o i

M i chel est- i l sati sfa it d e ses dern i ères vaca nces ?

4. Pou rq u o i M a l i ka veut-e l l e pa rt i r ? . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

.

S. Q u e l l es sont les d e u x a ctivités d es vaca n ces en G rèce ?

6. Po u rq u oi

M a l i ka n 'a-t-e l l e pas a i m é la G rèce ?

7. Q u a n d est-el l e a l lée en G rèce ? . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

8. Quel

.

type de vaca nces M i chel l u i p ropose-t- i l ? . . . . . . . . . . . . .

9. Q u e visitera -t-el l e d a n s cette régi o n ? 1 0. Com m ent fera-t-el l e cette excursi on ? 1 1 . Co m bi e n d e ki l o m ètres fera-t-el l e pa r j o u r ? . . . . . . . . . . . . . . . .

.

1 2 . Q u i est Anto i n e ? Quel les sont ses « q u a l ités » ?

U N ITÉ 3 - Le temps libre 0 5 1

1 . Repérer • OBJECTIF FONCTIONNEL : Repérer des n iveaux de langu e - Sa isir la modération des propos. • GRAMMAIRE : le con d itionnel de pol itesse - le consei l - l'hypothèse. • LEXIQUE : les fêtes.

A

2

3

8

c

--· DOCUMENT 1 � 1 re ÉCOUTE

• 1 • Associez les propositions avec les excuses {A, Proposition 1 :

..........

. . . . . Proposition 2 :

B ou C} qui correspondent.

. . . . . . . . . . . . . . Pro position 3 : .

.

.

. ................

--· DOCUM ENT 1 � 2e ÉCOUTE

• 2 • Qu'est-ce que vous entendez ? A 1 . Eh b i e n , sa m e d i je fa i s u n e petite fête. 2. Alors ce sera i m poss i b l e . 3. C'est d o m mage . . . 4. J e term i n e à 1 8 h 30. S. J e fa i s u n e heu re d e natati o n . 6. M a i s c'est u n peu d iffi c i l e . 7. M a i s j'ai m a l à l a tête . . . 8. N or m a l e m en t j e fa i s m o n m é na ge . 9. Avec tous l es copa i ns d u b u rea u . 1 0. J e va i s l e d i re à to u s les autres. 1 1 . Je le fera i vend red i .

5 2 0 U N ITÉ 3 - Le temps libre

B Eh b i e n , sa m ed i j'orga n i se u n e petite fête. Alors c'est i m possi b l e. Quel d o m mage . . . J e f i n i s à 1 8 h 30. J e fa i s d eux heu res de natati o n . M a i s ce n 'est p a s fa ci le. Mais ça m e donne mal à la tête . . . D'ha bitude j e fa i s mon ména ge. Avec tous l es col l ègues d u b u rea u . J e va is l e d i re à tout l e monde. J e l e fa i s vend red i .

OUTI LS Le conditionnel Radical du futu r + term ina isons de l'impa rfait : je ferai - je faisais -+ je ferais.



ALLER

AI MER

j'i rais tu i rais i l/el le/on i ra it nous i rions vo us i riez i ls/el l es i ra ient

j'ai mera is tu aimera is il/elle/on a i merait nous a i merions vo us ai meriez ils/elles a i mera i ent



VENI R

POUVO I R je pou rrais tu pou rrais i l/el le/on pou rrait nous pourrions vous pou rriez i l s/el les pou rraient

je viendra is tu viendrais il/el le/on viendra it nous viendrions vous viend riez ils/el l es viendra ient

On peut util iser le cond itionnel pour demander pol i ment q u e l q u e chose, fa i re une proposition : j'aim era is bien fa i re . . . , on pou rrait fa i re . . . , ça te 1 vous d i rait de fa i re . . . , ce serait *sympa de fa ire . . .

Lexique Fa ire la fête - Orga n iser une fête, fa i re u n e fête, al ler à u n e fête. Avoir une soi rée très cha rgée {être très occupé ce soi r-là).

- DOCUM ENT 1 Q 3e ÉCOUTE 1

3 • Complétez avec les verbes au conditionnel que vous entendez.

1. Mad e m o i sel le Grav ier, j e

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . vou s i nviter.

2. Ce . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . avec p l a i s i r, m o n s i e u r Fouca u ld, m a i s q u a n d ? . . vem. r 7.

3. Vous

4. Et l u n d i 5. On

soi r, ça vous

6. j ' . . . . . . . . . . . . .

. . . . d 'a l l e r à la Fête du c i n é m a ?

. . . . . . . . . . . . . . . . . vo i r trois f i l m s p o u r l e prix d ' u n seu l . . . . . . . . . . vra i m en t passer u n e soi rée avec vous.

7. Moi a u ssi , ça me . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . p l a i s i r.

8. Et

la fête fo ra i ne, ce . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . sym pa n o n ?

9. Et . . . 10. O n

vous . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . l i b re jeud i so i r ? . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . a l l er d a n s u n ba r.

DOCU MENT 1 Q 4e ÉCOUTE 1

1.

4 • Remplacez les mots en italique par les mots du dialogue. Pou r l'anniversaire d e m a riage d e mes pa re n ts.

2. Sa m ed i soi r j e m 'occupe d es trois e nfa nts d e m a sœu r. 3. Ah, j e regrette m a i s l e l u nd i c'est u ne soi rée terrible po u r m o i .

4.

P u i s j ' a i ma leçon d ' i n fo rm atiq ue.

5.

le m ercred i so i r, c'est moins cher.

6. Parce q u 'il y a de la m us i q u e et d u b ru it.

UN ITÉ 3 - Le temps libre 0 53

FAI R E lA F ÊTE

2. Comprendre

2

--· DOCUM ENT 2 � 1 re ÉCOUTE •

5 • Associez une image au dialogue.

I mage n ° . . .

--· DOCUM ENT 2 � 2e ÉCOUTE

6 • Quelle phrase résume le mieux ce dialogue ? 1 . D Fa i re la fête d a n s u n no uvel a p pa rtement. 2. D F a i re la fête avec ses a m is. 3. D Co m m e n t fa i re la co n na i ssa n ce d e ses vo i s i n s ? 4. D Co m m e n t a p p re n d re à fa i re la cu isi n e ? •

--· DOCUM ENT 2 � 3e ÉCOUTE •

7 • Choisissez vrai ou faux.

1. 2. 3. 4. 5. 6. 7. 8. 9. 1 0.

11. 54

Cori n n e a cha n gé d 'a pp a rtement. Cori n n e h a b i te avec son a m i . Co ri n n e n e peut pas i nviter tous ses vo isi ns. La mère n e co n n aît pas l 'a p pa rtement d e Co ri n ne. Cori n n e est d 'a ccord pou r fa i re u n e fête. Co ri n n e n 'a j a m a i s orga n i sé u n e fête de vo isi ns. Co ri n n e p ro pose de fa i re la c u i s i n e po u r tous. Co ri n n e ne sa i t pas t rès b i e n fa i re l a c u i s i n e . L a m è re co n se i l l e à s a fi l l e de fa i re d es ta rtes. La mère fa it t rès b i e n l es desserts. La m è re n ' habi te pas d a n s l ' i m m e u b l e de sa fi l l e .

U N ITÉ 3 - Le temps libre

Vrai Faux D D D D D D D D D D D D D D D D D D D D D D

.

OUTI LS

[

Le conditionnel •

On peut uti l iser le condition nel pou r don ner un conseil : Tu devrais trava i l ler pl us, tu pourrais l'aider, i l faudrait l u i parler, tu ferais mi eux de dorm i r. Ce serait bien de rester avec l u i . Pourquoi tu n'irais pas avec elle? -

-

-

Lexique Ça me gêne de + verbe i nfin itif = c'est gê na nt, emba rrassa n t de + verbe i nfin itif. En plein a i r = dehors * d edans - Être à l 'a ise, se se ntir à l 'a ise (être dans une situation conforta ble). Une affiche (u ne feu i l le de papier avec une i nformation écrite dessus). Convivia l = chaleureux - Da ns une fête conviviale, les ge ns se sentent bien ensem ble.

- DOCUMENT 2 � 4e ÉCOUTE 1

8 • Reliez les deux parties de la phrase que vous entendez.

1. 2. 3. 4. 5. 6. 7. 8.

Tu devra i s Alors t u pou rra i s Pou rq u o i t u n'orga n ise ra is pas Et on pou rra it Tu pou rra i s Évide m m e nt, pou r ç a i l fa u d ra it Pou rq u o i t u n e fera is pas Et toi m a m a n , tu pou r ra i s

fa i re ton exce l lent gâteau au chocolat. la fa i re d a n s l e pet i t j a rd i n . . . des crê pes ? peut-être te p résenter à tes voisi ns. u ne fête d es voisi n s ? F. m ettre u n e affiche d a n s l'entrée . . . G. l es i nviter chez toi po u r u n a péri tif. H . j uste l e u r d i re d 'a p p o rter q u e l q u e c hose.

A. B. C. D. E.

- DOCUM ENT 2 � se ÉCOUTE 1

9 • Répondez aux questions.

1 . Depu i s co m b ien d e tem ps Cori n n e h a bi te-t-elle d a n s cet a p pa rtement ?

2. Quel est son p ro b l è m e ?

3 . Pou rq u o i n e veut-e l l e p a s s e p résenter à ses voisi n s ?

4. Com m e nt est 5.

l 'a p partem e n t d e Cori n n e ?

Où s e t ro uve l e j a rd i n ?

6. Pou rq u o i est-ce m ie u x d e fa i re la fête en p l e i n a i r ?

7. Qu 'est-ce q u e Cori n ne devra i t p ro poser su r son affi c h e ?

8.

Qu 'est-ce q u i sera it p l u s co nvivi a l pou r Cori n ne ?

9. Qu 'est-ce q u e les vo i s i n s pou rra i ent a p po rter? 10. Quel l e excuse la m ère don n e-t-el l e pour n e pas fa i re l e gâteau ?

UN ITÉ 3 - Le temps libre 0 55

FAI R E LA FÊT E

3. Réagir

2

3

--· DOCU MENT 3 � 1 re ÉCOUTE •

1. 2



1 0 • Notez l'erreur de chaque image. . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

. . . . . . . · · · · · · · · · · · · · · · · · ·

. . . . . . .

.... . .. . .

. . . . . . . . . . .

. .

.

. . .

. . . . . · · · · · ·

3. DOCUM ENT 3 � 2e ÉCOUTE •

11

• Karim, Laetitia et Clarisse vont-ils participer à la Fête de la musique ? Expliquez.

1.

Ka ri m :

2.

Laetitia :

3.

C l a risse :

. . . . . . . . . . . . .

. . . . . . . . . . . . . . .

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

.

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

DOCUM ENT 3 � 3e ÉCOUTE • 1.

12

• Choisissez la ou les proposition(s) exade(s).

0 a. Ka ri m va jouer pou r la prem ière fois à la Fête de la m usiq ue. 0 b. Ka ri m a d éj à joué à l a Fête d e la m usique.

2. 0 a. 0 b. 3. 0 a. 0 b. 4. 0 a. 0 b. 5. 0 a. 0 b. 6. 0 a. 0 b. 7. 0 a. 0 b. 8. 0 a. 0 b. 9. � a. 0 b.

Laetitia a décidé d 'a l l er éco uter Ka ri m. Laetitia est d ésolée ca r elle n e pou rra pas a l ler l'éco uter. Les a m ateu rs et l es p rofessio n nels ont p resq u e l e m ê m e maté riel . Les a m ateu rs n'ont pas de matériel p rofessionnel. Ka r i m pense qu'il fau t m i eux orga n i ser la Fête de l a m usiq ue. Ka ri m pense q u e la fête est m ieux o rga n i sée m a i ntenant. O n peut chanter d es cha nsons d ouces si o n tro uve u n end ro i t ca l m e d a n s l a vi lle. O n peut chanter d es cha nso ns d ouces s i on est très ca l m e. La etitia vo u d ra i t avo i r le même matériel que l es gro u p es d e rock et d e tech n o. Laetitia d i t q u ' i l fa ut avoi r ce matéri el si on veut être entendu par les gens. Laetitia a i m e cha nter. Laet i t i a a u n peu peu r de chanter. Laetitia conn aît t rès bien l es cha nsons du g ro u pe de Ka ri m . Laetitia co n n aît assez b i e n l es cha nsons du gro u pe d e Ka r i m . Ka ri m n e peut p a s fa i re répéter Laetitia. Kari m est d 'a cco rd po u r fa i re répéter Laetitia.

56 0 U N ITÉ 3 - L e temps libre

.

OUTI LS Le conditionnel et la phrase hypothétique Hypothèse peu probable ou imaginaire, dans le présent et dans le futur. Si + verbe à l ' i m parfa it -+ verbe au co nditionnel. Si ell e avait plus de tem ps, elle aiderait sa mère à la maison. Elle aiderait sa mère à la maison, si elle avait p l u s de temps. •

..

Lexique jouer du pia no, de la gu ita re . . . - Fa i re u n concert - Répéter ava nt le concert (jouer ou chanter avant pou r se préparer au concert). Un am ateur ::;: un p rofessionnel - Avoi r le cou rage de fa i re q uelque chose ::;: avoi r peu r de fa i re q u elque chose. L'esprit de la fête (l'idée et l'atmos phère de la fête).

- DOCUM ENT 3 � 4e ÉCOUTE 1

1 3 • Complétez les phrases avec les verbes à l'imparfait ou au conditionnel.

1. Ah ! si j' . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . le cou rage, je . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . b i e n u n petit spectacle moi a u ssi. 2. Si c' . 3.

Ava nt si tu

. . . . . . . . . . . . . . . réservé aux p rofession nels, ce ne . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . pas u n e vraie Fête de la m usique. .. .

. . . . . . . . . . . un i nstru ment d e m u s i q u e , t u . . . . . . . . . . . . .

. . et tu

................

dans la rue.

4. C'est vra i , m a i s si je l e . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . , perso n n e ne m ' 5. Si tu

. . . . . . . . . . . . . . . des chan sons douces, tu n '

. . . . . . . . . . . . . . . . . . pas besoi n d e ce matériel p uissant. . .

6. D'acco rd , m a is ça m e . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . s i o n

. . . . . répéter u n p e u c e so i r.

- DOCUM ENT 3 � 5e ÉCOUTE 1

1 4 • Répondez aux questions.

1 . Quand Ka r i m a-t- i l d éj à j o u é ?

2 . Cette fête est-elle réservée a u x m u siciens e t chante u rs p rofess i o n n e l s ? j ustifiez. 3. Depu is co m bi e n de tem ps l'esprit d e l a fête a-t-i l cha n gé ?

4.

Com ment éta i t l a fête a u t refoi s d 'a p rès Laetitia ?

5. Ka rim d i t : « Tu peux touj o u rs le fa i re. )) De q uo i pa rl e-t-i l ? 6. Quel j o u r fa it-on la Fête d e l a m u si q ue ?

7. Laetitia p e n se-t-e l l e q u ' i l y a des e n d roits ca l m es c e j o u r-là ? j u stifiez.

8. Com ment cha n t e La etitia d 'a p rès Ka ri m ?

UNITÉ 3 - Le temps libre 0 57

AVO I R D ES ACT I VITÉS CU LTU RE LLES

1. Repérer

• OBJECTIF FONCTION N EL : Situer des actions dans le passé - Recon naître l es choses les personnes citées.

ou

• GRAM MAI RE : Le p l u s-que-parfa i t - Les p ronoms re latifs où et dont - Les p ronoms démonstratifs.

• LEXIQUE : Les activités cu ltu relles.

2

4

3

DOCUMENT 1 Q 1 re ÉCOUTE

• 1 • Associez deux images au dialogue. I m ages no . . . et n o . . .

DOCUMENT 1 Q 2e ÉCOUTE

•2•

Qu 'est-ce que vous entendez ?

A 1 . C'est u n bea u fi l m . Tu as a i mé, j é rô m e ?

2. 3. 4. 5. 6. 7.

M o i j e l 'a i t rouvé t rès b i en co nstruit. Vo i l à , écoute- m o i q ua n d j e pa rle. Et l a m u si q u e , c'éta it co m m ent ? Et l es a cteu rs, tu les as t ro uvés bons? Oh !à l à ! co m m e t u es crit i q u e ! C'est ce q u e j e �en se. 8. I l y a a u m o i ns u n p o i n t positif.

58 0 UN ITÉ 3

-

Le temps libre

B Quel bea u fi l m . Tu as a i m é j érô m e ? M o i je l'a i t ro uvé t rès b i e n fa i t T u vois, t u n e m 'écou tes p a s q ua nd je pa rle. Et l a m u sique, tu l'as t ro uvée co m m en t ? E t l es a cteu rs, i l s éta i e nt b o n s n o n ? A l o rs toi, tu es vra i ment critiq ue ! je te d i s ce q u e je pense. Vo i là au m o i ns un p o i nt positif.

O UTI LS Le plus-que-parfait •

> à l'impa rfa it + pa rticipe passé d u verbe

MANGER j'ava is mangé tu ava is mangé i l/el l e/on ava it mangé nous avions mangé vous aviez mangé i ls/e l l es ava ient mangé

ALLER j'éta is a l l é(e) tu éta i s a l lé(e) i l/el l e/on éta it a l lé(e) nous étions a l l és(es) vo us étiez a l l és(es) i l s/el l es éta ient a l l és(es)

I l décrit u n e action q u i s'est passée ava nt u n e a ut re action au passé com posé ou à l ' i m pa rfa it : Ce mati n , j'a i perd u l e l ivre q u e j 'ava is d a n s m o n sa c e t q u e t u m'avais donné h i er. •

Lexique Fra nchement = à d i re vra i = pour d i re la vérité. *Sa ns p l u s (ou i mais pas bea uco u p). I nterpréter u n rôle = jouer u n perso n nage dans u n film, a u théâtre. Faillir + verbe : j 'a i fa i l l i tom ber (je suis presq ue tom bé mais je ne suis pas tom bé).

--· DOCUMENT 1 � 3e ÉCOUTE

•3

• Qu'est-ce que vous entendez ? Remettez ces mots dans l'ordre.

1 . pa rce q u e 1 je s u i s ven u 1 bea u co u p parlé 1 fra n c h e m e n t 1 l es méd ias /en ava ient.

2. j'ava is 1 avec plus 1 i m agi n é 1 a ut re ch ose 1 d 'act i o n .

3.

ava n t 1 l 'ava i s d i t 1 j e te 1 tu l e sava is, 1 d e ve n i r 1 ça .

4.

oh 1 ce n 'est 1 o u b l ié, 1 pas grave 1 j'ava is.

5



. . .

m a i s 1 d éjà 1 j e l'ava is 1 co n na i ssais, 1 je l a 1 entend u e .

6.

avec p l u s 1 d e vérité 1 i n terprété 1 e l l e ava i t 1 d 'é m oti o n 1 so n rô le.

7.

d a n s ce fi l m , 1 ah j e l'ava i s 1 e l l e éta it 1 a p p réciée 1 pa rfaite.

--· DOCUM ENT 1 � 4e ÉCOUTE

•4 1.

• Choisissez vrai ou faux.

L'h o m m e est déçu pa r l e f i l m . 2 . Tou t l e fi l m se passe d a n s l a m ê m e m a i so n . 3 . L'h o m m e n 'a p a s a i m é l a m u s i q u e . 4. L' h o m m e n 'a i m e pas bea u co u p So p h i e M a rcea u . 5. So p h i e M a rcea �a m ie u x j o u é d a n s u n a utre f i l m . 6. L'h o m m e a d o r m i . 7. Les fa uteu i l s d u ci n é m a so n t confo rta b l es.

Vrai

Faux

0 0 0 0 D D D

D D D D D D D UN ITÉ 3 - Le temps libre 0 59

AVOI R DES ACTIVITÉS CU lTU REllES

3

--· DOCUMENT 2 � 1 re ÉCOUTE

• 5 • Retrouvez les quatre cafés. Café p h i l o n o . . . - Ca fé jose p h n o . . . - Café d e l a M e r n o . . . - Pu b i rlandais n o . . .

--· DOCUM ENT 2 � 2e ÉCOUTE •

6 • Choisissez la proposition exade.

1 . 0 a. Myri a m va toujou rs a u café p h i l o. 0 b. Myri a m a l l a it touj o u rs a u café p h i l o ava nt.

2. 0 a.

Myria m n e s'i ntéresse plus à l a p h i l osop h i e 0 b . M y r i a m s'i ntéresse encore à la p h i loso p h i e .

3. 0 a.

Si mon est d éj à a l l é d a n s c e café p h i lo. 0 b. Si mon n 'est j a m a i s a l l é dans ce café.

4. 0 a.

Myria m n'a i m e pas l a b iè re . 0 b . Myria m n'a i m e p l u s l a bière.

5. 0 a.

Ceux qui jouent bo i vent d u cha m pagne. 0 b. Ceux q u i gagnent boivent d u cha m pagne.

6. 0 a.

Les q u est ions sont assez faci l es. 0 b. Les q u est ions sont assez d iffi ciles.

7. 0 a.

Au café de la M e r, perso n n e ne pa rle. 0 b. Au café de la M e r, toutes les person nes pa rlent.

8. 0 a.

Au café d e la M e r, on reçoit des papi ers e n entra nt. 0 b. A u café d e l a M e r, on t rouve des papiers su r l es ta b l es.

9.

0 a. Myri a m espènfq u e Si m o n va rencontre r d es fi l l es. 0 b. Myri a m pense q u e Simon a rencontré su rtout d es fi l l es.

60

0 UNITÉ 3

-

Le temps libre

4

2. Comprendre

O U T I LS Les pronoms relatifs

)

Quelque chose + de + adj ectif 1 Quelqu'un + de + adj ectif Quelque chose de bea u , d'intéressa nt, de nouvea u . . . Quelqu'un de genti l , d ' i ntel l igent, de sportif . . .

Lexique U ne quali té -:�:- un défaut - Être fra nc -:�:- hypocrite, attentif -:�:- i nd ifférent, d ispo nible -:�:- occu pé. Avo i r des goûts com muns = avoir les mêmes goûts - Fa i re plaisir à quelqu'u n . Soute n i r qu elqu'u n = aider q u elq u'un à fa i re quelque chose.

--· DOCUM ENT 2 � 3e ÉCOUTE •8

• Reliez les verbes de sentiment aux phrases et complétez-les avec le verbe au subjonctif. . . fra n cs.

1 . q u' i l s 2. q u' i l s m e

j 'a i m e

. . . . . . . . . . . . . . . . . . q u a n d je n e va i s p a s b i e n .

3. q u' i l s m e

4. q u ' i l s . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . d e m e fa i re p l a i s i r.

j 'a do re

5. q u' i l s ne me . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . pas la vérité, J e d éteste

6. q u ' i l s . . . . . . . . . . . . . . . . 7. q u e mes a m i s

Je p réfère

8. q u'on . . . . . . . . . . .

. . . . . . . . . . . . . . . . . toujou rs d ispo n i b l es. . . . sort i r ense m b l e.

. .

9. q u 'on j 'a i me b i e n

. i n d ifféren ts.

. . . . . . . . . d e fa i re l es m ê m es choses.

1 0 . q u e mes a m i s . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . u n peu d ifférents d e moi. 1 1 . que l es a ut res m ' . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . q u e l q u e ch ose d e no uvea u .

j'a i h o rre u r

1 2 . q u e m e s a m is m e

. . . . . . . . . . . . d es consei l s.

1 3 . q u ' i l s . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . trop d e p lace d a n s m a vie p ri vée.

--· DOCUM ENT 2 � 4e ÉCOUTE

•9•

Remplacez les mots en italique par les mots du texte.

1 . j'ai bea u co u p d e co pai ns, m a i s d e véritables a m i s, n o n . 2. j 'a i m e q u ' i l s disent la vérité.

. ....

. . . .

..

. . . . .

.

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

3. Q u a n d j e s u i s de bonne humeur co m m e q ua n d je suis triste. 4. J e ne sa i s pas ; l'opposé bien sû r ! . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 5.

M a is s'i l s son t com me ça , ce ne so nt pas mes a m is évidemment.

6. Avec les v ra i s a m is, on n'a m ê m e pas beso i n de parler. 7. On est tout d e s u i te du même avis . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 8. B i e n sû r, on d o it a vo i r les mêmes goûts. ,..

· · ·'*'

.

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

9. Q u e l q u e ch ose d e nouvea u , qu'on n 'attend pas . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

. .

UN ITÉ 4 - Le monde et moi 0 75

AVO I R D ES AM I S

3. Réagir

2

4

3

--· DOCUM ENT 3 � 1 e ÉCOUTE

• 10 •

Mettez les images dans l'ordre : de la plus ancienne à la plus récente.

1 re i m a ge, n° . . .

2e i ma ge, n ° . . .

3e i m a ge, n° . . .

4e i ma ge, n° . . .

--· DOCUM ENT 3 � 2e ÉCOUTE

• 11 •

Répondez aux questions.

1.

Q u i est N i na ?

2.

Est-ce q u e la fem m e âgée voya it souvent N i n a q u a nd e l l e éta it jeu n e ?

3 . Qu 'est-ce q u e N i n a a i ma i t beau co u p à cette époque là ? 4. Co m m en t N i n a éta it-e l l e ?

S . Po u rq u o i l e u r relation a-t-e l l e changé ? 6 . Po u rq u o i l es deux fem m es se so nt-elles sépa rées ?

7.

Com ment la femme â gée a -t -e l l e co m p ris q u i éta it la jeune fem m e ?

7 6 0 UN ITÉ

4 - L e monde e t moi

OUTI LS Infinitif ou subjonctif ? •





Si les deux verbes ont u n sujet différent, on util ise le subjonctif après il faut et les verbes q u i exp ri ment une volonté, un souhait ou un sentiment : Il fa ut que tu pa rtes - le veux qu e tu pa rtes - Je déteste que tu pa rtes. Si les deux verbes ont le même sujet, le deuxième verbe est à l'i nfi n itif : le veux pa rtir - le déteste pa rti r. Attention, avec certa ins verbes ou locutions verbales, vous devez util iser de deva nt l'i nfi n itif : j'ai envie, j'ai beso i n , j'a i peu r, je regrette, je suis triste 1 désolé . . . de pa rtir.

Lexique Se souve n i r de quelque chose = se ra ppeler q u elque chose - Da nser au ba l , à la discothèq ue = en boîte. Déménager (changer de logement, de vil le) - C'est i n croyable (on ne peut pas le croi re). Ressembler à q u elq u'u n = avoir les mêmes yeux, le même sou rire, le même caractère que qu elqu'u n .

-- DOCUM ENT 3 � 3e ÉCOUTE •

12 •

Répondez aux questions avec les phrases du document.

1 . Qu'est-ce q u e N i n a a d ora it fa i re ?

2. Qu'est-ce q u 'el l e vo u l a i t to ujou rs fa i re avec son a m i e ?

3.

Qu'est-ce q u e tous les ga rçon s vo u la ient fa i re ?

4.

Qu 'est-ce q u 'el l e n e vo u l a i t j a m a i s q u e l es ga rço n s fasse n t ?

5.

Après s a rencontre avec Luci e n , q u 'est-ce q u 'el le n 'ava i t p l u s envie de fa i re ?

6. Qu'est-ce q u 'elle vo u l a i t touj o u rs fa i re avec l u i ?

7. Et Luci e n , q u 'est-ce q u 'il a i m a i t fa i re ?

8.

De q u o i l a fem m e â gée éta i t-e l l e u n peu tri ste ? D e q u o i éta i t-e l l e co ntente ?

9. Et l a j e u n e fem m e, q u 'est-ce q u 'el le a i m e ?

DOCUM ENT 3 � 4e ÉCOUTE •

13

• Répondez et justifiez votre réponse avec les mots du dialogue.

1 . La fem m e â gée a-t-e l l e o u bl i é l e passé ?

2. N i n a a-t-e l l e atte n d u longtem ps ava n t de se m a r i e r ?

3.

,..

Nina est-e l l e encore viva n te ?

U N ITÉ 4 - Le monde et moi 0 77

S' I NTÉRESS E R AUX AUTRES

• •

1. Repérer

OBJECTIF FONCTIONNEL : Apprécier les nuances de j ugement. GRAMMAI RE : Le subjonctif avec les constructions i m perso nnel les - I ndicatif ou sub­

jonctif - Les négations co mplexes.



LEXIQUE : la vie avec les a utres - Entra ide et solida rité - La poll ution - Les citoyens.

2

3

4

--· DOCUMENT 1 � 1 e ÉCOUTE

1



• Associez une image au dialogue.

I ma ge no . . .

--· DOCU MENT 1 � 2e ÉCOUTE •

2•

Qu'est-ce que vous entendez ? Choisissez la phrase exacte. A

1. 2. 3. 4. S. 6. 7.

8. 9.

1 0.

Q u 'est-ce q u i s'est passé ? M m e La bé d o i t q u i tter son a p p a rtement. La Sté Pa ri logis veut l u i fa i re des ca d ea u x. E l l e h a b ite ici d e p u i s q u a ra nte a ns. Tu signes? Vou s avez une p i l u le, s'i l vo u s plaît ? j e va i s l a signer tout d e su ite. C'est d a ns l e jou rn�. Tou s l es l o cata i res l'a i m a i ent. E l l e n e d o rt p l u s la n u it.

78 0 U N ITÉ 4 - Le monde et moi

B Qu 'est-ce q u i se passe ? M m e La bé va q u itter so n logement. la Sté Pa rislogis veut y fa i re des trava ux. E l l e ha bite i ci d e p u i s soixante a ns. Tu la signes? Vou s avez u n e m i n ute, s'i l vo us plaît ? je veux la signer tout de su i te. C'est un sca n d a le. To u s l es l ocata i res l 'a i d a i e nt. E l l e n e sort p l u s la n u it .

OUTI LS Le subjonctif après les constructions impersonnelles {1} •

Après la p l u part des constructions impersonnel les, on util ise le su bjonctif dans la com plétive après que si le verbe a un a utre sujet : I l est norma l 1 possible 1 regretta ble 1 triste . . . que tu sois fatigué. C'est i ntéressa nt 1 domm age 1 stupide 1 impo rta nt. . . qu'elle lise so n horoscope.

Lexique U ne pétition (une lettre pour dema nder q q ch . ou pou r protester contre q q ch . , signée par le plus de gens pos­ sible) - Fa ire 1 signer u n e pétition - Soutenir q q n = aider q q n - la so l i da rité (senti ment q u i co nduit les gens à s'a ider les u n s les autres = s'entraid er). U ne concierge = u n e ga rd ienne d'i mmeuble. Être a u co u rant de qqch. = être i nformé de qqch., savo i r qqch.

DOCUM ENT 1 � 3e ÉCOUTE •

3•

Reliez les deux parties de la phrase que vous entendez.

1 . C'est i n croya b l e . . . Il est n o rma l . . . C'est n écessa i re . . . Ce n 'est pas possi b l e . . . 5. C'est v ra i ment tr iste . . . 6. C'est bien . . .

2. 3. 4.

A. q u 'on fasse q u e l q u e ch ose po u r el le. B. q u ' i l y a i t des gen s co m m e vous, jeu n e h o m me. C. q u 'on l u i d i se de p a rt i r m a i ntena n t ! O.

q u 'on p u isse fa i re ça !

E. q u e tous l es locata i res la soutien nent. F. q u 'on fasse des choses co m m e ça .

DOCUMENT 1 � 4e ÉCOUTE •

4•

Choisissez vrai ou faux. Vrai 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0

1 . La j e u n e fe m m e n ' est pas a u coura nt de ce q u i se passe. 2. la société Pa rislogis ne veut p l u s l o u e r l 'a p pa rtement. 3. l'a p pa rtement de Mme la bé est trop cher p o u r el le. 4. le j e u n e h o m m e veut a i d e r Mme La bé. 5. M m e la bé est u ne fem m e âgée. 6. les l ocata i res signent u ne pétit i o n po u r a i der la soci été Pa ril ogis. 7 . M. leb l a n c ne veut pas signer l a pétitio n . 8 . M m e La bé a trava i l l é d a n s l ' i m m e u b l e p e n d a n t p l u s d e q uatre a ns. 9. M m e la bé éta i t conci erge d a n s cet i m m e u b le. 10. E l l e fa i sa it bien so n trava i l . 1 1 . M m e G régo i re a d éj à signé l a pétitio n . 12. M m e G régo i re n 'est pas d 'a ccord avec l e j e u n e hom me. 1 3. M. leb l a n c p e n se q u e l e j e u n e h o m m e fa i t q ue l q u e ch ose de b i e n . 14. La s o l i d a rité, c'est n o rmal a uj o u rd ' h u i .

Faux 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0

DOCUM ENT 1 � se ÉCOUTE 1 •

5•

Quelle phrase résume le mieux ce dialogue ?

La société Pa ri logis a d écidé de fa i re des t rava ux d a n s tous ses a p pa rtements. Des l ocata i res fon t c i rc u l e r u n e p ét i t i o n d a n s u n i m me u ble de la société Pa r i l ogis. Mme la bé, conci erge d ' u n i m m e u b l e de l a soci été Pa ri logis, est l i ce n ciée.

l l t.I ITÏ: "'

1 -

·-- - - -



2. Comprendre

S'INTÉR SSER AUX

2

3

--· DOCUMENT

6

4

2 � 1 e ÉCOUTE

Associez deux images au dialogue.

Images no . . . et . . .

--· DOCUMENT 2

� 2e ÉCOUTE

7 • Choisissez la proposition exacte. 1 . D a. L'homme n e va pas bien ce matin. D b. L'homme n'a pas l'air en forme ce matin. 2. D a. Il vient de donner son sang, il est un peu fatigué. D b. Il va aller donner son sang, il a un peu peur. 3. D a. Il pense que c'est bien de le faire. D b. Il pense que les autres doivent le faire. 4.

D a. La femme aussi donne son sang assez souvent. D b. La femme n'a jamais donné son sang.

5. D a. L'homme dit que ça fait mal, mais qu'il est courageux. D b. L'homme dit que ce n'est pas douloureux et qu'il n'est pas très courageux. 6.

D a. L'homme propose à la femme de l'accompagner si elle le souhaite. D b. L'hap�me propose à la femme d'y aller avec une autre personne.

7. D a. La femme pense que son ami est toujours très gentil avec les autres. D b. La femme pense que son ami est toujours très gentil avec elle. 80 0 UNITÉ 4

-

Le monde et moi

O UTI LS Le subjonctif après les constructions impersonnelles (2) Après les constructions impersonnelles q u i expri ment une certitude ou une forte proba bil ité, on n 'uti­ l ise pas le subj o n ctif dans la co mplétive après que : C'est s û r, certa i n 1 évident 1 vrai 1 exact 1 c l a i r 1 probable que G i l les est parti 1 part 1 partira. •

À la forme affirmative, on n'util ise jamais le su bjonctif ap rès les verbes q u i expri ment une opinion : j e pe n se 1 je trou ve 1 je crois que Léo a été 1 est 1 sera fatigué. Lexique Avoi r bo nne m i ne, avo i r l 'air en forme -:;; avoi r ma uvaise m i ne. Don ne r un cou p de main à q uelq u ' u n = a ider q uelqu'un - Être cou rageux -:;; peu reux.

DOCUMENT 2 � 3e ÉCOUTE

•8• 1. 2. 3.

Complétez les phrases avec les mots que vous entendez.

j e t ro u ve . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . b i e n , p o u r m o i et p o u r l es a utres. C'est évident C'est vra i

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . a l ler au c i n é m a .

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . très a gréa ble.

4. j e pen se . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . l e fa i re. 5. je crois 6.

. . . . . . . . . . . . . . . . . ra i so n .

I l fa u d ra i t peut-être . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . avec q u e l q u ' u n .

7. C e n 'est p a s n écessa i re . . . . . . . . . . .

. . . . . . . très c ou rageux.

8. Si q u e lq u ' u n a u n p ro b l ème, tu as touj o u rs envie 9.

............ .. .........

. . . . . . . . . . . . . . . . . m o n ca ractère.

C'est s û r

DOCUMENT 2 � 4e ÉCOUTE

•9•

Répondez aux questions.

1.

Au début d u d i a l ogue, d e q u o i l ' h o m m e a -t- i l beso i n ?

2.

Co m b ien d e fo i s par an d o n n e-t- i l son sa ng?

3.

Quel sent i ment a -t- i l q u a n d il fa it cela ?

4. Po u rq uo i d o n n e-t- i l son sa n g ? 5 . Po u rq u o i la fem m e n 'a-t-e l l e j a m a i s d o n n é son sa n g ? 6 . Q u 'est-ce q u 'el l e espère, si e l l e y va avec l ' h o m m e l a p re m i è re fo is?

7. Co m m ent l ' h o m m e d it-il q u ' i l n 'est pas t rès cou ra ge u x ? ,..

8. Q u 'est-ce q u e l ' h o m m e est touj o u rs p rêt à fa i re p o u r a i der l es a utres ? Pou rq uo i ?

UNITÉ 4 - Le monde et moi 0 81

S' I NTÉ RESS E R AUX AUTRES

--· DOCUM ENT 3 � 1 re ÉCOUTE

10



• Notez les trois erreurs du dessin.

1.

.

2.

. . . · · · · · · · · · . . . . · · · · · · . . .

3.

. . . . . . . . . . . . .



· · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · ·

11 •

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

. · · · · · · · · · · ·

. . . . . . . . . . . . . . . .

. . . . . . . . · · · · · · · · · · ·

. . . . . . . . . . . . .

. . . . . . . . . . . . .

. . . . . . . . . . . . .

. . . . . . . . . . .

. . . . . . · · · · · ·

. . . . . . . . . . . .

. . . . . . · · · · · . . . . .

Résumez ce dialogue par une phrase.

--· DOCUM ENT 3 � 2e ÉCOUTE

• 12 •

Répondez aux questions.

1 . Q u i est l e p re m ier hom m e q u i parl e ?

2.

Qu 'est-ce q u i s'est passé de spécial a ujou rd ' h u i ?

3. Q u i est M m e N ebon ? 4. Co m m e n t pou rra-t-on ci rc u l er en v i l l e d a n s u n a n ?

S.

À qui

M m e N ebo n s'a d resse-t-e l l e parti cu l i èrement?

6 . Qu 'est-ce q u ' i l y a m a i ntenant d a n s la ville pou r l es gens qui ont u n chien ?

7.

Po u r M m e Nebon, co m m ent cette v i l l e doit-el l e être ?

8.

Q u i est la dernière

82

0 U N ITÉ 4 - L e monde e t moi

perso n n e q u i parl e ?

3. Réagir

.

OUTI LS La négation complexe •

Certa i nes négations peuvent être utilisées ensem ble. Il ne con naît plus personne. Plus personne ne le con naît. I l ne sort plus jamais. I l ne rega rde jamais personne. jamais personne ne le rega rde.

Il ne d it plus rien. Plus rien ne l'intéresse. Il ne l it jamais rien. jamais rien ne l u i arrive.

Lexique Le m a i re (le respo nsable de la vil le) trava i l l e à la mai rie avec les conse i l l ers m u n i cipaux - I l s se ré u n issent, une réu nion - Un citoyen : une personne m ajeure (q u i a plus de 1 8 ans) - Majeu r :;:. m i neu r - Les con citoye ns (les gens qui hab itent la m ême ville ou le même pays). La pol l u tion, les vil les sont pol l uées pa r les gaz des voitu res - Da ns la vil le, les piétons marchent sur les trottoi rs - E n vil le, on ci rcule en bus, en métro, en t ra mway ou en taxi. Fa i re des efforts (fa i re plus et m ieux que d 'habitud e).

--· DOCU MENT 3 � 3e ÉCOUTE •

13 •

Répondez aux questions avec les mots du document.

1. Est-ce q u ' i l y a e n core q u elq u ' u n d a n s l a g ra n de sa l l e ?

2. Est-ce q ue q u e l q u ' u n pou rra e n co re ven i r en v i l l e en voi t u re da n s u n a n ?

3.

Est-ce q u e l a v i l l e a u ra e n core des pro b l è mes d e po l l ut i o n ?

4.

Est-ce q u e les gen s vont e n co re j eter des choses s u r les trotto i rs ?

S. Et pou r l es c h i e n s , q u 'est-ce q u e M m e N e bon espère ?

6.

Est-ce q u e M m e N e b o n cro i t q u 'on peut touj o u rs tout o bte n i r v i te ?

7. Est-ce q u e le c o n se i l ler a enco re q ue l q u e c hose à ajo u ter ?

--· DOCUMENT 3 � 4e ÉCOUTE •

14 • Comment le disent-ils ? Notez les phrases du dialogue.

1. je parle de la m a i ri e où j e s u i s m a i ntena nt. . . . . . . . . . . . . .

.

2. je ve ux l e u r d i re m erci po u r tout ce q u ' i l s fo nt.

3.

Au centre-v i l l e.

4.

To ut le m o n d e doit fa i re atte n t i o n . .

. . . . . . . . . . . . . . .

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

. . . . . . . . . . . . . . . . .

S. Po u r re n d re tout le m o n d e h e u reux. .

6.

. . . . .

.........

Vous vou lez d i re q ue l q u e c h ose de p l u s ?

,..

U N ITÉ 4 - Le monde et moi 0 83

•1 •

Écoutez le document et répondez aux questions. {22 points)

1 . Q u e fa u t- i l q u e Del p h i ne fasse d a n s son trava i l ? {1 point)

2.

Et, d a n s sa vie p ri vée, q u e doit-e l l e fa i re ? {1 point)

3. Est-el l e sati sfa ite de son h o roscope ? Po u rq u o i ? {1 point)

4. Qu 'est-ce q u e Del p h i n e propose à Sa n d ra ? N otez la p roposition exacte. {1 point)

5. Q u e l s sont l es d ifférents sujets dont parle l ' ho roscope ? {2 points)

6. Q u 'est-ce q u e Del p h i n e pense de Sa n d ra q ua n d e l l e voit son horoscope ? {1 point)

7. Q u e fa u t- i l q u e Sa n d ra fasse mai ntenant dans sa vie p rofessio n n e l l e ? {1 point)

8. Po u rq u oi pen se-t-el l e q u e ce n 'est pas possi b l e ? {1 point)

9. Où trava i l l e-t-e l l e ? {1 point)

1 0. Sa n d ra elt'-e l l e souvent malad e ? {1 point)

84

0 UNITÉ 4 - Le monde et moi

{3 écoutes)

1 1 . D'a p rès l'horoscope, q u 'est-ce q u e Sa n d ra d e m a n d e à son pa rtena i re ? {1 point)

1 2. Q u 'est-ce q u e l'h oroscope l u i conse i l l e s u r ce sujet ? {1 point)

1 3 . Q u 'est-ce q u e Del p h i n e pense de ces conse i l s ? {1 point)

14. Q u 'est-ce q u e son a m i a i mera it sû rement fa i re ? {1 point)

1 5. Po u rq uo i Sa n d ra n 'est-e l l e pas d 'accord avec l u i ? {1 point)

1 6. Quel senti m ent Sa n d ra a-t-elle en ce m o ment ? {1 point)

1 7. De q uo i a-t-el l e beso i n avec ses a m i s ? (1 point)

1 8. Q u 'est-ce q u e l'h oroscope l u i consei l l e d e fa i re avec ses a m i s ? {2 points)

1 9 . Q u e pense-t-el l e e n gén é ra l des horoscopes? {1 point)

20.

Q u e l l e pro positi o n Del p h i n e l u i fa it-el l e ? {1 point)

•2•

Complétez le texte. {18 points)

Del p h i n e regrette q u ' i l n 'y

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . pas de bonnes nouve l l es d a n s son horoscope. E l l e

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . q u 'il . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . m e i l l e u r. C e n 'est p a s n écessa i re q u 'el l e . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . tout l'horoscope de Sa n d ra ca r son a m i e est s u rtout i ntéressée pa r sa v i e senti m enta le, e l l e est très . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . de Ph i l i p pe. L' horoscope d it q u' i l . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . q u 'e l l e cha nge. Ph i l i p pe a i m era it sû re ment q u 'el l e l u i . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . p l u s de l i berté, m a i s e l l e est . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . de ses copa i ns. E l l e n' . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . pas q u ' i l . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . a u cinéma avec eux, ou q u ' i l s . . . . . . . . . u n verre e n se m b le a u café. En p l u s, e l l e veut touj o u rs tout savoi r, e l l e est trop . .

. . . . . . . . . . . . . . . . ! Del p h i n e

est . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . d e la situation et e l l e a peu r q u e l es d e u x a mo u reux . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . M a i s ce ne sont pas ses affa i res, ça ne la . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . pas. Ce soi r, Del p h i ne n 'a

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . à m a n ge r à la m a i so n et i l est possi ble q u e l es deux a m i es

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . ense m ble. E l l es pou rra ient

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . m a n ger au restau ra nt pa r exe m p le.

COMPTEZ VOS POINTS Vou s avez plus de 30 poi nts : B RAVO ! C'est très bien. Vous pouvez passer à l'un ité suiva nte. Vous avez plus de 20 points : C'est bien, mais écoutez une fois de plus l e document, regardez e ncore vos e rreu rs, puis passez à l'u n ité suivante. Vous avez,anoins de 20 points : Vous n 'avez pas bien compris cette u n ité, reprenez-la complète­ ment (avec l es corrigés) , puis recom mencez l'autoéval uation. Bon cou rage !

U N ITÉ 4 - Le monde et moi

0



85

D ÉCOUVRI R L' I N FO RMATION •

1. Repérer

OBJ ECTIF FONCTIONNEL : Situer un d i scours dans le temps - Percevoi r les nuances de la

com m u n i cation.



GRAMMAIRE : le d iscours ra pporté au passé, la concordances des temps - les i nd ica­

tions tem porel les - Quelq ues verbes i ntrod u cteurs.

• LEXIQU E : les nouvel les - la presse - Un procès.

--· DOCU MENT 1 � 1 re ÉCOUTE

• 1 • Notez les trois erreurs du dessin. 1. 2. 3.

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . · · · · · · · · · · · · .

. . . . . . . . . . . . . . . . · · · · · ·

. . . . . . . . . . . .

. . . . . . . . . . . . . . . . . .

. . . . . . · · · · · ·

. . . . . . . · · · · ·

. . · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · ·

--· DOCU MENT 1 � 2e ÉCOUTE

• 2 • Choisissez vrai ou faux. Vrai

1.

Ce mati n , l a fem m e a rencontré sa voisi n e q u i sa i t tout. 2. la voisi n e a e u un accident d a n s un tra i n en Anglet erre. 3 . le Pre m i e r m i n i stre veut a u gm enter l es i m pôts. 4. la vois i n e pense q u e cette a u gmentation est n é cessa i re . 5. la ra d i o a p a r l é d ' u n e m a n ifestation po u r la p rotection d es a n i ma u x. 6. la voisine veut a l ler à l a m a n ifestation avec l 'a utre fe m m e. 7. Sa med i , l'hom m e va d é m én a ge r. 8. le go u vernem ent veut q ue les gens trava i l l ent u n j o u r férié. 9. I l s trava i l l eront gratu itement. 1 0 . Cela va co m m e n cer cet� a n née. 1 1 . Cette n o u ve l l e a été a n n o n cée à l a ra d io h ier m at i n . 1 2 . la voisi n e t rava i l le d e p u i s l o n gtem ps. 86 0 U N ITÉ

5 - S'informer,

communiquer

0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0

Faux

0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0

OUTI LS Le discours rapporté au passé, la concordance des temps Après u n verbe i ntrod ucte ur au passé, le temps des verbes au sty le i nd i rect cha nge s'i l s sont au présent, au passé com posé ou au futu r sim ple. Aux autres tem ps, les verbes ne cha ngent pas. •

Présent ---+ imparfait (+ les verbes aller, venir et être utilisés au présent pour le futur proche, le passé récent et le présent progressif) : j'ai dit 1 je d isa is que je rega rdais l e jou rna l . « J e regarde le journal. » Tu a s d it 1 Tu disa is q u e t u allais/venais de voir u n fi l m . « Tu vas/viens de voi r u n fi lm. >> Elle a d it 1 E l l e d isait q u 'el le était en tra i n de l i re u n l ivre. « Elle est e n tra i n de l i re ce li vre. >> •





Passé-composé ---+ plus-que-parfait : « N o us avons vu la mer. >>

N ous avons d i t 1 N ous di sions que nous avions vu la mer.

Futur simple ---+ conditionnel présent : Vous avez dit 1 Vous d isiez q u e vous prendriez le bus. « Vous prendrez le bus. >>

Lexique Les no uvelles = les i nfo rmatio ns - Les im pôts (l'a rgent donné pa r les citoyens au gouve rneme nt). U n jou r férié (u n jour d e fête où on ne trava i l l e pas) - Su pprimer qqch. - A n n o ncer q qch. à q q n . Entend re parler de q q ch. 1 d e q q n - Entendre d i re q u e + phrase.

--· DOCUM ENT 1 � 3e ÉCOUTE • 1.

3

• Qu'ont-ils dit ? Choisissez la phrase au style dired qui correspond au dialogue.

D a. E l l e m'a d it : « I l y a u n accid ent. >> D b. E l l e m'a d it : « I l y a eu u n a ccident. >>

2. D a.

E l l e m'a d i t : « Il n 'y a pas d e victi me. >> > 4.

D a. E l l e m'a exp l i q u é : « j e ne s u i s pas d 'a ccord. >> D b. E l l e m'a exp l i q u é : « j e n e sera i pas d 'a ccord . >>

5.

D a. E l l e m'a d e ma n d é : « Vo u s a l l ez a l ler à la m a n i festatio n ? >> D b. E l l e m'a d e ma n d é : « Vo u s i rez à la m a n i festat i o n ? >>

6.

D a. Elle m'a d e m a n d é : « Qu 'est-ce que vous fa ites samed i ? >> D b. E l l e m'a d e m a n d é : « Qu 'est-ce q u e vous a l l ez fa i re samed i ? >>

7.

D a. E l l e m'a d it : « Il y a du bru it d a n s l'i m m e u b le. >> D b. E l l e m'a d i t : « I l y a u ra d u bru it d a n s l'immeu b l e. >>

8.

D a. Tu m'as d e m a n d é : « Est-ce q u e t u co n na i s l es n ouvel l es ? >> D b. Tu m'a s d e m a n d é : « Est-ce q u e t u co n na i ssa is l es n ouvel l es ? >>

9.

D a. E l l e ne t'a pas d i t : « Le gouvernement vient de su pprimer un j o u r férié. >> D b. E l l e n e t'a pas d it : « Le gou vernement a s u p p r i m é u n j o u r férié. >>

--· DOCUM ENT 1 � 4e ÉCOUTE •

4•

Qu 'est-ce que vous entendez ? Choisissez la phrase exode. A

1 . j 'a i re n co n t ré ma vo i s i n e d a n s l'esca l ier.

2. 3.

Pat i e n ce ! I l d o i t être content le po i sso n ! 4. N o n ! Tu p l a i sa ntes ? 5. Ma vo isine, ça ne l ' i n téresse pas. ,.

B j 'a i re n co n t ré ma voisi n e s u r l e pa lier. Atten d s ! I l va être con tent le poisso n ! N o n ! E l l e pla isa nte ? Ma voi s i n e , tu n e l'i ntéresses pas.

UNITÉ 5 - S'informer, communiquer 0 87

2. Comprendre

D ÉCO UV R I R l' I N FO RMAT I O N

6

5

4

--· DOCUM ENT 2 � 1 re ÉCOUTE



5 • Associez deux images au dialogue.

I mages no . . . et . . .

--· DOCU MENT 2 � 2e ÉCOUTE

• 6 • Barrez la partie inexacte de la phrase et corrigez-la. 1.

je d o i s enco re renco ntrer u n gro u pe de d a nseu rs . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

2.

je n'a i pas vo u l u y a l le r. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

.

.

3. j 'ava i s ren d ez-vo u s avec l e professeu r. 4. Ma voit u re éta it a u lava ge. 5.

. .

.

.

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

Ma fe m m e éta i t pa rtie en congé.

6. j ' a i a p pe l é pou r l e déplacer. .

.

. . . . . .

. . . .

. .

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

'S'

.

. . . . . .

.

. .

. . . . . . . . . . .

. . . . . . . . . . .

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

. . .

.

. . . . . . . . . . . . . . . . . . .

. . . . . . . .

. . . . . . . . . . . . .

.

. . . . . . . . . . .

7. Cet a rticle doit sort i r da n le proc ha i n n u mé ro. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 8. Si vous vou l ez rester à votre trava i l . . . . . . . 88 0 U N ITÉ

5 - S'informer,

communiquer

.

OUTI LS

.

.

Les indications temporelles EN RELATION AVEC LE MOM ENT PRÉSENT

EN RELATION AVEC UN AUTRE TEM PS

Aujo u rd ' h u i Ce mat i n , ce soi r Mai ntenant Hier I l y a d e u x jours Dema i n Da ns deux j o u rs

Ce jour-là Ce mati n-là, ce soi r-là À ce moment-là La vei l l e Deux jours ava nt 1 plus tôt Le lendema i n Deux j o u rs après 1 p l u s tard

1

Lexique La p resse = les magazi nes et les jou rnaux - Le som maire (la l i ste des articl es) - I nterviewer q q n (poser des q u estions à q q n pour u n magazi ne, la rad io, la *télé) - Pa raître (a rriver dans l es l i bra i ri es). Être dégourdi = débro u i l l ard - Se débrou i l ler (trouver seu l des sol utions à tous les problèmes).

--· DOCUM ENT 2 � 3e ÉCOUTE •

7

• Répondez aux questions avec les expressions de temps du dialogue.

1 . Q u a n d Ré m i d eva it- i l fi n i r son a rtic l e ? . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

2.

.

Q u a n d ava it-il ren d ez-vou s avec l e d i rect e u r d e la t ro u pe ?

3. Q u a n d sa vo itu re éta i t-el l e a u ga rage ? 4. Q u a n d ava it-il eu u n acci d e n t ? .

. . . . .

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

.

. . . .

5. Q u a n d sa fem m e éta it-el l e part i e e n vaca nces? . . . . . . . . . .

.

. .

..

. . .

.

. . .

.

6. Q u a n d l e d i rect e u r d e la tro u pe d eva i t- i l pa rt i r à B o rd ea u x ? . . . . . . . . . . . . . . .

.

7. Q u a n d l u i a-t- i l fixé u n a ut re ren d ez-vou s ? 8. Q u a n d l 'a rticle d o it-i l ê t re p rêt ?

--· DOCUM ENT 2 � 4e ÉCOUTE •

8•

Qu 'est-ce que M. Rigon a demandé ou a dit à Rémi ? {Utilisez le discours rapporté.)

1 . Fi n i r l'art i c l e s u r l e Festiva l d e d a n s e à Li l le . li lui a demandé

2.

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

. . . . . . . . . . . . . . . . .

. . . . . . . . . .

. . . .

. . . . . . . . .

. . . .

Tro uver u n e a u tre vo itu re. I l l u i a demandé

3 . Renco n t rer l e d i rect e u r, o u i o u n o n . I l l u i a demandé .

. .

. . . . . .

. . . . .

.

. .

. . .

.

. . . . . . .

. . . . . . . . . . .

4. Ch a n ge r l e so m m a i re d u m a gazi n e . l i l u i a d it . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

.

--· DOCUM ENT 2 � se ÉCOUTE •

9 • Comment le disent-ils ? Notez les phrases du dialogue.

1 . La vo i t u re n e m a rchait pas . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

2.

Vou s n 'êtes pas très débro u i l l a rd . . . . . . . . . . . . . . . .

3. Faites vite ! . . . . ."::

.

.

. ..

.

.

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

. . . . . . . . . . .

. . . . . . . . . .

...

. . .

..

. . .

4. Vou s co m pre n ez?

U N ITÉ 5 - S'informer, communiquer 0 89

3. Réagir

D ÉCO UV R I R l' I N FO RMAT I O N

A

8

c

D

--· DOCU MENT 3 � 1 re ÉCOUTE

• 10 • 1 : ...

Classez les scènes dans l'ordre où elles se sont passées.

2 : ...

3 : ...

4 : ...

--· DOCU MENT 3 � 2e ÉCOUTE

• 11 •

Répondez aux questions.

1 . De q u oi pa rle-t-on bea u cou p à la ra d io en ce moment?

2.

Qu 'est-ce q u 'Yves Boisset d it qu'il a fa it l e j o u r du cri m e ? . . . . . . . . . .

3. Où vit- i l en ce m o m ent ?

. . . . . . . . . . . .

4. Q u i a d i t q u ' i l éta it cou pa b l e ? .

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

.

.

. .

.

.

.

. .... . .

....

.

.

. . . . . . . . . . . .

.. . .. ... . .

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

.

S. Po u rq u oi les gen s d i sent- i l s parfois n ' i m porte q u o i ? . . . . . . . . . . . . . . . . . . 6. Que se pa ssa it- i l q u a nd il d isa it la vérité ? . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

.

7. Q u e l l e re lation ava it-il avec les pol iciers ? 8 . Dans q u el état éta it- i i'Q u a n d l es policiers l ' i n terrogea ien t ?

9.

Qu 'est-ce q u e la fe m m e espère ? . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

90

0 U N ITÉ

5 - S'informer, communiquer

.

.

OUTI LS Quelques verbes introducteurs du discours rapporté •





Affirmer qqch. à qqn (d i re q u 'une chose est vraie) : I l affi rme son i n n ocence 1 I l affi rme qu 'il est i n nocent. Avouer qqch. à qq n (d i re une vérité d iffici le à d i re) : I l avoue son crime 1 Il avoue qu'il est coupa ble. Expliquer 1 répond re 1 répéter 1 raconter 1 décla rer 1 a n n oncer 1 d i re 1 demander qqch. à qqn.

Attention, les verbes suivants ne sont pas utilisés pour rapporter les paroles de quelqu'un : Pa rler à qqn - I nterviewer qqn, i nterroger qqn = poser des q u estions à qqn = q uestionner qqn.

Lexique Com mettre un crime = tuer qqn - L'accusé est cou pa b l e * i n nocent - I l est j ugé au t ri b u na l , il y a un procès. - Le j uge - L'avocat défend l 'accusé - U ne erreu r = u ne faute - Se t romper = fa i re une erre u r.

--· DOCUM ENT 3 �

• 12 •

ÉCOUTE

Complétez les phrases avec les verbes du dialogue.

1 . Ils en

2.

3e

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . bea u co u p à la ra d i o en ce m o m ent. . . q u ' i l éta i t a l l é a u c i n é m a l e jou r d u cri me.

Il . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

. . l a m ê m e chose.

3. Le l e n d em a i n , i l 4.

Deux j o u rs a p rès, i l . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . q u e ce n 'éta it pas vra i . . . . . . . . . . . . . .. .. . . . . . . .

5 . Et tous l e s vo isins

. . . q u 'il éta i t co u pa b l e ?

6 . H i e r, l e j u ge l u i . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . pou rq u o i i l . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

7. l i

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . q u e perso n n e n e vo u la i t l e c ro i re q u a n d i l

lui

. . . . . . . . . . . . . . . . . . l a vérité . 8. I l . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . q u 'il ava it e u pe u r des p o l i ciers. 9. O u i , j' . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . q u e je ne sa i s pas ce q u e je fera is d a n s cette situatio n .

--· DOCUM ENT 3 �

• 13 •

4e

ÉCOUTE

Comment le disent-ils ? Notez les phrases du dialogue.

1 . Vo u s avez éco uté o u l u rég u l ièrement d es i nfo rmat i o ns sur le p rocès ?

2.

I l est i m possi b l e d e cro i re cette h istoi re.

3. I l n 'a peut-être pas co m m i s ce cri me. 4.

I l a com m encé à p l e u rer. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

5. I l s o n t peut-être fa it u n e erre u r. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 6. Les gens sont d 'accord p o u r fa i re n ' i m po rte q u o i .

7.

C'est certa i ne m ent d iffici l e d e penser q u e t o u t l e m o n d e est co ntre so i .

--· DOCUMENT 3 � se ÉCOUTE

• 1 4 • Résumez ce dialogue en quelques phrases. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . ,.. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

U NITÉ 5 - S'informer, communiquer 0 91

LA *TÉLÉ, POU R QUOI FAI RE ?

1. Repérer

• OBJECTIF FONCTIONNEL : Situer les faits dans le tem ps, les u n s par rapport a ux autres. • GRAMMAIRE : le s u bjonctif après les i n d i cations tem porel les : avant que, en attendant

que, jusqu'à ce que - Antériorité, simu ltanéité, postériorité : avant que, pendant que, après que - les pronoms possessifs.



LEXIQUE : la rad io, la télévision : les émissions, les progra mmes.

2

3

4

--· DOCU MENT 1 � 1 re ÉCOUTE

• 1 • Notez le numéro de l'image qui ne correspond pas au dialogue. I mage n o . . .

--· DOCUMENT 1 � 2e ÉCOUTE

• 2 • Choisissez vrai, faux ou > cham bre, c'est interdit ! Tu estrop curieuse, Lisa. Mes affai res, ça ne te regarde pas. je ne vais pas dans ta chambre moi !

(pause) •

Lisa :

Romain : Lisa : • Romain : • Lisa : • Romain :

- Roma i n , j'ai trouvé q u e l q u e ch ose dans ton tiro i r . . .



- Quoi ?



- U ne photo . . .



DOCUMENT 2 PAGE 74 plage 36 {Dans la rue, bruits de voitures) - Mademoisel le, c'est pou r u n e enquête, • L'enquêteur :







jeunefille : L'enquêteur: jeunefille :

- Q u e l l e photo ? - La photo d 'u ne fi l l e . . . - Lisa, don ne-moi cette photo, tu m'énerves mai ntena nt. je vais le d i re à maman.

(bruits de pas)

L'enquêteur: · jeunefille :



M a m a n ! j'en a i *ma rre ! Lisa fou i l l e tout le tem ps dans m e s affai res. Tu peux l u i expl iquer q u'on ne doit pas faire ça ? •

La mère :

- Oh Lisa, ça suffit ! je te l'ai déjà dit, il ne faut pas q u e tu em bêtes ton frère com m e ça ! À partir de mai ntenant, je t'i nterdis de mettre les pieds dans

• •

L'enquêteur: jeune homme :

sa cha m b re q ua n d i l n 'est pas là. C'est cla i r ?

L'enquêteur: · Dame :





DOCUMENT 1 PAGE 72 plage 35 (Deux amis) • Un homme : - Et Sa ra h , com ment e l l e va ? • Sophie : - Bien, j e crois, mais je n e l'ai

pas vue

depuis deux sem a i n es. •

Un homme : Sophie:



Un homme :



Sophie:



- je croyais q u e tu la voya is tous les jours. - je la vois un peu moins en ce moment. Son mari veut qu'el le fasse des tas de choses pour l u i , alors elle est moins libre. - Ah bon ? Et q u'est-ce q u' i l veut q u'el le fasse ? � I l voudrait q u 'e l l e l'aide dans son trava i l , q u'el le a i l l e à des rendez-vous à sa p lace, qu'elle

1 1 6 0 TRANSCRIPTION

s'il vous plaît ! Vous avez beaucou p d 'am is? - j 'ai bea uco u p de copa ins, mais de vrais a m is, non, j'en ai deux ou trois. - Qu'est-ce que vous aimez le plus chez vos a m i s ? - j 'a i m e q u 'ils soient francs, q u ' i l s me co m p rennent quand je suis gaie com m e q u a nd je suis triste. j 'a i m e q u 'i ls me soutiennent quand je ne vais pas bien. j'adore aussi qu'ils aient envie de me fa i re plaisir. C'est norma l , non ? - Et q u'est-ce que vous détestez? - je ne sais pas, le contra i re, bien sû r ! Qu'ils ne m e d isent pas l a vérité, q u ' i l s soient i nd ifférents, mais s'ils sont com me ça, ce ne sont pas mes amis bien sû r ! - Et vous, monsieur? - Moi, j'aime q u e mes a m is soient toujou rs d isponi bles. j'a i me qu 'on puisse sortir ensem b le, q u'on ait envie de fa ire les mêmes choses. Avec les vra is a m is, on n 'a même pas besoin de discuter. - Et vous, madame? - Moi, je préfère que mes a m i s soient un peu différents de m o i . Bien sûr, on doit avoir des goûts com m u ns, mais j'aime bien aussi que les a utres m'a pportent quelque chose de nouvea u , d'i nattendu. M a i s j ' a i horreu r q u e mes a m is me don nent des conseils, q u ' i l s pren nent trop de place dans ma vie privée.

• •



é> DOCUMENT 3 PAGE 76 plage 37 Unefemme: - Et ma mère, vous l'avez bien co n n u e ? Une grand-mère : - N i n a ? Quand j'ava is vi ngt a ns,

c'était ma mei l leure a m ie. On était toujours ensemble. je m'en souviens co m me si c'éta it h ier.

Unefemme : • Une grand-mère: •

• Unefemme : • Une grand-mère:

- Com ment elle était à cette époqu e-là ? - E l l e riait tout le temps. E l l e adorait s'a m u ser. Elle voulait toujours q u'on sorte, q u 'on se promène, q u'on a i l le danser.

Unefemme : • Une grand-mère:

Unefemme : • Une grand-mère: •



Unefemme :



Mme Grégoire :



M. Leblanc :

- E l l e avait des petits a m i s ? - O h , tu sais, e l l e était très jol ie, mais e l l e était sérieuse. Tous les garçons vou laient da nser avec elle, et elle a i mait ça. Mais a p rès le ba l, elle ne vou lait jamais q u 'ils la raccom pagnent chez elle. On rentra it toujours toutes les deux. Et puis u n jour, e l le a rencontré ton père.



• Un jeune homme:

- Alors, elle a changé. Elle n'avait plus envie de sortir, e l l e vou lait toujours rester avec l u i . Lucien, i l a i mait l i re, rêver. Ta mère était très a m o u reuse. Moi, j'éta is un peu triste q u'el le ne sorte p l u s avec moi, mais j'étais contente q u'el le soit heureuse. On se voya it encore, mais moins souvent. Quelq ues mois après, i l s se sont ma riés et ils ont déménagé.

- j 'a i me q u e vous me pa rl iez d 'elle.

.





• •

Unefemme : Un homme :

Unefemme: Un homme :

1 PAGE 78 plage 38 (Dans une entrée d'immeuble. bruits de portes et de pas) • Unjeune homme : - Cest incroya b l e qu 'on pu isse fai re ça ! • Unejeune femme: - Qu'est-ce q u i se passe ? • Un jeune homme: Tu n 'es pas au cou rant? Madame Labé

• Unejeune femme: • Un jeune homme:

• Unejeunefemme : • Unjeune homme: • M. Leblanc : • Un jeune homme: M. Leblanc : •

Mme Grégoire : • M. Leblanc:



- Bien sû r !

- Bon, c'est évident que je préfère a l ler au cinéma, mais quand je le fais, je suis très content de moi après. C'est aussi ça la solidarité.

Unefemme:

- O u i , je crois que tu as raiso n . Il faudrait peut-être que j'y a i l l e avec q uelq u'un la première fois.



Un homme : Une femme :

- Si tu veux, on peut y al ler ensem ble?





Un homme :

- O h , tu sais, ce n'est pas nécessa i re d 'être très courageux. Tu me connais, je ne suis pas Su perma n .



Unefemme:

- je sais, m a i s toi, t u t'intéresses beau coup aux autres. Si quelqu'un a u n problème, tu as toujours envie de l'aider ; tu es toujours prêt à don ner



Un homme :

- C'est sûr que c'est mon caractère, mais c'est su rtout mon éducation.

- M o i , je n'ai jamais essayé. - Pou rq u o i , tu as peu r ? - Peut-être u n peu , o u i . - Ç a ne fait pas mal, t u sais. C'est vrai que ce n'est pas très agréa ble, mais je pense q u ' i l faut le fa ire.

- Oui, je serai peut-être plus cou rageuse avec toi .

u n cou p de m a i n . C'est ton caractère.

• •

DOCU M ENT 3 PAGE 82 plage 40 Le journaliste : - je suis en d i rect de

la m a i rie où

les conse i l l ers m u n icipaux viennent de term iner la réu nion sur le projet « ville verte ». I l n 'y a p l us perso nne dans la grande salle et nous attendons le m a i re. Ah, elle a rrive . . .

- Monsieur Leblanc, vous avez u ne m i n ute, s'il vous plaît ? - Ben . . . c'est pou rq uoi ? - Po ur madame Labé. Vous savez? - O u i , je sa is. Don nez-moi la pétition, je vais la signer tout de su ite. C'est nécessa ire que tous les locatai res la so utien nent. La pa uvre fem m e ! E l l e a trava i l l é dans l ' i m meu ble penda nt p l us de qua ra nte a n s. C'est un sca nda le.

- O u i , c'est bien, mais . . .





- Ce n'est pas vra i ? - Si ! O n fait signer u n e pétition pour l'aider. E l l e habite ici depuis soixante a n s ! Il est normal q u 'on fasse quelque chose pou r elle. Tu signes ?

- On y va ! . . . Tu fais ça souvent? - Trois ou quatre fois par an. je trouve que c'est bien, pour moi et pour les a utres.





-

doit q u itter son appartement. La société Parislogis veut y faire des travaux et le louer plus cher à d 'autres locatai res.

- Si, ça va très bien ; mais je viens de don ner mon sang. j'ai besoi n d ' u n b o n café avec u n croissant.

Unefemme : Un homme : Unefemme : Un homme :



:

• DOCUM ENT

C'est bien q u' i l y ait des gens co mme vous, jeune homme ! La sol ida rité a ujourd ' h u i , c'est rare !

ç a n e va pas?

Un homme :

E l l e est encore vivante dans vos yeux.

• LEÇON 3 .

-

DOCUM ENT 2 PAGE 80 plage 39 (Dans la rue) • Unefemme : - Tu n 'as pas très bonne m i ne ce mati n ,

- Vous ne vous êtes jamais revues ? - ja mais, mais q u a nd tu es a rrivée a u village, j'ai tout de suite com pris q u i t u éta is. T u l u i ressem bles ; c'est i ncroyable.

- O u i , c'est fait. C'est vrai ment triste qu 'on fasse des choses com m e ça. Cette pauvre madame Labé, elle ne dort plus la n u it avec cette histoi re !





- Et a lors ?

- Madame Grégoire, vous avez signé la pétitio n ?



La maire :

Pa rdon, madame Nebon, quelq ues mots sur le projet « vi l l e verte ••? - D'abord, je veux remercier

r- Et c'était une excel lente concierge !

les ha bitants pou r les efforts qu'ils font depuis q uelq ues mois pour aider notre action. Dans un a n , quand nous au rems le tramway, plus personne ne pou rra veni r en voiture dans le cœu r

- Tous les locataires l'ai maient bea uco u p. Ce n 'est pas possible q u'on lui d ise de part i r mai ntena nt !

de l a vil le. Nous n'aurons d o n c plus jamais les problèmes de po l l ution que nous avons mai ntenant.

TRANSCRIPTION 0 1 1 7

Le journaliste : La maire :

• •

Delphine: Sandra : • Delphine :

- Et pou r la propreté, madame Nebon ?



- I l y a m a i ntenant des pou bel les partout ; c'est pou rquoi j'espère q u e



n o s concitoyens ne vont pl us rien jeter sur les trotto irs. li faut que tout le

monde fasse attention, les autom o b i l istes, les piétons et a ussi les propriétaires de ch iens. Po u r eux, nous



Sandra :

bonheur de tous, notre bel le vi l l e doit rester propre et agréa ble à vivre. •

Le jou rna1iste :



Le conseiller :

BILAN PAGE 84 p/age 4 1 - Qu 'est-ce que tu l is, Del p h i n e ? • Sandra : - M o n horoscope. • Delphine : - Et a lors? • Sandra : - I l ne fa ut pas que je prenne de décision • Delphine : i m portante dans mon trava i l . Et. . . i 1 est préférab l e q u e j'attende pou r parler de mes problèmes à mes a m is. Il n 'y a jamais rien de bon pour moi, j'en ai *ma rre ! •

Sandra :

U N ITÉ •



Delphine :

- Bon alors, Amour:



• •

DOCUM ENT 1 PAGE 86 plage 42 - Tu as écouté les nouvelles ce mati n ? Un homme : - N o n , mais j'ai rencontré ma voisi ne Unefemme :

Un homme : Unefemme :



Sandra :

- Peut-être, mais moi je n'aime pas q u ' i l

to ujours, Sa ndra. sorte avec ses co pai ns, c'est co mme ça.



• •

Et. . . a m itié ? •

Delphine :

- Amitié : Vous avez besoin que vos amis soient très proches de vous en ce moment. Ne restez pas seule ! Ils seront très contents que vous leur téléphoniez ou que vous passiez une soirée avec eux.



Sandra :

- Oui . . . C'est bizarre, je ne crois pas à toutes ces bêtises . . . mais c'est vrai.



Delphine :

- Bon alors, c'est très bien. je n'ai plus rien à ma nger à la ma ison, tu m'i nvites

C'est vrai ça ?

au resta u ra n t ?

Un homme : Unefemme :

Un homme : Unefemme :

Un homme : Unefemme :



Un homme :

- Et elle ne t'a pas d i t que l e gouvernement avait su pp rimé un jou r férié?



Unefemme: Un homme :

- Tu pla isantes?





Unefemme:

- Ça bien sûr, ma voisine, ça ne l'i ntéresse pas. Elle ne trava i l l e plus depuis longtem ps !

- Cel l e q u i sait tout? - Oui. Elle m'a d it q u ' i l y avait eu un accident de tra i n en Angleterre mais qu'il n'y avait pas de victi me. Elle m'a exp l i q u é que le Premier m i n istre vou lait a u gme nter les i m pôts et qu'elle n 'éta it pas d 'accord . . . - Quoi encore ? - Attends . . . A h o u i , e l l e m'a demandé si j'irais à la man ifestation organisée par la Société protectrice des a n i ma ux. Elle en a entendu parler à la rad io et elle veut y aller avec son chat et son poisson rouge.



Vous voulez que votre partenaire soit toujours près de vous. Laissez-lui un peu de liberté si vous voulez le garder. Ah, tu vois, je te le dis

5

dans l 'esca l ier. •

Santé.

- N o n , ce n'est pas la peine, je ne suis plus jamais m a lade depuis que j ' habite

- Tu as ra ison, ce n 'est pas *terrible.

• •

- je te lis

dans le Sud.

présenté la situation.



- O u i , mais qu 'est-ce q ue tu veux que je

pas le moment. Lis-moi la su ite.

Delphine : • Sandra :



- Madame Nebon, merci. Monsieu r le consei l ler, vous vo ulez ajouter q ue l q u e chose ? - N o n , je n 'ai p l us rien à ajouter. Mad a me Ne bon vo us a très bien

- Pou rquoi pas?

- Travail: Bonne semaine! Si vous voulez demander une augmentation à votre patron, ilfaut que vous lefassiez maintenant. Tu as de la chance, toi. l u i dema nde? je viens de com mencer un nouveau trava i l à la mairie, ce n 'est

avons i nsta llé des distri buteurs de sacs en plastiq u e dans toute la ville. j'espère q u'on ne verra plus person ne laisser u n petit souvenir d e son chien su r les trotto irs. je sais q u'on n'obtient jamais rien d u jour au lendema i n , mais pour le

- Tu veux que je te l i se le tien ?

• •

DOCUMENT 2 PAGE 88 plage 43 - Ré mi ! Vous avez fi ni M. Rigon :



Rémi :



M. Rigon : Rémi:



- Il va être content le poisson ! - Et aussi, e l l e m'a demandé ce que j'a l lais faire sa med i pa rce que H u go va déménager et elle m'a dit q u ' i l y a u rait du bruit d � s l ' i m meuble. - I ntéressa nt ! - Tu m'as demandé si je conna issais les nouvelles . . . je te dis tout ce que je sais.

1 1 8 0 TRANSCRIPTION

- Pas du tou t ! Ils l'ont a n noncé officiel lement ce mati n . L'a nnée prochaine, on devra trava i l ler u n jour de plus gratuitement.

· M. Rigon : • Rémi:



M. Rigon :

l'article sur le Festival de da nse à Li l l e ?

- N o n , monsieur Rigon, j e d o i s encore rencontrer u ne tro u pe de da nseurs. - Mais vous deviez le fi ni r h ier non ? - Ben oui, mais j'avais rendez-vous avec le directeur de la troupe il y a qui nze jours, mais je n'ai pas pu y a l ler. - Et pou rquoi ? - Ben . . . ce jou r-là, ma vo iture était au garage. j'avais eu un accident la vei l l e et l a vo iture était en pan ne. - Et vous n 'avez pas pu trouver une autre voiture ?



Rémi:

• M. Rigon : • Rémi:

Caroline :



- Pou r u n journaliste, vous n'êtes pas très dégo u rd i , Rém i ! Alors, ce rendez-vous?



- Tu pla isantes?



- je veux devenir célèbre.

- j'ai téléphoné pou r le déplacer, mais le lendemain, le d i recteur devait partir

L a mère : Caroline : • L a mère :

à Bordeaux pour trois jours, a lors . . . •

M. Rigon :

- Alors q u o i , vous l 'avez rencontré, oui ou non ?

· Rémi :



- O u i , il m 'a fixé u n a u t re rendez-vous u n e sema i ne a près. Alors bien sûr, mai ntenant, je suis en retard .

M. Rigon :



Caroline :

- Mais tu ne comprends pas, mama n ! C'est mai ntenant qu'il faut essayer, avant que je sois trop viei l l e !



L a mère :

- Caro l i ne, tu as 1 6 ans, et c'est nous q u i décidons en attendant que tu sois majeure.

• •

du magazi ne !

Rémi : • M. Rigon :

Caroline : L a mère :

- Si vous vou lez garder votre trava i l , l ' a rticle doit être prêt demain à 6 heures, c'est c l a i r ?



DOCUM ENT 3 PAGE 90 plage 44 - Vous avez su ivi • Un homme :

le procès d 'Yves

Boisson ?

Unefemme :

pour prendre des décisions aussi im portantes. Et d 'abord, à quelle émission veux-tu participer? •

Caroline :

- je ne sais pas. Star Académy peut-être?



La mère :

- Tu sais q u ' i l faut chanter dans cette ém ission ?



Caroline :

- j'ai décidé de prendre des cours de chant jusqu'à ce que je sois capable de cha nter en p u b l ic.



L a mère :

- Il n 'en est pas question. C'est non ; un poi nt, c'est tout ! Christia n , d is q u e l q u e chose !



Le père :

- C'est d rôle, ça me ra ppell e des souvenirs. Moi aussi je vou lais devenir chanteur ava nt que mon père pa rte trava i l ler aux États- U n is. Et pu is,

- N o n , pas vrai ment. l i s en parlent bea u co u p à la rad io en ce moment.

Un homme : • Unefemme : • Un homme :

- C'est incroya ble cette h istoire !



- Pou rq uoi ? - Parce q u' i l est peut-être i n nocent. . . I l a raconté q u' i l était a l l é au cinéma le jour du cri me et q u ' i l était monté chez j u l ie après. Le lendema i n , i l a répété la m ê m e chose, m a i s deux j o u rs a p rès, il a d it que ce n 'était pas vra i , et il s'est mis à pleu rer.

Unefemme : Un homme: • Unefemme :

- Vous croyez q ue c'est u ne erre u r ? -



- Peut-être.



• •

- I l est en prison depuis deux ans déjà. Tous l es voisins ont affirmé q u ' i l était cou pa b l e ?

Un homme :

- I l s s e sont peut-être trom pés. Si les j o u rnaux ne parlaient pas tout le tem ps de cette histoi re, les gens ne d i ra ient pas n ' i m porte q uo i . Pou r passer à la télé, ils sont prêts à tout.

Unefemme : Un homme :

Unefemme :

- O u i , ça doit être d ifficile de se sentir



Un homme :

- O u i , j'avoue que je ne sais pas ce q u e je ferais dans cette situation.



Unefemme :

- j 'espère bien que ça n'a rrivera jamais !

seul contre tous.

Caroline :



Les parents :



DOCU MENT 2 PAGE 94 plage 46 (jingle radio) Le présentateur: - Q uelques aud iteurs nous ont a ppelés •



Nathalie :

- Ça, c'est vra i .





on est tous partis avec lui et mon rêve s'est arrêté là.

pou r nous parler de leu rs expériences avec la télévision. Nous avons Nat h a l i e en l i gne. Natha l i e ? Bonjour. - Bonjou r. O u i , alors, avant que nous achetions la télévision, tout a l lait bien, mais après que nous l'avons achetée, nos enfants ont arrêté de l i re. l i s sont restés des heures assis devant le petit écra n . Mon fils regardait la *télé pendant q u ' i l faisait ses devoirs, pendant q u ' i l mangeait. . . c'était épouva ntable. Un j o u r, les enfants sont a l lés chez leurs grands-parents et, pendant q u ' i l s étaient là-bas,

- H ier, le juge l u i a demandé pourq uoi i l avait avoué. li l u i a répon d u q ue perso n ne ne vou la i t le croire q u a nd i l d isa it la vérité. l l a exp l i q ué q u ' i l avait eu peur des pol iciers . . . q u ' i l éta it fatigué, et q u ' i l ne voulait p l us qu'on l u i pose de q uestions.

• DOCUM ENT

- Et pou rquoi, c'est ma vie ? - Parce que tu es trop jeune

- je suis désolé.





- Célèbre? Ma is, pour quoi faire? Tu vas rester au lycée j u sq u 'à ce que tu fi n isses tes études et on verra après.

- Dépêchez-vous, mon petit ! Cet article doit pa raître dans le prochain n u m éro. On ne peut pas changer le som ma i re



- je veux participer à u ne ém ission de télé-réa l ité !

- N o n , trois jours avant, ma fem m e était partie en vacances . . . avec sa voitu re.

1

PAGE 92 plage 45 � Pa pa, m a m a n , i l faut que je vous dise q uelque chose ? - Quoi ?

Le présentateur: • Nathalie : Le présentateur: · Roland :





-

nous l'avons jetée. jetée . . . à la poube l l e ? Oui . . . à la pou bel le. Rol a n d sou haite prendre la parole. Bonjou r à tous. je ne suis pas du tout d 'accord avec l'aud itrice qui vient de parler. j'ai quatre enfants et i ls n 'a l l ument jamais la télévision ava nt q u e leurs devoirs soient fin is. De pl us, i ls apprennent beaucoup de choses é­ pendant q u ' i l s rega rdent la télé . Il y a aussi des émissions éducatives. Mes enfants font du sport, i l s l isent . . . je n e vois pas pou rquoi je leur interd i rais de rega rder la télé.

TRANSCRIPTION

0

119

• Le présentateur: •



Sophie :

Nathalie :

- Merci Rola n d . O n écoute Sop h i e . . . So p h ie, c'est à vous. - Moi je suis d 'a ccord avec Rola nd. je trouve q u e Natha lie ne vit pas avec son temps et j 'aim erais savoi r ce qu 'el le a d it à ses enfants après q u ' i l s ont découvert que la télé avait d isparu ? - Nous leur avons dit la vérité !



Lucas :

- C'est tel l ement rare ! Franchement, Mél issa, expl i q ue-moi pourquoi je devrais en avo i r u n ?



Mélissa :

- D'abord pour toi. Si t u avais un problème, tu pourrais appeler quelqu'un. Pour te sentir plus en sécurité.



Lucas : Mélissa :

- Ça n 'a rrivera peut-être jamais.



proches, pou r q u ' i l s gardent le contact avec toi . Tu n'es jamais à la maiso n . Ta fil l e m 'a dit q u'el le en avait assez de tom ber sur ton répondeu r.

• •

• •

DOCUMENT 3 PAGE 96 plage 4 7 Unefemme : - Où tu as m i s le progra m m e de la télé? - Leq uel, le tien ou le mien ? Un homme : Unefemme : - Pou rq u o i , tu as acheté u n progra m m e toi aussi ?



Un homme :

- O u i , je vais en essayer un autre cette semai ne. je trouve q ue le tien n 'est pas très cla i r.



• •



Unefemme :

Un homme : Unefemme : Un homme :

Unefemme : • Un homme :



- Po u rquoi tu ne me l'as pas d i t ? C'est idiot d 'acheter d e u x program mes pour la même sem a i ne !

- N e te fâche pas ! Sur France 2, i l y a un bon fi l m avec j u l ia Roberts ; c'est mon actrice préférée. - Ce n'est peut-être pas la m ien ne. - Oh, arrête ! j'ai acheté un autre program m e de télé, ce n'est pas un crime. Tu as tes affai res, j'ai les m i e n n es. Po urquoi pas un progra m m e de tél é ?

• •

• •

• •

• •

Unefemme : Un homme :

Unefemme : Un homme : Unefemme : Un homme :

Unefemme : Un homme :

Lucas : Mélissa :

- Ah bon , e l l e t'a d it ça ?





Lucas :

- Bien sûr, mais . . . Tu ne comprends pas. je ne veux pas être dérangé toute la jou rnée pour des bêtises.



Mélissa :

- Pou r être tra n q u i l le, tu peux l'éteindre et consu lter tes messages de temps en temps.



Lucas : Mélissa :

- Si je ne m'en sers pas, ce n'est pas la peine.





Lucas :

- Oh . . . tu sais, je ne fais pas toujours ses q u atre volontés !



- Bon, q u'est-ce qu 'on va rega rder ce so ir? - je n e sa is pas. Tes goûts sont d i fférents des miens a p pa rem ment.

- Com m e tu veux. - Si tu préfères, il y a u n reportage su r le Mexiq ue sur Arte, un débat politique su r l a 3 , ou u ne ém ission de variétés su r la première chaîne.

• Mélissa : (ironique)



DOCUMENT 2 PAGE 1 00 plage 49 Enquêteur : - Pardon messi eurs-dames, vous avez u ne m i n ute pour un sondage?

Homme: • Enquêteur: •

Homme: Enquêteur:



- ja mais.

- je crois q u ' i l est préférable q ue je sois d 'accord avec toi, donc ton choix sera le m i e n .



- Et vous, mad a m e ?

Homme: Enquêteur: • Femme :

- M o i , je préfère q u e c e soit le nôtre. - Com me tu veux, ma chérie. Le tien, le m i e n , l e nôtre, c'est la même chose.

Mélissa :





Enquêteur: Femme :

Enquêteur: Femme:

à la maison

1 20

- Bien sû r !

- Tu n 'as pas envie de rega rder ça ?



Lucas : Mélissa :

- Est-ce q u e vous ai mez recevoi r du cou rrier?







- Ou i .







- Non . . . bien sû r !

- *C'est avec q u i l'ém ission de vari étés ?

DOCUMENT 1 PAGE 98 p/age 48 Mélissa : - Bon, je t'appel le cet après-midi ? Lucas : - Oui . . . heu . . . non, je ne serai pas

Lucas : • Mélissa :

- Tu exagères, com me d' habitude. je vais en pa rler à ta fi lle pour q u'el le te fasse cha nger d 'avis.

- Des chanteurs . . . Géra l d de Pa l mas, Lia ne Fol y et. . . d 'autres.





- O u i , je crois q ue tu pou rra is fai re cet effort pour l u i faire plaisir.







- Peut-être. Ce serait bien aussi pour tes

Homme :

- Et vous, est-ce que vous écrivez souvent des lettres ou des cartes postales?

- j'en écris très p e u , b i e n q ue je me dise souvent q u e ça ferait plaisir à mes a m is . . . pou r un a n n iversai re par exem ple. Quelquefois, j'envoie des cartes posta les.

- À q u e l l e occasio n ? - Surtout pendant les vacances. j'ai plus de temps li bre. j'aime bien en recevoir aussi, bien que ce soit de plus en plus rare. - Pourq uoi, à votre avi s ? - je ne sais pas. Mai ntenant, on est toujours pressé bien q u'on ait plus de temps l i bre q u 'avant. On est peut-être plus pa resseux.

- Et bien sû r, tu n'as toujours pas de porta b l e ! Tu devrais en acheter u n , L u cas !





- C'est la même chose ?

- Pou r q uoi fai re ?



- Ou i !

- Pou r qu'on puisse t e j o i n d re plus fac i lement.

Enquêteur: Homme : • Femme :

- le n 'en a i pas beso i n . - S i b i e n sû r ! Q u a n d on veut t'a ppeler pour u ne chose i m portante, c'est i m possible.

0 TRANSCRIPTION

- N o n , mais il y a l'ord i nateur, on envoie des cou rriels, c'est p l u s ra pide.

- Ah non, pas du tout ! Bien q u 'on pu issetécri re de vraies lettres par cou rriel, on le fait rarement. On ne dit que les ch oses n écessa i res. je n'i magine pas écri re u ne lettre d'amour sur I nternet !



Enquêteur:

- Et pourquoi pas ?



Femme :

• DOCUMENT

- C'est trop i m person nel. M a l gré toutes les poss i b i lités offertes par I nternet, ça m a n q u e de senti ment !

3 PAGE 1 02 plage 50

La mère :

- Rena u d , qu'est-ce que tu veux pour ton a n n iversa i re ? - U n ordi nateur porta ble.



Renaud : La mère :



Renaud :







La mère :

- Ma is, tu m'en as montré un magn ifique la sema i ne dern ière ? - T u sais bien q u ' i l n 'est pas à moi. I l est à Ludovic. I l me le prête pendant q u' i l est aux États-U n is mais i l va bientôt reve n i r, dans trois mois. - Bon . . . c'est u ne excellente idée mais . . . ce n'est pas dans mes moyens. Tu pou rrais peut-être demander ça à tes gra nds-pa rents.

Mamie : jeune fille :

- Et pou rquoi ?





Mamie:

- Tu exagères ! O n lisait les journaux, on avait la radio, on était bien i nformés.



jeune fille :

- Gra nd-père m'a dit que la sien ne ne marchait pas bien dans son vil lage.



Mamie :

- Peut-être, mais moi j'habitais en vi l l e e t on receva it les nouvelles le jour même, ou le lendemain.



jeune fille :

- Moi, avec mon ordi nateur, je peux tout savoi r tout de su ite.



Mamie:

- Tu peux tout savoi r et tout oubl ier aussi vite. Ava nt q u ' i l y a it des ordi nateurs,



- Vivre sa ns télé, sans po rta ble, sans ord i nateur, c'est i m possi ble . . .

les gens prenaient le temps de fa i re attention à ce q u'ils lisaient. Dis-moi ce que tu as entendu aux i nformations h ier?

Renaud :

- D'accord, je vais leu r en demander un et toi, tu m 'offres un lecte u r DVD. - Tu ne préfères pas des vêtements ?



La mère : Renaud :



La mère :

- Elle a envie que tu sois bien habillé q ua nd tu sors avec elle. Au fait, vous ne vou l ez toujours pas vous m a rier?



jeune fille :



Renaud :

- Maman, le mariage, on ne veut pas en ente n d re parler, je te l'ai déjà d it.

- Ah si ! À la télé, je rega rde beaucoup d 'émissions éd ucatives.



Mamie :



La mère :

- D'accord. Bon . . . revenons à ton a n n iversa i re. Tu as exp l i q ué à Élodie q u'on va fa i re u ne fête à la ma ison avec toute la fa m i l l e ?

- Moi aussi, j'en rega rde penda nt que ton grand-père fait le jard i n . Et le soi r, je les l u i raconte.



jeune fille :

- Tu veux que je te prête mon ord i nateur





- N o n , j'en ai assez, Élodie m'en offre à toutes les occasions.

- O u i , je le l u i ai exp liq ué.



Renaud : La mère :



Renaud:

- O u i , je le leur ai d it, ne t'inqu iète pas. Bon , tu me l'offres ce lecteur DVD?



La mère :

- Si tu n 'âs pas d 'autre idée . . .



- Et. . . tu as dit aux parents d'Élodie



jeune fille :

- Ben . . . com me d'habitude .. . les problèmes à l'étranger . . .



Mamie :

- Tu vois, pour q u e ta mémoire soit efficace, il faut q u e tu la fasses travai l ler. Maintenant, bien q u e vous ayez toutes les i nformations, vous n'en savez pas p l u s q u 'avant.

j usq u 'à ce q ue je revienne de vacances? •

Mamie :

- Po u rquoi pas ? Ton frère ne veut pas me prêter le sien. Il m'a d it que je n e sau rais pas m'en servir.



jeunefille :

- Moi, je suis sû re que tu te débrou i l l eras très bien. je te l'apporterai la vei l l e de m o n départ, d 'accord ?



Mamie :

- D'accord. Tu verras q ue malgré mon âge, je suis capa ble de co m p rendre la vie moderne !

q u e nous les i nvito n s ?

• •

BILAN PAGE 1 04 plage 5 1 jeunefille : - Vra iment, mamie, je ne peux pas imaginercommenttu vivais à mon âge.

,..

TRANSCRI PTION

0

121

...

.,.::- �

: � " .,;:; • '

-

�4 ••'*

CO RRI G ÉS D ES EXE RCI CES

-

U N ITÉ

1

Page 6, exercice 1 : i mages nos 2 et 3. Page 6, exercice 2: i mage no 3. Page 6, exercice 3 : vrai : 1, S, 8 - fa ux : 2, 3, 4, 6, 7. Page 7, exercice 4 : 1 j - 2H - 3K - 4 1 - SG - 6E - 7M - 8L

- 9A - 1 0 B - 1 1 F - 1 2C - 1 3 D. Page 7, exercice 5 : 1 A - 2B - 3B - 4A - SB - 6A - 7A 8B - 9A - 1 0A - 1 1 A - 1 2 B. Page 8, exercice 6 : Dans le dialogue, ce ne sont pas deux fil les mais une fi ll e et un garço n. Elle n'a pas trouvé un emploi su r I nternet, mais dans le journal. Elle n'est pas encore à Toulouse, elle est à Paris. Page 8, exercice 7 : 1 . e5HGfe n'est pas sû re - 2. tffief­ AatiaAale nationale - 3 . jafJaAais anglais - 4. va eAvayer a en voyé - 5. l:lA eJEaFAeA un entreti en - 6. avec ses � sans ses parents - 7. l:lA Rêtel un appartement 8. tal:ls lesFRais toutes les semai nes - 9. 5af.t ne sait pas. Page 9, exercice 8 : 1 . E l l e dém én agera, elle i ra à To ulouse. - 2. Elle sera plu s tranqui l le. - 3. Elle rencon­ trera sû rement beaucoup de gens - 4. Il pourra ven i r la voi r. - 5. Il viend ra tous les week-ends. - 6. Elle deman­ dera combien elle va gagner. Page 9, exercice 9 : 1 . Elle a trouvé dans le journal, en rega rdant les petites an nonces. - 2. Elle veut être agent com mercial. Ell e doit pa rler deux la ngues, être bili ngue. - 3. U ne bonne présentation. - 4. Non, on accepte les débutantes. - 5. Da ns le bureau de la société à Paris. 6. N o n , i l s ne se ront p l u s touj o u rs derr i è re el le. 7. Non, elle espère rencontrer beaucou p de gens. Page 10, exercice 1 0 : Clé ment no 3 - Mart i n no 1 Vincent no 2 . Page 1 0, exercice 11 : 1 . I l trava i l le au service com mer­ cia l. - 2. Il aura un contrat de trava i l . - 3. Oui, pa rce q u'il aime le contact avec la clientèle. - 4. I l est étu ­ di ant. - 5. Parce qu 'il n'a pas beau cou p travaillé pen­ dant trois ans. - 6. Parce q u'il est sérieux. - 7. Il voyage, i l veut fai re le tou r du m onde. Page 10, exercice 12 : 1 . Qu'est-ce q ue tu deviens ? 2. Si tout va bien. - 3. Ça te plaît ce travai l ? - 4. j'ai fait le bon choix. - 5. Ça , c'est une autre histoi re. - 6. je n'en sais rien. Page 1 1, exercice 13 : 1. Pendant co mb ien de temps? 2. dans trois mois - 3 . dans deux ans - 4. dans com bien de te m ps? - 5. Pendant trois ans - 6. dans deux ou trois ans - 7. dans un an - 8. en cinq ans - 9. En q uatre­ vingts jours. Page 1 1, exercice 14 : 1 . C'est la d u rée du stage de Clément chez Rena ult. - 2. Clément aura un contrat de travail. - 3 . Il deviendra chef de service. - 4. Clément sera di recteur. - 5. L'ami de Clément n'a pas beauco up travail lé. - 6. I l finira ses études. - 7. I l co m mencera à faire des petits *boulots. - 8. Martin a fait son mastère. 9. Martin va fa i re le to ur du i'Jonde.

Page 12, exercice 1 : image n° 3. Page 12, exercice 2 : - Bureau n° 1 : Le b ureau n'est

_ pas clair. I l y a une lampe sur le bureau d'El isabeth. ° Bu reau n 2 : I l n'y a pas d'o rd i nateur su r le bu reau d' É l isabeth. - Burea u n ° 4 : Les deux bureaux ne sont pas face à face. Page 12, exercice 3 : 1 A - 2B - 3B - 4A - SB. Page 13, exercice 4 : 1 c - 2a - 3b - 4e - Sd . Page 13, exercice 5 : en travail lant - en attendant - en tom bant - en classant - en discutant. Page 13, exercice 6 : 1 F - 2V - 3 F - 4V - S ? - 6F - 7 ? 8F - 9F - 1 0V - 1 1 F - 1 2V - 1 3 ? - 1 4 F - 1 S F. Page 14, exercice 7: Les deux personnes qui parlent sont un homme et une femme, et pas deux hommes. I l n'y a pas d'enfant, c'est une réu nion professionnel le. À droite, la table doit être un buffet et pas une table pour prendre un repas. Page 14, exercice 8 : 1a - 2b - 3b - 4b - Sa - 6a - 7b 8b - 9b. Page 15, exercice 9 : Passé : 1 , 4 - Présent : 2, S, 8 Futu r : 3, 6, 7, 9. Page 15, exercice 10 : 1 . Les col laborateu rs - 2. Fa i re le bilan - 3. Progresser - 4. Passer la parole à q uelqu'un 5. Des projets - 6. Discuter de quelque chose - 7. Un buffet - 8. Des informations. Page 15, exercice 11 : 1 . Soixante-dix. - 2. Dans deux ans. - 3. Pour l'ouverture d'un deuxième magasin à Moscou. Page 1 6, exercice 12 : images nos 2 et 4. Page 16, exercice 13 : 1 . parce q u'elle part à la retraite - 2. Mme Normand, M. Vincent, M l le Du lac - 3. I l ne pou rra pas d i riger une éq u i pe - 4. Il pense qu 'e lle a beaucoup de problèmes personnels - 5. Oui, elle a au moins d ix ans d'expérience - 6. Parce que son frère a travaillé dans cette société-- 7. M me N ormand - 8. jeudi mati n à 8 heures. Page 1 7, exercice 14 : M. Vincent, qualités : travail leur, com pétent, ponctuel ; défauts : ti m ide. Mme Normand, qualités : ponctuel le, efficace, expéri­ mentée, i n te l l igente, ai mable ; défauts : beaucoup de problèmes person nels. - Mlle Dulac, qualités : sérieuse, ra pide dyna mique ; défauts : pas ponctuelle. Page 1 7, exercice 15 : 1 . Leq uel choisissez-vous ? 2. Quel candidat a l lons-nous choisi r ? - 3. Laquelle pré­ férez-vo us? - 4. Laqu elle est la plus ancien ne dans notre société? - 5. Laquelle? - 6. Quelle est votre décision ? 7. Quel jour som mes- nous?

Page 18, exercice 1 : i mage n° 4. Page 18, exercice 2 : 1 B - 2A - 3A - 4 B - SA - 6B - 7B -

8A - 9B - 1 0A.

Page 19, exercice 3 : 1 d - 2b - 3a - 4a - Sc - 6a.

122 0 CORRIGÉS

Page 1 9, exercice 4 : 1 V - 2 F - 3F - 4 F - S ? - 6F - 7V 8F - 9V - 1 0 ? - 1 1 V - 1 2V - 1 3 ? - 1 4 F. Page 19, exercice 5 : no 3. Page 20, exercice 6: i mages nos 2 et 3. Page 20, exercice 7 : 1. !:lier ce mat i n - 2. � aAs les examens - 3. \Id veut - 4. l'a n n ée prochaine - S. les elei:HE aFAis tout le monde doit. .. - 6. SéveriAe Lau ra - 7. Re s'iAtéresse � i l s'intéresse plus aux fi l les q u'à la *man if. Page 2 1, exercice 8 : 1 . q ue ce n'est peut-être pas 2. que les profs vont peut-être fai re - 3. quand on va passer - 4. de bien réfléch i r - S. ce qu 'ils en pensent 6. si elle peut téléphoner - 7. ce qu'ils ont décidé 8. s' il peut me prêter. Page 2 1, exercice 9 : 1 . I l est d'accord pour la *manif? 2. I l a une meil leure idée ? - 3. Ava nt de prendre un e déci­ sion - 4. Qu 'est-ce que tu en penses ? - S. On verra ça l'année prochai ne. - 6. On en reparlera. - 7. je m'en vais. Page 22, exercice 1 0 : Ils ne di scutent pas avec le patron mais avec un délégué syndica l . I ls ne dema ndent pas des augmentations. I ls ne refusent pas une augmentation du temps de travail. Page 22, exercice 1 1 : > Ou : > Page 22, exercice 12 : 1 . I ls veu lent la fermer. - 2. Non, i l s n'ont pas le d roit de fa i re ça. - 3. Les ouvriers n'ont pas demandé d'augmentation. - 4. Ils vont les licencier. - S. I l y aura SOO chôm eurs de plus dans la région . 6. Les ouvriers vont recevoi r des i ndemn ités, peut-être 20 000 eu ros. - 7. Elle ai merait acheter u ne voiture et devenir cha uffeur de taxi.

vaeaAees

seir

elaAs elei:HE

�as l:leall

Page 23, exercice 13 : 1 . qu'on est d'accord pour travailler2. qu'on n'a pas demandé d'augmentation pendant trois ans. - 3. qu'il y aura SOO chômeurs de plus dans la région. 4. fermer l' usine. - S. q u'on va avoir des i ndemn ités. 6. qu'on va avoir des i ndem nités. Page 23, exercice 14 : 1 . Oui. >

Exercice 1 : 1 . I l est en train de fa ire un stage de forma­ tion. - 2. E l l e vient de l icen cier tout le mond e. - 3. Pendant dix ans. - 4. I l va co mm encer un nouveau tra­ vai l . - S. Chauffe u r de bus. - 6. I l est sérieux, dyna­ mique, efficace et aimable. - 7. Non, ses co l lègues de trava il disent qu'il est dynamique et efficace. - 8. I l ne l'a pas vue, mais il en a entendu parler. - 9. Des Français au travail. - 1 0. Sa femme. - 1 1 . Parce qu'el le a regardé la première ém ission. - 1 2. I l lui propose de participer à cette émission. - 1 3. Parce qu'i l rêve de passer à la télé. - 1 4. Da ns un mois ou deux. - 1 S. Son patron. - 1 6. On peut devenir célèbre en u ne soi rée. - 1 7. Ce qu'ils vont penser en le voya nt à la télé. - 1 8. Non, on l'appellera si on le choisit. Exercice 2 : trop long - au chômage - en train - vient de - qual ités - col lègues le - lesq uel les - acceptera - en passe - ce q u' - sera - en pensant - en - dans.

U N ITÉ 2 Page 26, exercice 1 : i mages nos 3, 4, 6. Page 26, exercice 2: C'est une discussion entre amis {2). Page 26, exercice 3 : 1 F - 2 F - 3V - 4F - SF - 6V - 7V - 8F. Page 27, exercice 4 : 1 F - 2C - 3B - 4 H - SA - 6G - 7D - 8E. Page 27, exercice 5 : 1 b - 2b - 3b - 4b - Sa - 6b - 7b -

8b - 9a - 1 0a. Page 28, exercice 6: i mages nos 2, S et 6. Page 28, exercice 7: 1 c - 2a - 3b - 4a - Sb - 6b. Page 29, exercice 8 : 1 . Ça fait u ne heure que - 2. il y a presq ue deux heu res - 3. De puis di manche - 4. il y a u ne heure - S. depuis dix min utes - 6. ça fait deux heu­ res q ue - 7. Depuis com bien de temps. Page 29, exercice 9 : 1 . je su is désolée. - 2. Non, sa voi­ ture est déjà tom bée en pa n n e. - 3. Il y a eu un i ncendie dans une ba nque. - 4. Oui, des blessés légers. - S. Non, les po mp iers ont évacué tous les habitants. - 6. Les murs sont bien brû lés et u n e partie de l'i m meuble va peut­ être tom ber. - 7. La Ba nque du M i di. - 8. Au-dessus de la ba n q ue. - 9. De puis six mois - 1 0. I l est parti au Canada pa rce qu'il a rencontré une jeu ne fi l le q u i habite là-bas. Page 30, exercice 1 0 : i mages nos 2, 6, 3, S, 1 et 4. Page 30, exercice 1 1 : 1 . voyageurs - 2. efl. vous - 3 . i l faut - 4. je Re on ne sa it iei aussi une bombe - 6. S. le sur la voie - 7. positifs - 8. pou rrons les un peu - 1 0. alors ça c'est. 9. Page 3 1, exercice 12 : 1 . car un i ncident technique s'est prod uit sur la voie - 2. parce qu'il y a eu u ne explosion

� llAe l:leFAI:Ie � teHs eleHJE

�assagers

sais elaAs traiA �ellvsAs vaHs êtes

sur la voie entre Montpel lier et Valence - 3. à cause de cette bombe - 4. Grâce à la com pétence des employés de la SNCF - S. Puisque nous avons du temps. Page 3 1, exercice 13 : 1 . C'est le no 34S8. - 2. Elle demande ce q u i s'est passé. - 3. Au chef de gare. - 4. Il pense que c'est u n attentat. - S. I l faut contrôler la voie et tout le train - 6. I l n'y en a pas eu car il n'y avait per­ son ne sur la voie au moment de l'explosion. Page 3 1, exercice 14 : 1 . Vous avez raiso n . - 2. C'est moi qui vous l'offre. - 3. j'accepte avec pla isi r.

Page 32, exercice 1 : images nos 3, 4. Page 32, exercice 2: 1 F - 2V - 3V - 4V -

sv - 6F - 7V 8V - 9 F - 1 OV - 1 1 V - 1 2V. Page 33, exercice 3 : 1 D - 2A - 3B - 4 E - sc - 6G - 71 8L - 9j - 1 0M - 1 1 K - 1 20 - 1 3 F - 14H - 1 SN . Page 33, exercice 4 : 1 . À quoi ? - 2. O K, ça marche. 3. Un très beau château. - 4. Assez oui - S. Pas vrai­ ment. - 6. Oui bon, tu as co mpris. - 7. Bien sû r que non. - 8. Une dern ière question. - 9. Absol um ent. Page 34, exercice 5 : 1 . l'accident d'autobus - 2. l'immiU­ ble q u i tombe - ]. l'ambulance avec sa sirène allu mée. Page 34, exercice 6 : 1 a - 2b - 3a - 4a - Sa - 6b - 7b ­ Ba - 9a. Page 35, exercice 7 : 1. éta it, avait - 2. bougeaient, pen­ chaient - 3. tombaient - 4. sorta ient - S. criaient - 6. était -

CORRIGÉS

0

1 23

7. rou laient - 8. ava it - 9. pouva ient - 1 0. voya it 1 1 . regardais, pensais, pleu rais. Page 35, exercice 8 : 1 . Le dia logue se passe le matin, au réveil. - 2. Il pense qu'il y en a souvent à Tokyo et que les gens n'ont pas vraiment peur. - Il pense que les Japonais savent très bien les constru ire. - 3. I ls sortent en courant. - 4. El les roulent à ga uche. - 5. Non, elle a peu r des trem blements de terre et elle aime sa maison en France et sa vie tranquille. - 6. Pour connaître d'autres pays et d'autres cultures. Page 36, exercice 9 : 1 a. Dans l'i mage le journaliste est un ho mm e, dans le d ialogue c'est une femme. - 1 b. Dans l'i mage il pleut, dans le dialogue il fait un temps magni­ fiq ue. - 2a. Dans l'i mage il n'y a pas de fleurs, dans le dia­ logue l'église est pleine de fleurs. - 2b. Dans l'i mage des adu ltes chantent, dans le dia logue ce sont des enfants. Page 36, exercice 1 0 : 1 . La mariée est actrice, le marié est homme d'affaires. - 2. I ls vont au château pour le banq uet, pour ma nger. - 3. Les fleu rs étaient blanches. - 4. Non, ils ne sont pas venus. - 5. Il s'est marié sept fois. - 6. Isabelle a 1 9 ans et Oscar a 66 ans. - 7. E l l e pense q ue c'est une bel le histoire d'amour. Page 3 7, exercice 1 1 : 1 . Pendant que je vous parle 2. Depu is qu e je suis arrivée ici - 3. pendant toute la cérémonie - 4. depuis qu'il a acheté - 5. pendant onze ans - 6. depuis neuf mois - 7. depu is qu 'e lle a tourné. Page 37, exercice 12 : 1 . Suzanne, c'est à vous. - 2. où le ba nq uet va avoir l ieu - 3. C'éta it très émouvant. 4 . N o n Pa u l , i l s l ' o n t dé c l a ré à l a p resse h i e r. 5. q u elq u es mots - 6. C'est son prem ier mariage. 7. une magn ifique histoire d'amou r - 8. je n'en doute pas.



LEÇON 3

Page 40, exercice 6 : 1 a - 2a - 3b - 4a - Sa - 6a - 7b 8b - 9a.

Page 4 1, exercice 7: verbes au passé composé : as

jamais raconté - suis tombé - ai vo ulu - lui ai donné ai pris - me su is di rigé - ai pris - su is passé - ai été arrêté - ai été condamné - verbes à l'imparfait : avais - faisa is - prenais - adorais - ne conna issa is pas - avait - dormait - rou laient - il pleuvait - regardait. Page 4 1, exercice 8 : 1 . Non, il lui demande s'i l est bien sûr qu'on parle de l u i . - 2. Il faisait des études. - 3. Il a vou l u la séd u i re en faisant quelque chose d'extraordi­ na ire. - 4. Il l u i a donné rendez-vous à 6 h 30. - 5. I l dit que c'est trop tôt. - 6. Il dormait. - 7. Non, person ne, il n'y ava it pas de to u ristes, seulement la fil le. - 8. E l le rega rdait le ciel . - 9. Il est passé sous la tou r Eiffel. 1 0. Il doit dire qu 'il a été arrêté par la pol ice et qu'il a été condamné à deux mois de prison. Page 42, exercice 9 : image no 2. Page 42, exercice 10: 1 a - 2b - 3bc - 4ab - Sc - 6c ­ ?ac - Sac - 9c. Page 43, exercice 1 1 : 1 . s'est passé - 2. a volé - 3. a volées - 4. j'ai acheté - 5. avait - 6. était, était - 7. avais 8. êtes réveillée - 9. ava is - 1 0. portait. Page 43, exercice 12 : 1 . li lui dit « calmez-vo us ». - 2. I l pense que c'est un cambriolage. - 3 . Dans son magasin de chaussu res. - 4. Elle est al lée au cinéma le so i r avec un ami. - 5. Elle pense q u 'ils jouaient très ma l. - 6. Pa rce qu 'el le ava it mal aux pieds. - 7. Elle a remarqué qu'el le n'ava it plus ses cha ussu res. - 8. La person ne éta it assez âgée et portait une robe et un cha peau rouges.

• �



,



Page 38, exercice 1 : images nos 4, 2 et 3. Page 38, exercice 2 : 1 V -2 F - 3V - 4 F - sv - 6 F - 7 ? - 8V - 9F. Page 39, exercice 3 : i nviter (PC} attaquer (PCP) arriver

(PC) fermer (1) rester (1) rega rder (1) l i cencier (PC} agresser (PCP) pouvo i r (PC) ca mb rioler (PC) avo i r (1) fermer (1) ouvrir (1) fatiguer (1) fai re (1) décider (PC} casser (PC} entrer (PC} menacer (PC} avoir (1) entrer (1) appuyer (1) sonner (1) pa rtir (1) avoir (PC} fonctionner (PC} emporter (PC}. Page 39, exercice 4 : 1 A - 2 B - 3 B - 4B - SA - 6 B - 7B 8A - 9A - 1 0 B - 1 1 B - 1 2 B - 1 3 B - 1 4A - 1 SA. Page 40, exercice 5 : erreur n° 1 : Ce n'était pas en 1 981 mais 1 980. - erreu r n ° 2 : L'avion ne passe pas so us l'Arche de la Défense mais sous la tour Eiffel . - erreur n ° 3: I l n'y avait pas de touristes à ce moment-là. - erreur n ° 4 : Il n'y avait pas de solei l , il pleuvait ce jour-là.

BILAN PAGES 44-45

Exercice 1 : 1 . Elle s'appel le « Les gens q u i n'ont pas de chance ». - 2. Elle se passe le soir. - 3. 92 ans. - 4. Elle a eu S maris. - 5. Elle avait 1 7 ans et i l avait 20 ans. - 6. 1 1s ont eu 3 enfants. - 7. Elle avait 23 ans. - 8. Il est mort dans l'in­ cendie de sa maison . - 9. I l buva it, i l a i mait l'alcool. 1 O. I l a été écrasé pas une vo itu re. - 1 1 . Elle ne passe plus dans cette rue. - 1 2. I l était italien. - 1 3. Il était joyeux, agréable mais mal hon nête. - 1 4. 1 1 a été tué par la police. 1 5. I l éta it riche. - 1 6. I l est tombé de la tour Eiffel . 1 7. Elle l'a co nnu dans une maison de retraite. - 1 8. Le mariage a duré deux jours. - 1 9. I l est mort depu is cinq mois. - 20. El le va se marier avec le frère d'Émi le. 21 . Elle se marie dans deux sema ines. - 22. Elle habite à la maison de retra ite. Exercice 2 : a été i nvitée - s'est mariée - pendant qu' ­ buvait- à cause de- pendant - était- grâce à -Ça fait- que.

U N ITÉ 3 Page 46, exercice 1 : images nos 4, 2 et 6. Page 46, exercice 2 : 1 V - 2V - 3 F - 4V - S F - 6 F - 7V -

8 F - 9V - 1 OV - 1 1 F - 1 2V. Page 47, exercice 3 : j'y participe (à la compétition) - j'y ai renoncé (à,d anser) - j'y penserai (à ta proposition) - je n'y joue plus (au football) - je ne m'y i ntéresse plus (au footba l l) - j'y tiens beaucoup (à mes premiers chaussons) - je n'y arriverai jamais (à danser le rock'n'roll). 124

0 CORRIGÉS

Page 47, exercice 4 : 1 B - 2A - 3B - 4 B - SB - 6A - 7A 8B - 9B - 1 0 B - 1 1 A - 1 2A. Page 48, exercice 5 : 1 . Monique ne doit pas rwanger à son burea u, elle veut al ler à la ca nti ne. - 2. Céci le ne peut pas être à son burea u, elle est partie courir. - 3. I l n'est pas 1 8 h 30 mais 1 2 h 30 (midi et demi). Page 48, exercice 6: 1 a - 2a - 3b - 4b - Sb - 6b - 7a 8a - 9b - 1 0b - 1 1 a.

Page 49, exercice 7 : 1 . al ors - 2. donc - 3. c'est pou r

ça q ue - 4. tel l ement. . . que - S. tel lement de . . . que 6. c'est pourq uoi. Page 49, exercice 8 :1 . Elle doit termi ner un dossier. 2. Tous l es midis, tous l es soirs et tous les week-ends. 3. Ou i, c'est comme une drogue, elle n'est pas bien quand e l l e arrête. - 4. E l l e a i me pei ndre, co udre , jard i n er. ­ S. Chez elle. - 6. Elle ne les fait pas à la maiso n. - 7. I l passe son temps devant l a télé. Page 50, exercice 9 : image no 1 . Page 50, exercice 1 0 : 1 b - 2a, b - 3a - 4b - Sa - 6a 7a - Ba - 9b - 1 0a. Page 51, exercice 1 1 : 1 . je ne sais vraiment pas . . . 2. je les ai passées tranquil lement chez . . . - 3. Ah non, moi je veux absol um ent parti r - 4. j'étai s complètement déprimée . . . - S. en France, plus exactement dans . . . 6. pour manger et boi re évidemment - 7. tu pou rras dif­ fici lement grossir - 8. pourq uoi pas finalement? Page 51, exercice 12 : 1. la sema ine prochaine - 2. avec sa fem me - 3. parce q u'il s'est bien reposé - 4. parce qu'el le a besoin de changer d'air - S. bronzer et se bai­ gner - 6. pa rce qu'el le s'est ennuyée, elle était dépri mée à la f i n - 7. l 'été dern i e r - 8. d es vaca nces act i ves 9. toutes les fermes et toutes les caves - 1 0. à bicyclette 1 1 . 60 km - 1 2. C'est le petit frère de M ichel, il est sym­ pathique et céli bata ire.

Page 52, exercice 1 : 1 B - 2C - 3A. Page 52, exercice 2 : 1 B - 2A - 3A - 4B - SB - 6A - 7B -

BA - 9 B - 1 0B - 1 1 A.

Page 53, exercice 3 : 1 . voudrais - 2. serait - 3. pour­

riez - 4. d i rait - S. pourrait - 6. ai merais - 7. ferait 8. serait - 9. seriez - 1 0. pou rra it. Page 53, exercice 4 : 1 . les 50 ans - 2. je garde - 3. très chargée - 4. mon cours - S. il y a des réd uctions - 6. à cause de. Page 54, exercice 5: image no 1 . Page 54, exercice 6 : 3 . Comment faire l a connaissance de ses voisi ns. Page 54, exercice 7: 1 V - 2 F - 3V - 4V - 5F - 6V - 7V ­ BV - 9F - 1 OV - 1 1 V. Page 55, exercice 8 : 1 D - 2G - 3 E - 4B - 5F - 6H - 7C - BA. Page 55, exercice 9 : 1 . E l l e y hab ite d e p u i s deux moi s/ça fa it deux mois q u 'e l l e y habite. - 2 . Elle ne co nnaît perso n ne. - 3 . Ça la gên e de frapper chez les voisi ns. - 4. Sympa mais pas grand. - S. Derri ère l'im­ meuble. - 6. Les gens seront plus à l'aise et di scuteront plus fa cilement. - 7. Elle devrait proposer de se retro­ uver un soir dans le jard i n . - 8. Ce serait plus convivial de pa rtager un repas. - 9. Une salade, un gâtea u, une boisso n. - 1 0 . Elle n 'hab ite pas dans l'i mmeuble, elle n'est pas sa voisi ne. Page 56, exercice 10 : 1 . Karim ne joue pas tout seu l mais avec u n groupe. - 2. Les grou pes de rock o n t un matéri el de professionnels donc plus im portant que dans l'i mage. - 3. La nuit de la Fête de la musiq ue, les rues ne sont pas désertes mais au contraire plei nes de gens. Page 56, exercice 1 1 :1 . Karim va jouer avec son groupe sur une place. - 2. Laetitia va remplacer la chanteuse du groupe de Ka rim. ,. 3. Cla risse ne pou rra pas chanter car ell e est malade. Page 56, exercice 12 : 1 b - 2a - 3a - 4b - Sa - 6b - 7a et b - Ba - 9b.

Page 57, exercice 13 : 1 . avais, ferais - 2. était, serait -

3. avais, sortais, jouais - 4. faisais, entendrait - S. chan­ tais, aurais - 6. rassurerait, pouvait. Page 57, exercice 14 : - 1 . l'année dernière - 2. non, tout le monde peut partici per - 3. depuis une dizaine d'an nées - 4. simple et po pulaire - S. tu peux sortir et jouer dans la rue - 6. le 21 juin - 7. non, elle dit : > - 8. assez bien po ur une Fête de la musiq ue.



LEÇON 3

Page 58, exercice 1 : images nos 2 et 4. Page 58, exercice 2 : 1 A - 2A - 3 B - 4B - 5B - 6A - 7B - BB. Page 59, exercice 3 : 1 . Franchement je suis venu parce

q ue les méd ias en avai ent beaucoup parlé. - 2. j'ava is im aginé autre chose avec plus d'acti on. - 3. Ça tu le sava is, je te l 'ava i s d it avant de ve nir. - 4. Oh j'ava is oubl ié, ce n'est pas grave. - S. Mais je la connaissais, je l'avai s déjà entendue. - 6. Elle ava it interprété son rôle avec plus d'émotion, de vérité. - 7. Ah je l 'avais appré­ ciée dans ce film, elle éta it pa rfa ite. Page 59, exercice 4 : 1 V - 2V - 3 F - 4F - sv - 6F - 7V. Page 60, exercice 5 : Café p h i lo no 2 - Café joseph no 3 Café de la Mer no 1 - Pub i rlandais no 4. Page 60, exercice 6: 1 a - 2b - 3a - 4b - Sb - 6b - 7a ­ Ba - 9b. Page 61, exercice 7 : 1 . où - 2. qui, que - 3. qui - 4. où­ que - S. qui - 6. dont - 7. où - 8. que - 9. dont, que. Page 61, exercice 8 :1 . Ça fait presq ue 6 mois/pa rce que la clientèle a cha ngé, i l y a beaucoup de profs, elle a l'im pression d 'être à l'écol e. - 2. le mardi soir - 3. deux heures - 4. un anim ate ur - S. pendan t une heure et demie - 6. en écriva nt sur des petits papiers. Page 62, exercice 9 : 1 . Ce ne sont pas des portra its mais de la pei nture abstraite - 2. Le peintre n'est pas un homme mais une femme. Page 62, exercice 1 0 : 1 . 8eai:IE81:113 �egeRs du monde 2. � curieux - 3. � nul - 4. C'est 8ieA tout ça est - S. alf!I:ISaAt rigolo, il resself!81e à on dirait - 6. je Re-t'elf!lf!èAe 13l1:1s c'est la derni ère fois que je t'emmène - 7. ee A'est JJélS série1:1J1 c'est pour rire - 8. MR pl utôt 9. � vers nous - 1 O. Y9ia je te présente - 1 1 . fftefà c'est gentil. Page 63, exercice 11 : 1. celui qui - 2. cel ui qui - 3. celui­ là - 4. celui-ci, celui avec - S. celui dont - 6. cel le que. Page 63, exercice 12 : 1 . Parce que la peintre travaille dans la société de François, alors tous les col lègues sont là. - 2. Les cou leurs. - 3. Dans sa salle de bains. - 4. Parce qu'elle est bleue et qu'el le ressem ble à un poisson. - S. I l y e n a trois. - 6. Dans sa cuisine, à côté d e son frigo. 7. I ls sont frères. - 8. Non , il dit qu'il n'est pas sensible à cette pei ntu re. - 9. Il la trouve mignonne. - 1 0. Elle lui demande si ça lui plaît (si l'exposition lui plaît).



BILAN PAGES 64-65

Exercice 1 : 1 . dans un bureau, au trava il - 2. vendredi -

3. le journal - 4. sur le bureau - S. parce que c'est celui du d i recteur - 6. il pense qu'il n 'est pas intéressa� 7. pa rce que c'est le jou r où il y a le programme culturel de la semaine - 8. sur la place de la Comédie - 9. parce qu'il pleut - 1 0. Il dit : > - 1 1 . Elle pense que la pluie va s'arrêter. - 1 2. 11 1ui conseille de prendre un parapluie. - 1 3 . dema in à 7 h -

CORRIGÉS 0 125

1 4. au port de Palavas - 1 S. Il va pêcher. - 1 6. Il a pêché un gros poisson. - 1 7. pa rce qu'ils en parlent trois fois pa r se mai ne/très souvent - 1 8. au café I nternati onal , jeud i - 19. danse, cours de musique africaine, repas avec spécial ités africaines - 20. 2 S eu ros - 21 . Ou i , pa rce

qu 'on en fait la pu bl icité partout. - 22. I l dit : « je vais y réfléchir. )) - 23. pa rce qu'il n'aime pas les endroits à la mode et qu'il y a trop de monde. Exercice 2: où - qui - cel ui - ai merait - vraiment (absolu­ ment) -décidait -d ont -o ù - c'est pourquoi -y.

U N ITÉ 4 Page 66, exercice 1 : i mages nos 1 et 4. Page 66, exercice 2 : 1 A - 2 B - 3A - 4B - SB - 6A - 7A -

8 B - 9B - 1 0A.

Page 67, exercice 3 : 1 . Il faut q ue vous l u i disiez. - 2. I l faut q u'il réfléchisse. - 3 . I l faudrait que vous e n pa rliez. - 4. Il faudrait q ue vous lui expliqu iez. - S. Il faut qu e vous attendiez. - 6. I l faut qu'il s'habitue. - 7. I l faut qu'il prenne. - 8. I l faudrait qu'il q u itte. Page 67, exercice 4 : 1 V - 2 F - 3V - 4F - SV - 6V - 7F - 8F. Page 68, exercice 5: i m ages nos 1 et S. Page 68, exercice 6 : 1 . Ma rio - 2. A l i ce - 3 . Alice 4. les enfants - S. Mario - 6. Od i le (les enfants). Page 68, exercice 7: 1 V - 2 F - 3 ? - 4V - S ? - 6F - 7 ? - 8V. Page 69, exercice 8 : 1 . t'occupes- 2. fasse - 3. sois - 4. fas­ ses - S. punisses - 6. aient- 7. saches - 8. aillent - 9. aille. Page 69, exercice 9 : 1 . ma rre - 2. parfait - 3. bêti ses 4. juste - S. crois - 6. copa i n - 7. c'est nécessa i re 8. vrai - 9. cond u i re - 1 0. viens vite. Page 70, exercice 10 : 1 . Ce n'est pas la chambre de Lisa, c'est la cham bre de Mario. - 2. Les tiro i rs de la co m m ode ne so nt pas ouverts ; ce sont les t i ro i rs du bureau q u i sont ouverts. - 3. Il n'y a pas deux jeu nes fil les su r la photo, il y en a seu lement une. Page 70, exercice 1 1 : I l ne fa ut pas fou i l ler dans les affai res des autres. - Dispute entre frère et sœu r. - Une petite sœur trop cu rieuse. Page 70, exercice 12 : 1 . I l s sont frère et sœ u r. 2. Parce q ue sa sœu r a fou i l lé dans ses affai res. - 3. Elle a pris un CD et une photo. - 4. Elle est trop cu rieuse. S. Da ns un tiroir du bureau de Romai n - 6. À sa mère. Page 71, exercice 13 : Obligation : Il faut qu e je te le dise. ­ Tu dois me le demand er. - Interdiction : Tu n'as pas le droit d'entrer. - Non, dans « ma >> chambre, c'est interd it. - On ne doit pas fai re ça. - I l ne faut pas que tu em bêtes ton frère. ­ je t'interdis de mettre les pieds dans sa chambre. Page 71, exercice 14 : 1 . Non. Elle l u i a seu lement emprunté un CD. - 2. Non. Tu n'as pas besoin de vider tous les tiroirs de mon bureau pou r chercher un CD. - 3. Non. I l est sûr qu 'el le a cherché autre chose. - 4 . N o n . I l d i t que ses affa i res, ça ne la rega rde pas. - S. Non. I l dit qu'il ne va pas dans sa chambre, lu i ! - 6. Non. I l dit à Lisa qu'el le l'é­ ne rve mai ntenant. - 7. N o n . I l l u i dit q u 'el l e a encore fo uillé dans ses affai res. I l dit aussi qu 'el le fou i l le tout le temps dans ses affai res. - 8. Non. Elle l u i interdit de mettre les pieds dans la cha m bre de Romain.

4. a i l l e - S. apprenne - 6. sorte - 7. ait - 8. fasse 9. a i l le - 1 0. dîne - 1 1 . rega rde - 1 2. ail le. Page 73, exercice 5 : 1 V - 2 ? - 3 ? - 4 F - S ? - 6V - 7F 8V - 9V - 1 0F - 1 1 F - 1 2 F. Page 74, exercice 6 : i mage no 3. Page 74, exercice 7: 1 b - 2b - 3a - 4a - Sb - 6a - 7b. Page 75, exercice 8 : 1 . j' a i m e/so ient - 2. j'ai me/­ comprennent - 3. j'ai me/soutien nent - 4. j'adore/aient envie - S. je déteste/disent - 6. je déteste/soient 7. j'a i me/soient - 8. j'ai me/puisse - 9. j'aime/ait envie 1 0 . je préfè re/soient - 1 1 . j'a i m e b i en/ap portent 1 2 . j'ai horreur/don nent - 1 3. j'ai horreu r/pren nent. Page 75, exercice 9 : 1 . vrais - 2.soient francs - 3. ga ie - 4. le contraire - S. bien sû r - 6. discuter - 7. d'accord - 8. des goûts co mm uns - 9. d'i natte ndu. Page 76, exercice 10 : 3 - 1 - 4 - 2. Page 76, exercice 1 1 : 1 . N i na est la mère de la jeu ne femme et elle éta it la mei l leu re amie de la femme âgée. 2. Oui, el les éta ient toujours ensem ble. - 3. Elle adorait s'am user, sortir, se promener, danser. - 4. Elle était jolie mais sérieuse - S. Parce qu'un jour, N i na a rencontré son futur mari. - 6. Parce que Nina s'est mariée et qu'el le a déménagé. - 7. Parce q ue la jeune fem me ressemble beaucoup à sa mère. Page 77, exercice 12 : 1 . Elle adorait s'amuser. - 2. Ell e voulait toujou rs sorti r, se promener, al ler da nser (qu'elles sortent, q u 'el les se promènent, q u'el les ail lent danser). 3 . Ils vo ulai ent da nser avec elle. - 4. Elle ne vou lait jamais qu'ils la racco mpagnent chez el le. - S. Ell e n'a­ vait plus envie de sorti r. - 6. Elle vo ulait toujours rester avec l u i . - 7. I l aim ait l i re, rêver. - 8. Elle éta it un peu triste que son ami e ne sorte plus avec elle mais elle éta it contente que son ami e soit heureuse. - 9. Elle aime que la femme âgée lui pa rle de sa mère. Page 77, exercice 13 : 1 . Non, elle dit qu'el le s'en sou­ vient co m me si c'éta it h i er. - 2. Non, elle s'est ma riée et elle a déménagé quelq ues mois après. - 3. Non, la jeune fem me dit q u 'el le est en core vivante dans les yeux de son amie, donc elle est morte.

Page 78, exercice 1 : i mage no 4. Page 78, exercice 2: 1 B - 2A - 3B - 4B - SA - 6B - 7A -

8B - 9A - 1 0A.

Page 79, exercice 3 : 1 D - 2A - 3E - 4C - SF - 6B. Page 79, exercice 4 : 1 V - 2F - 3 F - 4V - sv - 6 F - 7F -

Page 72, exercice 1 : i mages nos 2, 4 et S. Page 72, exercice 2: Image 1 : Elle n'apprend pas le chi­ nois mais l'anglais. - Image 3 : L'homme ne doit pas télé­

phoner à Sa ra h . C'est So phie �u i doit l u i té léphon er. ­ Image 6 : So phie et Sarah ne vont pas au ci néma ensem ble. Page 72, exercice 3 : 1 B - 2A - 3A - 4 B - SB - 6A - 7A. Page 73, exercice 4 : 1 . fasse - 2. fasse - 3. aide 126 0 CORRIGÉS

8F - 9V - 1 0V - 1 1 V - 1 2F - 1 3V - 1 4 F. Page 79, exercice 5 : ph rase nos 2. Page 80, exercice 6 : i mages nos 1 et 3. Page 80, exercice 7: 1 b - 2a - 3a - 4b - Sb - 6a - 7a. Page 8 1, exercice 8 : 1 . que c'est - 2. que je préfère 3. que ce n'est pas - 4. qu'il faut - S. que tu as - 6. que j'y aille - 7. d'être - 8. de l'ai der - 9. que c'est. Page 81, exercice 9 : 1 . I l a besoin d'un bon café avec

un croissant. - 2. Trois ou quatre fois par an. - 3. Il est très content de lui. - 4. Parce que c'est au ssi ça la sol ida­ rité. - S. Parce qu'elle a un peu peu r. - 6. Elle espère q u 'elle sera p l u s co u rageu se. - 7. Il dit qu'il n 'est pas Superm an. - 8. Il est toujours prêt à donner un co up de mai n. C'est son caractère mais aussi son éd ucation. Page 82, exercice 10 : 1. Le jou rnal iste n'est pas devant la préfectu re, il est devant la mairie. - 2. Le projet ne s'appel le pas
View more...

Comments

Copyright ©2017 KUPDF Inc.