CA-EXT - Interlignes CM1

May 12, 2018 | Author: lulunanas | Category: Question, Verb, Sentence (Linguistics), Clause, Syntax
Share Embed Donate


Short Description

Exercices de grammaire CM1 Etude de la langue...

Description

Extrait 

Cycle 3 - CM CM1

Étude de la langue

e    r r i u    r r  t s  n o c ,  r e l u    p p i  n a E x plo re r,  m o n s i a g u j  n o C  z e    r r i a  m  m a  z G r  re i r a l u b a c o  V  he  z  p a  r g o  h   h  t  r O  z

Cycle 3 - CM CM1

Étude de la langue Sous la direction de :

Catherine Castera

Agrégée de lettres modernes, professeur d’IUFM

Pascale Braillet-Pasquereau PEMF, formateur en IUFM

Isabelle Verkindre-Ripard PEMF, formateur en IUFM

e    r r i u    r r  t s  n o c ,  r e l u  p   p i  n a  m ,  r e  r o l  p  x E o n s i a g u j  n o C  re  z  r i a  m  m a  r G  z e    r r i a l u b a c o  V  z e  h  p a  r g o h  z O r t  h

Sommaire GRAMMAIRE

La phrase, le nom, le verbe

GRAMMAIRE

CONJUGAISON

G1 La transformation transformation négative . . . . . .. . . . . .. . . . . .. . . . . .. . . . p. 14    E    S    A    R    H    P    A    L

Comment construire les phrases négatives ? 

G2 La phrase interrogative. . . . .. . . . . .. . . . . .. . . . .. . . . . .. . . . ..

p. 17

   E    B    R    E    V    E    L

Comment construire les phrases interrogatives ? 

C4 Le présent de l’impératif  . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . p. p . 71

Comment distinguer la nature et la fonction d’un mot ? 

Comment conjuguer les verbes au présent de l’impératif ? 

G5 Le sujet (1)

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . p. 26 Comment reconnaître le sujet ? 

C5 Le futur de l’indicatif  . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . p.

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . p. 29 Comment reconnaître le sujet dans d ans les cas diff iciles ? 

C6 L’imparfait de l’indicatif

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . p. 7 7 Comment conjuguer les verbes à l’imparfait de l’indicatif ?

G7 Les différents compléments du verbe. . .. . .. . p. 32

G9 Les compléments circonstanciels . . . . . . .. . . . . .. . . p. 38 

   N    O    S    I    A    G    U    J    N    O    C

Comment distinguer les différents compléments circonstanciels ? 

G10 L’attribut du sujet . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . p. 41

Comment reconnaître les pronoms personnels ? 

p. 86

C11 Les verbes du 3e groupe. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . p. 92

G13 Les expansions du nom. . . . .. . . . . .. . . . .. . . . . .. . . . . .. . . . p. 50

Comment conjuguer certains verbes du 3e groupe ? 

Comment enrichir le nom ? 

Dictées . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .. p. 59

83

Comment sont construits les temps simples et les temps composés ? 

Comment choisir l’auxiliaire pour conjuguer un verbe au passé composé ? 

G12 Les pronoms personnels . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . p. 47

Les déterminants interrogatifs et démonstratifs : pour quoi faire ? 

C8 Les temps simples et les temps composés . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . p.

C10 Le passé composé : choisir l’auxiliaire. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . p. 89

L’adverbe : pour quoi faire ? 

G15 Les déterminants interrogatifs et démonstratifs . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . p. 56

Comment conjuguer les verbes au passé simple ? 

Comment conjuguer les verbes au passé composé ?

G11 L’adverbe . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . p. 44

Comment reconnaître la proposition relative ? 

C7 Le passé simple. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . p. 80

C9 Le passé composé . . . . . .. . . . . .. . . . . .. . . . . .. . . . .. . . . . .. . . . .. . .

Comment reconnaître l’attribut du sujet ? 

G14 La proposition relative . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . p. 53

74

Comment conjuguer les verbes au futur de l’indicatif ? 

G6 Le sujet (2)

Comment distinguer les différents compléments d’objet ? 

p. 65

p. 68  Comment conjuguer les verbes au présent de l’indicatif ? 

G4 La nature et la fonction des mots. . . . . .. . . . . .. . . p. 23

   S    N    O    I    T    C    N    O    F    T    E    S    E    R    U    T    A    N

C2 Passé, présent, futur . . . . . .. . . . .. . . . . .. . . . .. . . . . .. . . . . .. . . . .. C3 Le présent de l’indicatif  . . . . . .. . . . . .. . . . .. . . . . .. . . . . .. . . . ..

Comment donner un ordre ? 

G8 Les compléments d’objet. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . p.p. 35

Qu’est-ce qu’un verbe ?  Comment situer les actions dans le temps ? 

G3 La phrase injonctive . . . . . .. . . . .. . . . . .. . . . . .. . . . . .. . . . . .. . . . p. 20

Comment reconnaître les différents compléments du verbe ? 

C1 Le verbe . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . p. 62

   S    P    M    E    T    S    E    D    I    O    L    P    M    E    ’    L

C12 Les temps du récit : passé simple/imparfait . . . . .. . . . . .. . . . .. . . . . .. . . . . .. . . . .. p. 95 Comment écrire des récits en employant le passé simple et l’imparfait ? 

C13 L’emploi du passé composé . . . . . .. . . . . .. . . . . .. . . . .. p. 98  Dans quels cas employer le passé composé ? 

Dictées . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . p. 101

PAGES OUTILS Les consignes de ton manuel . . .. . .. . .. . .. . .. . .. . .. . .. . .. . . p. 12  Tableau  Tabl eau des des princi principaux paux déte détermi rminant nantss . . .. . .. . .. . .. . .. . .. p. 204  Tableau  Tabl eau des des pronom pronomss personn personnels els . . . . . . . .. . . . . .. . . . .. . . . . . p. 205 Les homophones grammaticaux . . . . .. . . . . .. . . . .. . . . . .. . . p. 206 Le féminin et le pluriel des adjectifs qualificatifs . . . p. 209 Le pluriel des noms. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . p. 21 2100 Glossaire des termes techniques . . . . . . .. . . . . .. . . . .. . . . . .. . p. 211 8

Index des mots du jour  . . . .. . . . . . . . . . . . . .. . . . . . . . . . . . . .. . Les principaux sons et leur écriture . . . . . . . . . . . . Mots et expressions invariables . . . . . . . . . . . . . . . . . . Le présent de l’indicatif . . . .. . . . . . . . . . . . . .. . . . . . . . . . . .. . . . L’imparfait de l’indicatif . . . .. . . . . . . . . . . . . .. . . . . . . . . . . .. . . . Le futur de l’indicatif . . . . . . . .. . . . . . . . . . . . . .. . . . . . . . . . . . . .. . .

p. p. p. p. p. p.

2 12 2144 21 216 2 17 218  2 19

ORTHOGRAPHE

 VOCABULAIRE

Orthographe grammaticale et lexicale

Sens et formation des mots

ORTHOGRAPHE O1 Le pluriel des noms en -eu, -au, -eau, -ail . . p. 104    E    L    A    C    I    T    A    M    M    A    R    G    E    H    P    A    R    G    O    H    T    R    O

Comment former le pluriel des noms en -eu, -au, -eau, -ail  ? 

O2 Le féminin et le pluriel des adjectifs qualificatifs . . . . . .. . . . .. . . . . .. . . . . .. . . . . .. p. 107 Comment former le féminin et le pluriel des adjectifs qualif icatifs ?

O3 Les accords dans le groupe nominal . . . .. .. p. 110 Comment faire les accords dans le groupe nominal ?

   E    R    I    A    N    N    O    I    T    C    I    D    E    L

   S    T    O    M    S    E    D    S    N    E    S    E    L

O4 L’accord de l’adjectif qualificatif  . . . .. . .. . .. . .. . .. p. 113 . . . . . .. . . . . .. . . . . .. . . . . .. . . . .. . . . p. 116 Comment écrire la lettre muette à la f in d’un mot ? 

O6 Les noms en ail(le), -eil(le), -euil(le)  . .. . . . . . p. 119 Comment écrire les noms qui se terminent par -ail(le), -eil(le), -euil(le)  ? 

O7 Le suffixe -tion . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . p. 122 Dans quels cas écrit-on le suff ixe -tion à la f in d’un mot ?

   S    T    O    M    S    E    D    N    O    I    T    A    M    R    O    F    A    L

O8 Le préfixe in-  . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . p. 125

Quel sens donner à un mot ? 

 V3 Le sens d’un mot : contexte et dictionnaire . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . p. 152 Comment trouver le sens d’un mot inconnu ? 

 V4 Les synonymes . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . p. 155

128  131

Comment écrire les verbes en -cer, -ger, -guer  ? 

O11 L’infinitif après une préposition. . . . . .. . . . .. . . . . .. p. 134 Dans quel cas écrit-on le verbe à l’inf initif dans une phrase ?

O12 L’accord du participe passé avec être  et avoir  . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . p. 137 Comment accorder le participe passé avec être et avoir ? 

O13 Les homophones grammaticaux . . .. . .. . .. . .. . .. p. 140 Comment écrire les mots qui se prononcent de la même manière ? 

Dictées . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . p. 143

Le passé composé . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . p. 220 Le passé simple . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . p. 221 Le présent de l’impératif . . . . . .. . . . . .. . . . . .. . . . .. . . . . .. . . . .. . . . . . p. 222 La conjugaison de être  et avoir . . . . . .. . . . . .. . . . . .. . . . .. . . . p. 223 L’accord du participe passé pour les verbes au passé composé . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . p. 224

 V6 Les préf ixes . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . p. 161 Comment construire et comprendre de nouveaux mots : les préf ixes ? 

 V7 Les suff ixes . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . p. 164 Comment construire et comprendre de nouveaux mots : les suff ixes ? 

 V8 Comprendre un mot inconnu grâce à sa construction. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . p . 167 Comment comprendre un mot inconnu grâce à sa construction ? 

Comment accorder le verbe avec son sujet ? 

O10 Les verbes en -cer, -ger, -guer  . . .. . .. . .. . .. . .. . . p.

 V2 Les différents sens d’un mot . . . . . .. . . . . .. . . . . .. . . . p. 149

 V5 La construction des mots . . . . . .. . . . . .. . . . . .. . . . . .. . . . p. 158 

Dans quels cas le préf ixe in-  change-t-il d’orthographe ?

   E    L    A    C    I    T    A    M    M    A    R    G    E    H    P    A    R    G    O    H    T    R    O

Comment chercher un mot dans le dictionnaire ? 

Comment les mots sont-ils construits ? 

O5 La lettre muette finale

O9 L’accord sujet/verbe. . . . .. . . . . .. . . . . .. . . . .. . . . . .. . . . .. . . . . . p.

 V1 Chercher dans le dictionnaire . . . . . .. . . . .. . . . . .. . . p. 146

Comment trouver un mot de sens proche ? 

Comment accorder l’adjectif qualif icatif ? 

   E    L    A    C    I    X    E    L    E    H    P    A    R    G    O    H    T    R    O

 VOCABULAIRE

   S    T    O    M    S    E    D    S    N    E    S    E    L

   E    R    I    A    N    N    O    I    T    C    I    D    E    L

 V9 Les contraires . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . p. 170 Comment trouver le contraire d’un mot ? 

 V10 Les mots génériques. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . p. 173 Qu’est-ce qu’un mot générique ? 

 V11 Les niveaux de langage . . . . . .. . . . .. . . . . .. . . . .. . . . . .. . . p. 176 Peut-on s’exprimer de la même manière dans toutes les situations ? 

 V12 L’article de dictionnaire. . . . . .. . . . .. . . . . .. . . . . .. . . . . .. . . . p. 179 Comment lire et utiliser un article de dictionnaire ? 

Dictées . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . p. 182 Homophones grammaticaux . . . . . . .. . . . .. . . . . .. . . . .. . . . . .. . . p. 184

CHAMPS LEXICAUX CL1 Les mots de la géographie . . . . . .. . . . . .. . . . .. . . . . .. . . . p. 188  CL2 Les mots de l’histoire. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . p. 190 CL3 Les mots de la littérature . . . . .. . . . . .. . . . .. . . . . .. . . . . .. . p. 192 CL4 Les mots du sport . . . . .. . . . . .. . . . .. . . . . .. . . . . .. . . . .. . . . . .. . . . p. 194 CL5 Les mots des arts . . . . . .. . . . . .. . . . .. . . . . .. . . . .. . . . . .. . . . . .. . p. 196 CL6 Les mots des sciences . . . . . .. . . . .. . . . . .. . . . .. . . . . .. . . . . .. p. 198  CL7 Les mots de mon manuel . . . . . . . . .. . . . .. . . . . .. . . . . .. . p. 200 CL8 Comment classer les mots ? . . .. . .. . .. . .. . .. . .. . .. . . p. 202 9

Les consignes de ton manuel Pour t’aider à mieux comprendre les consignes des exercices et à travailler seul, voici une liste récapitulative des mots employés. Il te suffit de chercher le verbe ou le mot selon son classement alphabétique.  Ajoute  : tu dois écrire sur ton cahier les éléments qui

Justif ie : tu dois expliquer pourquoi tu as choisi ta

manquent.

réponse.

 Associe : tu dois trouver les deux mots ou groupes de

Observe : tu dois bien regarder l’image ou le texte

mots qui vont ensemble et les réunir.

proposés.

Classe : tu dois trouver comment ranger les mots ou

Recopie : tu dois écrire sur ton cahier le mot, la phrase

les phrases proposés.

ou le texte proposés de la même manière.

Classe dans le tableau  : tu dois remplir le tableau en

Récris : tu dois écrire sur ton cahier le mot, la phrase

mettant les mots dans la colonne qui convient.

ou le texte proposés en apportant des changements.

Compare : tu dois chercher les différences et les

Réduis : tu dois enlever des mots dans les phrases

ressemblances entre plusieurs choses.

Complète : tu dois écrire le ou les mots qui manquent. Ex. : L’arbre n’a pas de … .

  P 

L’arbre n’a pas de fruit.

Correspondant(e) : Par exemple : écris les mots dans

ou le texte. Ex. : Les petits enfants jouent dans la cour. Les enfants jouent.

  P 

Relève : tu dois rechercher des mots et les recopier. Relis : tu dois lire le mot ou le texte une deuxième

la colonne correspondante  signif ie dans la colonne qui convient .

fois.

Décris : tu dois dire ou écrire ce que tu vois sur une

et dire ce qui a attiré ton attention.

image.

Déduis : tu dois trouver une explication après avoir réfléchi au problème proposé.

Écris : tu dois noter ta réponse sur ton cahier. Encadre : encadrer Enrichis : tu dois ajouter des mots dans les phrases ou le texte proposé. Ex. : le … chien

  P 

le grand chien.

Entoure : entourer Indice (un) : élément du texte que tu as utilisé pour

Remarque : tu dois observer les mots ou les phrases Remplace  : tu dois mettre un mot à la place d’un autre. Ex. : J’aime les pommes.

  P 

 J’aime les fraises.

Série (une) : suite de mots ayant des points communs. Souligne : tu dois tracer un trait avec ta règle sous le mot. (souligner) 

Supprime  : tu dois enlever des éléments. Ex. :  les premières dents .

 Transforme : tu dois changer la forme du mot, de la

trouver la réponse.

phrase ou du texte proposé, en ajoutant, en déplaçant ou en enlevant certains éléments.

Indique : tu dois choisir entre plusieurs solutions ou

 Trie : tu dois trouver comment regrouper les mots ou

donner la réponse exacte.

les phrases proposés.

Intrus (un) : mot qui ne doit pas se trouver à l’endroit

 Vérif ie  : tu dois regarder si ta réponse est correcte

où il a été placé.

Invente : tu dois chercher d’autres possibilités.

12

en te servant par exemple de documents comme le dictionnaire ou les tableaux de conjugaison.

GRAMMAIRE G1. Comment construire les phrases

G9. Comment distinguer les différents

G2. Comment construire les phrases

G10. Comment reconnaître l’attribut

négatives ? . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . p. 14 interrogatives ?  . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . p. 17

G3. Comment donner un ordre ?  . . . . . . . . . . . . G4. Comment distinguer la nature

p. 20

G5. Comment reconnaître le sujet ?  . . . . . . . . . G6. Comment reconnaître le sujet

p. 26

et la fonction d’un mot ?  . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . p. 23

dans les cas difficiles ? . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . p. 29

G7. Comment reconnaître les différents

compléments du verbe ?  . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . p. 32

G8. Comment distinguer les différents

compléments d’objet ?  . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . p. 35

compléments circonstanciels ? . . . . . . . . . . . . . . . . p. 38  du sujet ?  . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . p. 41

G11. L’adverbe : pour quoi faire ?  . . . . . . . . . . . G12. Comment reconnaître les pronoms

p. 44

G13. Comment enrichir le nom ? . . . . . . . . . . . . G14. Comment reconnaître la proposition

p. 50

personnels ? . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . p. 47

relative ?  . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . p. 53

G15. Les déterminants interrogatifs

et démonstratifs : pour quoi faire ?  . . . . . . . . . . p. 56

Dictées . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

p. 59 13

La phrase

G1

Comment construire les phrases négatives ?

PETIT PROBLÈME

En observant ce texte, peux-tu m’aider à expliquer Les parents n’aiment pas trop. Ils disent que la nourriture n’est comment on construit la forme pas bonne, mais on sent bien que ce n’est pas cela qui les ennuie négative d’une phrase ?

le plus. Non, ce qu’ils n’aiment pas, c’est les couleurs, le style, la vie américaine. On n’insiste pas trop – c’est très bon de sentir que les parents détestent cet endroit : du coup, on a beaucoup plus envie d’y aller soi-même. Et puis un jour, en sortant du cinéma, il est déjà trop tard pour aller dans un vrai restaurant, il n’y a rien à manger à la maison, et voilà, les parents sont d’accord pour le fast-food* – on n’aurait jamais pensé qu’ils se laisseraient faire aussi facilement. « C’est bien d’aller dans un fast-food », C’est bien, Philippe Delerm, © Éditions Milan.

e

 d

Construisons la règle    6    1  .   p   e    l   g    è    R

  e   r    è    i    t   n   e   e   s   s   a    l    C

  pouc

 e

   p 

• Relève toutes les phrases à la forme négative. Comment les as-tu reconnues ? • Encadre les mots de la négation*. Recopie-les. Est-ce toujours les mêmes ? Où sont-ils placés par rapport au verbe ? • Pourquoi dans ces phrases le ne  de la négation est-il devenu n’  ? • Prononce ces groupes : on n’insiste pas , on a. Que constates-tu à l’oral ? Écris-les. Qu’observes-tu à l’écrit ?

   u

    o

C

On mange au fast-food. On ne mange pas au fast-food.

NON INTERDIT Chaque joueur écrit une question à laquelle on doit répondre par une phrase négative. Exemple : Es-tu bavard(e) ? Je ne suis pas bavard(e)   (selon qu’on s’adresse à un garçon ou à une fille). Un joueur pose sa question, un autre lui répond. S’il répond par non, il est éliminé. S’il répond en formulant correctement sa phrase négative, il pose à son tour sa question. Le jeu se termine quand il ne reste plus qu’un joueur.

TesT

 Transforme les phrases affirmatives en phrases négatives. 1. Les pêcheurs embarquent sur le chalutier*. 2. On utilise les disquettes depuis longtemps ! 3. Mon chat a fait ses griffes sur le fauteuil du salon. 14

4. Sortez vos cahiers. 5. Allez-vous à l’école ?

G1. Comment construire les phrases négatives ? 

Itinéraire A

Itinéraire B

1. Classe en deux colonnes les phrases affirmatives et les phrases négatives. Cette élève parcourt une longue route tous les matins. Son sac n’est pourtant pas léger. Elle ne se plaint jamais. Mais elle n’est guère souriante. Peut-être n’a-t-elle vraiment pas le choix ? 2. Recopie les phrases en entourant les mots de négation. Ex. : Nous ne serons jamais à l’heure.

On n’a pas souvent vu une pareille tempête. – Tu n’es jamais en retard. – Depuis hier, il n’a guère avancé dans son travail. – Le maître n’y avait point pensé. – Les sportifs ne peuvent plus courir. – Le pain n’est-il pas rassis ?

3. Recopie et complète les phrases avec les mots de négation : ne … plus, ne … jamais, ne … rien, n ’… pas. Depuis longtemps, les trains … fonctionnent … au charbon. – Il … veut … entendre. – Cet enfant ... mange … de sucreries car cela provoque des caries. – Il … apprécie … le français. 4.  Transforme les phrases négatives en phrases affirmatives.   P  Ex. : Pierre n’obéit pas.

 Pierre obéit.

Lucie n’aime pas les épinards. – Les garçons ne veulent plus jouer au football. – Vous ne prendrez pas le bus 411. – Je ne possède aucun animal domestique. – Nous ne regardons jamais la télévision après 20 heures.

5.  Transforme les phrases affirmatives en phrases négatives en utilisant des mots de négation différents : ne … pas, ne … plus, ne … jamais. Le facteur passe en vélo. – Nous partirons. – Il fait toujours beau. – Vous voyagez en avion. – Sommesnous en retard ? – Il reste des gâteaux au chocolat. – Connais-tu ce conte ? – Donne-lui ce coloriage. 6. Associe la phrase affirmative à la phrase négative de même sens. a) C’est faux. – b) C’est lourd. – c) C’est beau. – d) C’est triste. – e) C’est près. 1) Ce n’est pas laid. – 2) Ce n’est pas loin. – 3) Ce n’est pas vrai. – 4) Ce n’est pas léger. – 5) Ce n’est pas gai.

7. Associe la phrase négative à la phrase affirmative correspondante et entoure les mots de négation. a) Employez ce mot. b) Le prix de l’essence a-t-il augmenté ? c) Ce touriste voyage toujours en avion. d) Louis est encore fatigué. 1) N’employez jamais ce mot. 2) Louis n’est plus fatigué. 3) Le prix de l’essence n’a-t-il pas augmenté ? 4) Ce touriste ne voyage jamais en avion. 8. Transforme les phrases affirmatives en les mettant à la forme négative. Attention à la place des mots de négation. J’ai vraiment aimé ce film. – Ces élèves ont très bien chanté. – Je l’ai lu la semaine dernière. – Ce garçon a été reçu à son examen. – Nous avons eu très froid. –  Tu as été malade. 9. Classe les phrases négatives dans le tableau suivant. Déclaratives

Interrogatives

Exclamatives







a) Ne l’as-tu pas aperçu ? b) On n’a pas fini de recopier nos devoirs. c) N’allez-vous jamais à la piscine ? d) Je ne m’attendais pas à te voir ! e) Le nageur australien n’a pas eu de médaille d’or. f) Il n’en revient pas !

10. Récris les phrases en les complétant par on ou on n’ . … imite cet homme célèbre fréquemment. – … imagine pas que cette maquette a été difficile à réaliser. – … attaquera la forteresse à la nuit tombante. – … espère que tu reviendras bientôt. – … admet pas cette décision. – … use ses chaussures neuves trop rapidement. 11. Récris correctement ces phrases dites à l’oral.   P  Ex. : Prends pas mon stylo ! stylo ! 

 Ne prends pas mon

J’ai jamais entendu un tel bruit. – Criez pas aussi fort. – Je sais pas où je l’ai rangé. – T’as pas vu la maîtresse ? –  Vous mangez pas votre dessert ?

12. Retrouve la phrase négative de même sens.   P  Ex. : Le temps est mauvais aujourd’hui. n’est pas beau aujourd’hui.

 Le temps

Cet animal est stupide. – Cette personne est désagréable. – Mon fils refuse son goûter. – La peinture de la pièce est affreuse. – C’est un mensonge ! 15

G1. Comment construire les phrases négatives ? 

Récréation As-tu bien compris ?

 VRAI ou FAUX ?  1. Dans la phrase négative, des mots de négation encadrent toujours le verbe ou l’auxiliaire conjugués. 2. On peut remplacer ne  par un autre mot de négation. 3. Une phrase affirmative peut exprimer une idée négative. 4. Le ne  se transforme en n’  devant une consonne. Ces phrases sont-elles négatives ?  5. Il est interdit de fumer. 6. Tu dois te préparer sans bruit. 7. La cigogne ne réussit pas à prendre son envol. 8. N’êtes-vous plus en vacances ?

RÉBUS Déchiffre la réponse négative de l’enfant au vétérinaire l’interrogeant sur la santé de sa chienne.

 .  s  u l  p  e  u  o j  e  n  e l l  E

AUTOUR DES TEXTES Négation

Pleuvoir n’est pas mentir Sauver n’est pas dissoudre Gravir n’est pas renaître L’ombre n’est pas le cheval Le regard n’est pas le torrent Le portail n’est pas la surprise Le couperet* n’est pas la chambre Quelques mots sens dessus dessous, L’Accent grave et l’Accent aigu , Jean Tardieu, © Éditions Gallimard.

• À ton tour, rédige un poème sur le même modèle en associant deux éléments sans aucun rapport.

LA TRANSFORMATION NÉGATIVE • Toutes les phrases sont affirmatives ou négatives. La forme négative indique généralement le contraire de la forme affirmative : Louis a    E    L    G     È    R

de bons résultats scolaires. / Louis n’a pas de bons résultats scolaires.

• Des mots de négation comme ne … pas, ne … plus, ne … jamais, ne … rien encadrent le verbe ou l’auxiliaire :  Je ne  travaille pas . (présent) / Je n’ ai pas   travaillé. (passé composé) 

• À l’oral, on ne dit pas toujours le ne de la négation. On ne doit pas l’oublier à l’écrit. • On écrit n’ devant un verbe commençant par une voyelle : N’ insiste pas !  16

Les mo ts du jour • Un  f as t-f ood : mo t ang lais qui sig n ifie res taura tion rapide. • L a nég a tion : f orme d’une phrase qui u tilise des mo ts nég a ti fs. • Un chalu tier : ba teau sur lequel on pra tique la pêche a vec un f ile t appelé c hal ut . • Un coupere t : appartien t à la f amille de c o upe r e t désig ne un larg e e t long  cou teau.

La phrase

G2

Comment constuire les phrases interrogatives ?

PETIT PROBLÈME

Nous avons réalisé un petit questionnaire. Certaines questions ne sont pas correctement construites. Peux-tu m’aider à les récrire ?

1) Q u‘est—ce qu‘une $statioN $d‘$épuratioN ? 2) C ‘$est $quoI, le∑ $eaux $usée∑ ? 3) Q ui $coLlecte le∑ $eaux $usée∑ ? 4) E  st—ce $que l‘$eau $subIt $plusieur∑ $traitement∑ ? 5) C oMbIen $de mètre∑ $cube∑ $d‘$eaux $usée∑ une $statioN $d‘$épuratioN $peut–elle traiter  par joUr ? 6) U ne $statioN $d‘$é puratioN $se $situe $ prè∑ $de $chez noU∑ ? Où $elle $est ? Construisons la règle    9    1  .   p   e    l   g    è    R

• Indique le numéro des phrases que tu as corrigées. Explique pourquoi. • Quels sont les mots que tu utilises pour poser les questions ? • Le sujet est-il toujours placé avant le verbe ? Donne des exemples. • Essaie de répondre à ce questionnaire. Quelles sont les questions auxquelles tu as répondu par oui ou non ? Celles auxquelles tu as répondu par une phrase plus longue ? Qu’en déduis-tu ?

e

  pouc

 e

 d

   p 

   u

    o

    C

Où se déverse l’eau propre ?  Peut-on boire l’eau traitée ? 

DES QUESTIONS, UNE RÉPONSE   s   r   u   e   u   o    j    4

Les joueurs s’assoient en cercle. Chaque joueur a choisi le nom d’un animal. Exemple : Un éléphant. Un joueur est désigné pour répondre aux questions. Un premier joueur pose une question en employant « Est-ce que … ? ». Exemple : Est-ce qu’il est gros ? Le deuxième pose une question en inversant le sujet et le verbe. Exemple : Vit-il en Afrique ?   Le suivant doit utiliser un mot interrogatif dans sa question. Exemple : Que mange-t-il ? Si la réponse n’est pas trouvée, le quatrième joueur pose une question en utilisant de nouveau « Est-ce que … ? ». Celui qui trouve est à son tour questionné.

TesT

 Transforme ces phrases déclaratives en phrases interrogatives en variant les formes d’interrogation. 1. Ta sœur est malade. 4. Louis possède vingt-cinq billes. 2. Il court vite. 5. J’ai dix ans. 3. Les clés sont posées sur la table. 17

G2. Comment construire les phrases interrogatives ? 

Itinéraire A

Itinéraire B

1. Transforme les phrases déclaratives en phrases interrogatives en utilisant « Est-ce que … ? ».   P  Ex. : Louis mange un biscuit. mange un biscuit ?

  Est-ce que Louis

 Tu as la grippe. – Ce disque est rayé. – Les élèves travaillent bien. – Il vient souvent voir sa tante. – Le garagiste répare ma voiture.

2. Transforme ces phrases déclaratives en phrases interrogatives en inversant le sujet et le verbe.   P  Ex. : Juliette participe à une compétition*. participe-t-elle à une compétition ? 

 Juliette

Ces enfants font souvent du sport. – Les élèves lisent le  Journal des enfants . – Elle corrige ses fautes. – Ils mangent. – Mes amis écoutent une histoire.

3. Associe la phrase interrogative à sa réponse. 1) Où est ta règle ? 2) Quand mon père est-il rentré ? 3) Que ranges-tu ? 4) Combien de temps as-tu attendu ton bus ? 5) Pourquoi ta mère est-elle en colère ? a) Parce que j’ai eu une mauvaise note. b) Dans mon cartable. c) Dans la soirée. d) Un quart d’heure. e) Mon livre. 4. À partir des mots soulignés de la réponse, écris les questions correspondantes.  P  Ex. : Elle habite près de l’école.

 Où habite-t-elle ? 

Ils sont partis ce matin. – Je suis contente car j’ai réussi mon exercice. – Je fais mes devoirs. – Je m’appelle Lucie. – Ce jeu vaut 35 euros.

5. Classe en deux colonnes les phrases interrogatives à la forme affirmative et celles à la forme négative. Entoure les mots de négation.  Vont-ils à la plage ? – N’a-t-il pas pêché un magnifique poisson ? – Que fait-il dans la cuisine ? – Mais que  veux-tu ? – N’as-tu pas vu ta sœur dans la maison ? – N’es-tu pas déjà allé en Angleterre ? 6. Classe en deux colonnes les questions que tu pourrais dire à l’oral et celles que tu écrirais dans un texte.  Tu vas au cinéma, demain ? – Avez-vous eu la varicelle ? – La maîtresse sera là ? – Les filles jouent aussi ? – Quand vas-tu lui rendre visite ? – Avez-vous bien travaillé ? – Tu connais ce livre ? 18

7. Associe la phrase interrogative à sa réponse. Plusieurs réponses sont parfois possibles. 1) Sommes-nous bientôt arrivées ? 2) Qui est sorti le premier ? 3) Combien as-tu écrit de lignes ? 4) Laquelle des deux préfères-tu ? a) La deuxième. b) C’est lui. c) Vingt. d) Dans un quart d’heure. e) Moi. f) Aucune. g) Celle-ci. h) Pierre. 8. Transforme les phrases déclaratives en phrases interrogatives en proposant deux formes différentes.  Tu connais des vers* de Jacques Prévert. – Le vélo est neuf. – Nous n’avons pas lu L’Enfant Océan. – La crèche* est située à côté de l’hôpital. – Adèle est ma cousine. – Tu apprends ma tirade*. 9. Complète les phrases avec un mot interrogatif. Plusieurs réponses sont parfois possibles. … allez- vous ? – … âge as-tu ? – … penses-tu de ce film ? – … disque écoutes-tu ? – … ne le prêtes-tu pas à ta sœur ? – … histoires préfères-tu ? – … aurez vous fini vos exercices ? – … n’étais-tu pas là hier ? – … coûtent ces gâteaux ? 10. Pose les questions qui te permettent d’obtenir les réponses suivantes. à l’école – le mercredi – 10 euros – en bus – une poupée – papa – des pâtes 11. Transforme ces phrases interrogatives en les écrivant à la forme affirmative. Ne faut-il pas se laver les dents avant de se coucher ? – Ne voulez-vous pas sortir cet aprèsmidi ? – Ne sont-ils pas prêts ? – N’es-tu pas déjà  venu ? – N’as-tu pas fini tes leçons ? 12. Transforme ces questions employées à l’oral pour les écrire dans un texte.  Tu connais ce jeu ? – Tu crois aux monstres ? – Tu es en retard ? – Vous regardez la télévision ? – Ils vont dans leur chambre ?

G2. Comment construire les phrases interrogatives ? 

Récréation As-tu bien compris ?

 VRAI ou FAUX ?  1. La phrase interrogative sert à donner un ordre. 2. La phrase interrogative se termine par un point d’exclamation. 3. La phrase interrogative ne peut pas être à la forme négative. 4. Pour obtenir une réponse qui donne une information précise, on utilise un mot interrogatif. Ces phrases interrogatives peuvent-elles être employées à l’écrit ?  5. Tu pars en voyage ? 6. N’es-tu pas fatiguée ? 7. Que contiennent ces boîtes ? 8. Tu sais ce qu’elles font ?

MESS A GE CODÉ À chaque lettre de l’alphabet correspond  P  un code. Ex. : b3 Q. d R D N c C E U M b I Q L P a T G O H A 1 2 3 4 5 Déchiffre le message codé et tu liras une question : b3-c4-b1 a5 b5-c2-c4-d1 d2-c4 a2-d1-a5-d5-d2 c5-c2-c1-a4-a5-d5-a1 b4-a3-c4-b5 ?   ?  p  u  o l  t  n  a  h  c  é   m  d  n  a  r  g  u  d  r  u  e  p  a i  u  Q

AUTOUR DES TEXTES Problème

Kylan achète, dans une brocante, un vieux vélo vendu 14 €. Pour le remettre en état, il achète de nouveaux freins pour un montant de 8,50 €, des pédales neuves valant 6 € chacune et une selle coûtant 7,35 €. Puis il repeint le vélo. Le pot de peinture coûte 16 €. Une fois réparé, ce vélo est revendu 76 €.

• Écris toutes les questions qui pourraient être posées à propos de ce problème. • Varie la forme des questions autant que possible.

LA PHRASE INTERROGATIVE

   E    L    G     È    R

• La phrase interrogative sert à poser une question. Elle se termine toujours par un point d’interrogation (?)  : Qui vous a appris à danser ?  • On peut construire la phrase interrogative de différentes manières : – avec Est-ce que … : Est-ce que tu vas à l’école ? – en mettant le sujet après le verbe : Vas-tu à l’école ?  La réponse est alors oui ou non. – en utilisant des mots interrogatifs : Quand as-tu eu un contrôle ?

Les mo ts du jour • Une compé ti tion : épreu ve sporti ve d ans laquelle on cherche à g ag ner. • Un vers : lig ne d’un poème, de la f amille de v e r s i f i e r.  • Une crèche : lieu qui accueille les en f an ts de moins de trois ans. • Une tirade : long ue suite de phrases di tes au théâ tre.

Qui t’a poussé ?

La réponse donne alors une information précise :  J’ai eu un contrôle vendredi. 19

GRAMMAIRE

G1 La transformation négative

G7 Les différents compléments du verbe

 Auto-dictée

 Auto-dictée

Le chalutier ne rentre pas au port depuis deux jours. Les marins n’ont jamais vu une tempête aussi forte. On attend encore les secours.

Quand la mer se retire, les chaloupes s’échouent. Les promeneurs ramassent des bigorneaux qu’ils cuisineront pour leur repas. Ces coquillages sont des mollusques.

G2 La phrase interrogative

Dictée à trous Pourquoi ne comprends-tu pas cette tirade ? N’as-tu jamais lu un dialogue de théâtre ? Préfères-tu ces contes ? Est-ce que tu réponds ? 

G8 Les compléments d’objet

Dictée à trous Le cultivateur ramasse des betteraves dans son champ. Il parle à  son fils avec  bienveillance et lui apprend le métier . Il lui donne des conseils.

G3 La phrase injonctive

Dictée préparée N’oubliez pas votre rendez-vous. Dépêchez-vous, mais ne dépassez pas la limitation de vitesse. Ne perdez pas votre chemin. Ne rentrez pas trop tard !

G9 Les compléments circonstanciels

Dictée préparée Dans la nuit, les pirates attaquèrent la caravelle avec  violence. Les marins plongeaient à toute vitesse dans l’eau glacée car ils voulaient leur échapper .

G4 La nature et la fonction des mots

 Auto-dictée C’est le soir du grand spectacle. Une ouvreuse nous guide vers nos fauteuils. Elle nous place au premier rang. Cette soirée s’annonce merveilleuse.

G5 Le sujet

G10 L’attribut du sujet

 Auto-dictée  Aujourd’hui, le zoo est plein de visiteurs. Les gazelles paraissent effrayées, mais les crocodiles semblent calmes. Les enfants sont joyeux. Mais les parents restent prudents.

Dictée à trous Certains  rois possèdent  un château fort protégé par une herse. Quand ils sont pieux, ils vont parfois à la chapelle. Leur étendard flotte au vent.

G6 Le sujet dans les cas difficiles

Dictée préparée Dans les allées du parc, un chien fou court après un facteur à la mine patibulaire. Un enfant les regarde. Quand finiront-ils cette course ? 

G11 L’adverbe

Dictée à trous L’iguane vert est un lézard géant docile vivant le plus souvent  sous les tropiques et réclamant beaucoup d’espace. Généralement, les jeunes sont vifs. 59

CONJUGAISON C1. Qu’est-ce qu’un verbe ?  . . . . . . . . . . . . . . . . . p. 62 C2.  Comment situer les actions dans le temps ?  . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . p. 65

C8. Comment sont construits les temps simples et les temps composés ? . . . . . . . . . . . . p. 83 C9. Comment conjuguer les verbes au passé composé ?  . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .p. 86

C3. Comment conjuguer les verbes au présent de l’indicatif ? . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . p. 68  C10. Comment choisir l’auxiliaire pour conjuguer un verbe au passé composé ?  . . . . . p. 89 C4. Comment conjuguer les verbes au présent de l’impératif ? . . . . . . . . . . . . . . . . . . . p. 71 C11. Comment conjuguer certains verbes du 3e groupe ? . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . p. 92 C5. Comment conjuguer les verbes au futur de l’indicatif ?  . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . p. 74 C12. Comment écrire des récits en employant le passé simple et l’imparfait ?  . . . . . . . . . . . . . . p. 95 C6. Comment conjuguer les verbes à l’imparfait de l’indicatif ?  . . . . . . . . . . . . . . . . . . p. 77 C13. Dans quels cas employer le passé composé ? . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . p. 98  C7. Comment conjuguer les verbes au passé simple ?  . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . p. 80 Dictées . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . p. 101 61

Le verbe

C1

Qu’est-ce qu’un verbe ?

PETIT PROBLÈME

Le maître nous a demandé de souligner les verbes. Peux-tu m’aider ?

Les changements d’état de l’eau  Tu places une casserole d’eau au-dessus d’un réchaud allumé. Au bout d’un moment, tu observeras de grosses bulles. L’eau bout : c’est l’ébullition. Des bulles de gaz invisibles surgissent : c’est la vapeur d’eau. Tu approcheras alors une assiette froide au-dessus de la casserole : de fines gouttes d’eau apparaîtront. Si on laisse l’eau de la casserole bouillir longtemps, elle disparaît complètement.

Construisons la règle    4    6  .   p   e    l   g    è    R

• Comment as-tu reconnu les verbes ? • Recopie-les. Encadre les terminaisons des verbes conjugués : qu’est-ce qui les fait changer ? Comment s’appelle la partie qui ne change pas ? À quoi sert-elle ? • Écris tous les verbes conjugués à l’infinitif, puis classe-les par groupes. Comment as-tu fait ?

e

  p o uc

 e

 d

   p 

   u

    o

    C

Les souris grignotaient. Les souris grignotent. Les souris grignoteront.

QUI SUIS-JE ?   s   r   u   e   u   o    j    4

Matériel : 10 feuilles A4 sur lesquelles les joueurs écrivent un verbe conjugué à un temps et à une personne choisis ; une épingle à nourrice.  Exemple : il mangeait. Jeu : le meneur de jeu tire au sort une feuille qu’il accroche au dos d’un joueur et lui annonce l’infinitif de ce  verbe. Exemple : manger. Le joueur doit alors deviner de quel temps et de quelle personne il s’agit en posant cinq questions auxquelles on ne peut répondre que par oui ou par non.  Exemple : Le verbe est-il au présent ? Est-ce une personne du pluriel ? L’élève doit alors donner une proposition. S’il a la bonne réponse, il marque un point et choisit un verbe conjugué pour un autre joueur. Dans le cas contraire, il ne marque pas de point et le joueur suivant tire un nouveau verbe.

TesT

Retrouve le verbe conjugué de chaque phrase et écris son infinitif. 1. Johanna distribue les cahiers tous les jours. 4. Hugo, en colère, prend ses affaires. 2. Louise ne salira pas sa table. 5. Lina nettoie encore le tableau. 3. Ce matin, Malik écrit la date au tableau. 62

C1. Qu’est-ce qu’un verbe ? 

Itinéraire A

Itinéraire B

1. Recopie les verbes conjugués et écris leur infinitif.   P  Ex. : Les filles dansent.

 danser 

Elles marchent d’un pas rapide. – Les habitants vont au marché et achètent des légumes. – Les élèves lisent la consigne puis font le problème. – Certains scientifiques redoutent la montée des eaux. – Les ouvriers finissaient les travaux.

2. Choisis le pronom personnel qui convient pour compléter ces phrases. … jouons de la flûte à bec. – … ont choisi des roses de trois couleurs. – … observes les étoiles. – … a réparé la télévision. – … finissez votre problème et … pourrez aller en récréation. 3. Associe chaque verbe à son groupe. a) 1 er  groupe – b) 2e groupe – c) 3e groupe 1) pousser – 2) dire – 3) prendre – 4) voler – 5) venir – 6) obéir – 7) être – 8) faire – 9) salir – 10) goûter  4. Relève les verbes. Souligne la terminaison et indique à quel temps ils sont conjugués.  P  Ex. : Les baleines aiment les mers froides. présent 

 aiment :

 Autrefois, on tuait les baleines pour leur viande. Elles sont aujourd’hui des animaux protégés. Pourtant, des pêcheurs les pourchassent encore illégalement*. S’ils continuent, elles disparaîtront peut-être un jour.

5. Complète chaque phrase par un verbe au présent et appartenant au groupe demandé. a) Le mécanicien … le pneu de la voiture. (1 er )  b) Les marcheurs … un chemin escarpé. (3 e) c) Vous … votre meilleur ami. (3 e) d) Le poulet … dans le four. (2 e)  e) Le cours de danse … à 3 heures. (1 er )  f) Nous … nos évaluations du trimestre. (2 e) 6. Recopie la phrase si le mot encadré est un verbe. a) Mes grands-parents me content* des histoires. Je suis content . – b) Un bateau sombre dans la mer. L’homme avait un regard sombre . – c) Ma peinture sèche sur la table. Le sculpteur ne peut plus travailler l’argile sèche .

7. Recopie les verbes conjugués et écris leur infinitif. Les enfants construisent un jeu de cartes. Ils préparent du carton. Ils le découpent en rectangles sur lesquels ils écrivent des chiffres. Cette activité les passionne. 8. Choisis le pronom personnel qui convient pour compléter ces phrases. … attendons un colis. – … grandissez vite. – … sont très studieux*. – … mûrissent au soleil. – … dirige la France. – … prends le train vers 8 heures. 9. Classe les verbes en trois groupes. Comment reconnais-tu les verbes du 2e groupe ?  aimer – avoir – aller – blanchir – pouvoir – finir – sentir – faire – définir – chanter – rougir – grossir – aller – pleurer – salir – devenir – tenir – envoyer  10. Relève les verbes de chaque phrase. Entoure le radical, souligne la terminaison et indique à quel temps ils sont conjugués. On raconte qu’autrefois un roi vivait dans cette chaumière. – Il leur annonce qu’il part voyager. – Son périple s’arrêtera bientôt. – Personne ne sait où il est. 11. Complète chaque phrase par un verbe conjugué au présent et appartenant au groupe demandé : avoir  ( 2) – réussir – souhaiter – arriver – obtenir – être. Celui qui … (2 e) à repêcher le vase d’or … (3 e) la vie sauve et … (3e) le vase en récompense. Mais ceux qui n’… (1er ) pas à le saisir … (3 e) la tête coupée. Je vous … (1 er ) bonne chance à tous. Si vous … (3 e) victorieux,  vous serez des héros. D’après Le Vase d’or , E.T.A. Hoffmann.

12. Recopie la phrase si le mot encadré est un  verbe. Pour arriver, tu dois passer la marche . – Le petit rat danse sur la scène. – Donne-moi une part de ce gâteau. – Tu montres ton travail. 13. Écris toutes les actions que tu vois.

63

C1. Qu’est-ce qu’un verbe ? 

Récréation As-tu bien compris ?

 VRAI ou FAUX ?  1. Pour repérer le verbe conjugué dans une phrase, on peut changer le temps ou la personne. 2. L’infinitif est la forme non conjuguée du verbe. 3. On classe les verbes en deux groupes. 4. La partie du verbe qui donne le sens s’appelle la terminaison. Les verbes soulignés appartiennent-ils aux groupes indiqués ?  5. Le maître des loups menait sa meute sans aucun bruit.   P  1er  groupe 

  P 

6. Le coiffeur lui frise les cheveux. 3 e  groupe    P  7. Vous resterez en ligne derrière le guide. 1er  groupe  8. Les participants remplissent leurs bouteilles d’eau.   P  2 e  groupe 

MOTS CROISÉS Réponds à chaque définition par un verbe à l’infinitif, puis écris-le dans la grille en t’aidant des lettres déjà placées. 2 M 1 a C b F a. Attraper une personne, un animal. b. Terminer. 1. Posséder. 2. Enfoncer les dents.  .  e  r  d  r  o   M .  2   –  .  r i  o  v  A .  1    –  .  r i  n i  F .  b   –  .  r  e  r  u   t  p  a  C .  a

AUTOUR DES TEXTES L’obscurité On ne peut la voir, on ne peut la sentir. On ne peut l’entendre, on ne peut la respirer. Elle s’étend derrière les étoiles et sous les collines. Elle remplit les trous vides. Elle vient d’abord et suit après. Elle termine la vie, tue le rire. Bilbo le Hobbit  , J.

R .R. Tolkien, © Hachette Jeunesse Hors Série Roman, 2006.

• Sépare les verbes qui expriment des sensations et ceux qui indiquent les actions de l’obscurité. • Quels verbes sont conjugués ? Quels verbes ne le sont pas ? Après quels autres mots de la phrase sont-ils placés ? 

LE VERBE • Le verbe est formé de deux parties : le radical, qui indique le sens, et la terminaison, qui change lorsque l’on conjugue le verbe : chanter – tu chanteras – nous chantons – ils chantaient. radical    E    L    G     È    R

• La terminaison change selon le temps (imparfait, présent, futur…) et la personne sujet (je, tu, il…) : Ils jou ent  dans les bois (présent/3 e  personne du pluriel) ; Tu jou eras   dans les bois (futur/2 e  personne du singulier).

Les mo ts du jour • Con ten t : du verbe c o nt e r  ;  f aire le réci t dé taillé d’un f ait ; s ynon yme de r ac o nt e r.  • Illég alemen t : qui ne sui t pas la loi, con traire de lég alemen t. S tudieu x : (adj.) de la f amille d’é tu  d e.  Un élè ve s tudieu x  tra vaille a vec sérieu x. •

• L’infinitif est la forme non conjuguée du verbe, celle que l’on trouve dans le dictionnaire. La terminaison de l’infinitif permet de classer les verbes en trois groupes : le premier  (infinitif en -er ), le deuxième (infinitif en -ir , conjugaison sur le modèle de salir : je salis/  nous salissons ), le troisième (infinitifs en -re, -ir , -oir , -oire…). 64

CONJUGAISON

C1

Le verbe

C6

L’imparfait de l’indicatif 

 Auto-dictée

Dictée préparée

La nuit sombre recouvre la ville, les scientifiques observent les étoiles. Au même moment, tes parents te content des histoires.  Tu imagines être le roi.

Certains écrivains du siècle des Lumières combattaient les privilèges. Ils réclamaient la liberté de pensée que leur refusait le roi. D’autres voulaient l’égalité.

C2

Passé, présent, futur

Dictée à trous Les montgolfières ont décollé pour une longue course qui se déroulera  autour du monde. Ce moyen de transport pollue  peu. Les concurrents aiment l’aventure.

C7

Le passé simple

 Auto-dictée Quand s’acheva la guerre de Cent Ans, l’Europe connut une période de paix et de sérénité : la Renaissance. La vie fut plus facile.

C8

Les temps simples et les temps composés

Dictée à trous C3

Le présent de l’indicatif 

Hier, j’ai aperçu la neige dans le jardin. J’ai aussi pu observer des stalactites qui tombaient des gouttières. Il faisait vraiment très froid.

Dictée préparée Quelquefois, vous ramassez des objets que vous enfouissez dans le jardin. Parfois, des petits curieux les trouvent et s’en emparent. Ces objets deviennent C9 Le passé composé des trésors.

Dictée préparée C4

Le présent de l’impératif 

 Auto-dictée  Asseyez-vous et écoutez ! dit la maîtresse. Récitez votre poésie. Ce n’est pas cela. Reprenons tous ensemble, allons, commençons. Continuez, c’est très bien.

Ce matin, nous avons observé nos élevages. Les chenilles sont devenues papillons. Les têtards ont pris leur forme de grenouilles. Les phasmes ont encore grandi.

C10 Le passé composé : C5

Le futur de l’indicatif 

Dictée à trous Il t’arrivera d’aider une personne en difficulté. Il faudra parfois faire ses courses. Tu pourras lui tenir compagnie. Vous partagerez de bons moments.

choisir l’auxiliaire

 Auto-dictée Nous avons visité ce monument célèbre. Vous êtes montés au sommet de cette tour et avez découvert une merveilleuse ville. Vous avez eu le vertige. 101

CONJUGAISON

C11 Les verbes du 3e groupe

Dictée à trous Pour mon anniversaire, j’aurai  un microscope. Avec mes camarades, nous pourrons observer les insectes. Mes parents aussi seront contents. Ils me feront des compliments.

C12 Les temps du récit :

passé simple/imparfait

Dictée préparée Un visiteur étrange sonna à la porte. C’était un jeune enfant, mais gigantesque. J’apercevais son vaisseau spatial accidenté. Il demandait de l’aide.

C13 L’emploi du passé composé

 Auto-dictée Le loup est entré cette nuit dans la bergerie. Il a mangé une vieille chèvre et a emporté deux petits. Je n’ai rien entendu.

C1

Le verbe

C2

Passé, présent, futur

Dictée à trous Chaque printemps, de nombreuses graines germent.  Toutes les plantes grandissent et fleurissent. Les insectes se  nourrissent du nectar des fleurs. On appelle cela la pollinisation.

C3

Le présent de l’indicatif 

C4

Le présent de l’impératif

Dictée préparée Les élections européennes permettent d’élire les nombreux députés qui siègent au Parlement européen. Leur pouvoir reste encore assez limité. N’oublions pas de voter ! 102

C5

Le futur de l’indicatif 

C6

L’imparfait de l’indicatif 

 Auto-dictée Sa passion pour l’escalade devenait envahissante. Il rêvait d’atteindre les plus hauts sommets du monde. Il se disait : « je ne m’arrêterai jamais ». C7

Le passé simple

C8

Les temps simples et les temps composés

Dictée à trous Les colonisateurs prirent  rapidement possession  des terres qu’ils découvrirent. Certains dominèrent  les terres africaines. D’autres détruisirent certaines civilisations. De nouveaux mondes sont apparus . C9

Le passé composé

C10 Le passé composé : choisir l’auxiliaire

Dictée préparée Pendant son dernier voyage, cette femme a rencontré d’étranges personnages. Elle a cru qu’elle entendait parler des animaux. Elle a sans doute rêvé. C11 Les verbes du 3e groupe C12 Les temps du récit : passé simple/imparfait

 Auto-dictée On pouvait facilement suivre ses pas sur le fil tendu.  Alors il fit un saut extraordinaire. Il voulait nous impressionner. Ce fut un magnifique spectacle.

ORTHOGRAPHE O1. Comment former le pluriel des noms

O8. Dans quels cas le préfixe in-   change-t-il

O2. Comment former le féminin et le pluriel

O9. Comment accorder le verbe

en -eu , -au , -eau , -ail  ?  . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . p. 104 des adjectifs qualificatifs ?  . . . . . . . . . . . . . . . . . p. 107

O3. Comment faire les accords

dans le groupe nominal ?  . . . . . . . . . . . . . . . . . . p. 110

O4. Comment accorder l’adjectif

qualificatif ?  . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . p. 113

O5. Comment écrire la lettre muette

à la fin d’un mot ?  . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . p. 116

O6. Comment écrire les noms qui se terminent

d’orthographe ? . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . p. 125 avec son sujet ?  . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .  p. 128 

O10. Comment écrire les verbes

en -cer , -ger , -guer  ?  . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . p. 131

O11. Dans quel cas écrit-on le verbe

à l’infinitif dans une phrase ? . . . . . . . . . . . . . . . p. 134

O12. Comment accorder le participe passé

avec les auxiliaires être  et avoir  ? . . . . . . . . . . . p. 137

par -ail(le) , -eil(le) , - euil(le)  ?  . . . . . . . . . . . . . . . . p. 119

O13. Comment écrire les mots qui

O7. Dans quels cas écrit-on le suffixe -tion  à la fin d’un mot ?  . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . p. 122

Dictées

se prononcent de la même manière ? . . . . . . . p. 140 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . p. 143 103

Orthographe grammaticale

O1

Comment former le pluriel des noms en - eu , - au , - eau , - ail  ?

PETIT PROBLÈME

Peux-tu m’aider à répondre aux devinettes ?

DEVINETTES Connais-tu le pluriel des noms en -eu, -au, -eau, -ail  ? Pour le savoir, réponds aux devinettes. À chaque tiret correspond une lettre. 1. Ils ont deux bosses : les c _ _ _ _ _ _ _ 2. Ce sont les activités préférées des enfants : les j _ _ _ 3. Ils permettent de diriger les navires : les g _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ 4. Ils naissent par deux : les j _ _ _ _ _ _ 5. Les fils de ma mère le sont par rapport à son frère : des n _ _ _ _ _ 6. Ils permettent à l’eau de s’écouler : des t _ _ _ _ _ 7. Ils étaient la marque des rois de France : les s _ _ _ _ _*

Construisons la règle    6    0    1  .   p   e    l   g    è    R

  e   r    è    i    t   n   e   e   s   s   a    l    C

• Écris les noms au singulier. Ajoute-leur un déterminant. Quel est leur genre ? • Classe les noms en fonction de leur terminaison au singulier. • Quelles règles en déduis-tu sur la formation du pluriel ? • Recherche le pluriel des noms pneu , corail , landau . Que remarques-tu ?

-S OU -X  AU

   p

 d e

   u

    o

    C

des bateau x des rails des esquimau x des cheveu x

PLURIEL ?

Matériel : avant de commencer, les joueurs préparent des étiquettes sur lesquelles ils écrivent des noms au singulier qui forment leur pluriel en -s  ou en -x , après avoir vérifié dans le dictionnaire. Jeu : les étiquettes sont placées dans une corbeille. À tour de rôle, les joueurs doivent prendre une étiquette au hasard et dire -s  ou -x   en fonction du nom tiré au sort. Pour chaque pluriel correct, le joueur marque un point.

TesT

Écris les noms suivants au pluriel. 1. un boyau 2. un portail 3. un préau 104

 pouce

4. un berceau

5. un dieu

O1. Comment former le pluriel des noms en -eu , - au , -eau , - ail  ? 

Itinéraire A

Itinéraire B

1. Recopie les noms en les mettant au pluriel et classe-les en trois colonnes. Pluriel avec -s 

Pluriel avec -x 

Exceptions







le râteau – le détail – le tableau – le corail – le poteau – le boyau – l’adieu – le feu – un esquimau – le chandail – le souriceau – le lionceau – le pieu 2. Recopie les phrases en accordant les noms entre parenthèses. Les (oiseau) chantent dans les (bouleau). – Les remparts des (château) forts sont souvent équipés de (créneau). – Le menuisier pose sur son établi des (ciseau) et des (marteau). – Des (veau), des (agneau) et (chevreau) sont nés cette année dans les fermes des (hameau) voisins. – Il faut réparer les (barreau) des (portail). 3. Écris ces noms au pluriel, puis cherche l’exception de chaque liste. a) le rail – le portail – le vitrail – le poitrail b) un fléau – un landau – un préau – un étau* c) un cheveu – un émeu* – le milieu – un aveu 4. Cherche dans ton dictionnaire le singulier de ces noms, puis recopie chaque paire formée .

7. Cherche le pluriel de ces noms dans ton dictionnaire. un aveu – un adieu – un morceau – le gâteau – le barreau – un rameau – un pneu – un poteau – un préau – un traîneau – un jeu – un bleu Souligne les exceptions. 8 . Recopie les phrases en mettant les noms en gras au pluriel. Attention aux accords . Le garagiste répare l’ essieu* de la voiture. – Il change aussi le pneu. – Un bigorneau et un couteau baignent dans le seau. – Le moineau, le passereau  et le  vanneau  sont des oiseaux. – J’habille l’ épouvantail avec un chandail gris et un vieux manteau. 9. Recopie chaque phrase en mettant les noms en gras au singulier . Dans la cave, je nettoie les carreaux des soupiraux. –  Avec des étaux, l’ouvrier répare des portails. – Les  visiteurs observent les détails  des tableaux. – On achève enfin les travaux de rénovation des  vantaux de l’église.

Ex. : des vaisseaux/un vaisseau.

des émaux – des journaux – des renardeaux – des généraux – des végétaux – des gruaux – des faisceaux – des chevaux – des poireaux – des bocaux – des hôpitaux 5. Construis une phrase pour chaque dessin en employant le mot au pluriel.

6. Que signifie le mot anglais qui s’écrit comme le mot mail * (p. 106) ? Comment se prononce-t-il ? 

10. Réponds aux devinettes et écris les noms trouvés au pluriel. a) Ce mot désigne un endroit et un poisson, mais la formation de son pluriel est différente : le l… et le l…. b) Ce mot désigne un récipient et le cachet des rois mais il s’écrit différemment : le s… et le s… 11. Trouve onze noms en -eau  ou -eu  dans la grille . Recopie-les et écris-les au pluriel. P C A D E A U R M I V E A U F P O I E M E U H E N S L   U D I E U U E E I C H E V E U U A E X M A N T E A U U 105

O1. Comment former le pluriel des noms en -eu , -au , - eau , -ail  ? 

Récréation As-tu bien compris ?

 VRAI ou FAUX ?  1. Les noms masculins terminés par -ail   forment toujours leur pluriel en -s . 2. Les noms masculins terminés par - eu   forment toujours leur pluriel en -x . 3. Les noms masculins terminés par - eau   forment toujours leur pluriel en -x . 4. Certains noms masculins terminés par - au   forment leur pluriel en -s .  Tous les noms de chaque série ont-ils le même pluriel ?  5. un corbeau – un tonneau – un seau 6. un tuyau – un landau – un noyau 7. un travail – un corail – un vitrail 8. un chandail – un éventail – un détail

À partir de chaque mot, tu peux former d’autres mots en ne changeant que la première lettre. Lesquels ?   P  – un boyau un …   P  – un bail   P    un … – un détail   P le … – un radeau un …  .  u  a  e  d  a  c  n  u   – l i  a   t  é  b  e l   – l i  a  r  n  u   –   u  a  y  o  n  n  U

AUTOUR DES TEXTES Le chaland 

Sur l’arrière de son bateau, Le batelier promène Sa maison naine Par les canaux.

Et, sur le pont, une cage d’oiseau Et deux baquets et un tonneau ; Et le roquet qui vers les gens aboie, Et dont l’écho renvoie La colère vaine vers le bateau.

Elle est joyeuse, et nette, et lisse, Et glisse Tranquillement sur les chemins des eaux. Cloisons rouges et porte verte, Et frais et blancs rideaux   Aux fenêtres ouvertes.

• Écris les noms terminés par le son [o] à la rime. Quel mot a une forme différente au singulier ? Quelle règle d’orthographe le concerne ?  • Invente une suite à ce poème en utilisant des noms au pluriel qui sont des exceptions à la règle.

Toute la Flandre , Émile Verhaeren.

LE PLURIEL DES NOMS EN -EU, -AU, -EAU, -AIL • Les noms qui se terminent par -eu , -au, -eau au singulier   P   x  ; prennent un feu  -x au pluriel : un feu  des   P    P 

 x  ; un bateau  des  x .  des noyau  bateau    P  •  Il y a quelques   P  exceptions : un pneu   P   des pneu s ; un lieu (le poisson)  des lieu s ; un émeu  des émeu s ;   P    P    un bleu  des bleu s ; un landau  des landau s… un noyau

   E    L    G     È    R

• Les noms terminés par -ail  P   au singulier prennent un -s au pluriel : un détail  des détail s.  •  Il y a quelques exceptions : des trav aux  ; des baux  ; des soupir aux  ; des cor aux  ; des émaux  ; des vant aux . 106

Les mo ts du jour  f iciel a vec lequel • Un sceau : cache t o f 

 ts on f a it une marque sur des documen r .   l   e   l   e   c   impor tan ts, de la f amille de s  • Un é tau : deux mâchoires qui main tiennen t un obje t serré pour le tra vailler. • Un émeu : g rand oiseau d’ A us tralie qui ressemble à une au truche. • L e mail : jeu qui consis te à pousser le t. une boule de bois a vec un pe ti t mail • Un essieu : barre de mé tal qui relie deux roues.

Orthographe grammaticale

O2

Comment former le féminin et le pluriel des adjectifs qualificatifs ?

PETIT PROBLÈME

Peux tu m’aider à faire les transformations nécessaires ?

Récris ces phrases en remplaçant les mots soulignés par les mots proposés à gauche. une fille 1. C’était un petit garçon rond et assez inquiet. des chaussettes 2. Elle portait un collant blanc, neuf et très léger. sa chevelure 3. Audrey secoue ses longs cheveux roux bouclés. les températures 4. Il sort malgré le froid glacial et vif de l’hiver. ces séries 5. Ce film télévisé est ennuyeux et banal. ces jeux 6. Cette nouvelle activité est originale. ces hommes 7. Cet homme fou est malheureux. ce  

 e  pou

Construisons la règle    9    0    1  .   p   e    l   g    è    R

  e   r    è    i    t   n   e   e   s   s   a    l    C

  p  d

  u

   o

    C

grand – grands grande – grandes

• Observe les terminaisons des mots que tu as transformés. • Suffit-il toujours d’ajouter un -e  pour former le féminin des adjectifs ? Quand dois-tu effectuer des transformations ? Donne des exemples précis pour construire la règle. • Suffit-il toujours d’ajouter un -s  pour former le pluriel des adjectifs ? Quelles autres possibilités peux-tu rencontrer ? Donne des exemples précis. • Observe les phrases 5 et 7. Quels sont les adjectifs qui ont la même terminaison au pluriel et au singulier ?

ACROSTICHE* Les joueurs s’assoient en cercle. Chaque joueur choisit le nom d’un personnage de conte. Un joueur est désigné et dit le nom du personnage. Exemple : Barbe Bleue . Son voisin doit compléter la première lettre avec un adjectif qui évoque le personnage. Le joueur suivant continue avec la deuxième lettre et ainsi de suite. Si l’un des joueurs se trompe, il est éliminé. Exemple : brutal, arrogant, rusé, barbare, effroyable, bourru, lunatique, effrayant, unique, épouvantable...

TesT

Écris les adjectifs selon les indications données entre parenthèses. 1. précis – intéressant (masc. plur.)  4. fier – nouveau (fém. plur.)  2. charmant – ancien (fém. plur.)  5. naval – national (masc. plur.)  3. beau – fou (masc. plur.)  107

O2. Comment former le féminin et le pluriel des adjectifs qualificatifs ? 

Itinéraire A

Itinéraire B

1. Écris les adjectifs qualificatifs entre parenthèses au féminin, puis au   P  pluriel.   P  Ex. : une bête (seul) seules.

une bête seule

des bêtes

une personne (prudent) – une jument (noir) – une espèce (robuste) – une chaussure (usé) – une fleur (résistant) – une chevelure (brun) – une saveur (acidulé) – une élève (impertinent*) 

2. Écris les adjectifs qualificatifs au féminin et entoure la  P partie que tu as ajoutée . Ex. : bon

bon ne .

nul – gras – éternel – sot – moyen – personnel – gentil – ancien – quotidien

3. Écris les adjectifs qualificatifs au masculin et classe-les dans le tableau suivant. Masc. en -eur 

Masc. en -eux 





affreuse – songeuse – poisseuse – délicieuse – ravageuse – dangereuse – peureuse – râleuse – flatteuse

4. Écris le pluriel des adjectifs qualificatifs suivants et classe-les dans le tableau. Modifications …

Pas de modifications …

jaloux – lourd – large – précis – blanc – profond – gras – ouvert – haut – gai – muet – impatient – gris – gracieux

5. Associe à chaque adjectif masculin singulier l’adjectif féminin singulier correspondant. a) bleu – b) musical – c) ravi – d) dodu – e) fâché 1) dodue – 2) ravie – 3) fâchée – 4) musicale – 5) bleue Lis ces adjectifs à haute voix. Que constates-tu ?  6. Retrouve les adjectifs de la même famille que les noms. Puis écris-les au féminin pluriel. la fierté – la hauteur – la grosseur – la blondeur – la franchise – la transparence – la nervosité – la joie 108

7. Écris les adjectifs qualificatifs entre parenthèses au féminin. Tu peux t’aider du dictionnaire. une activité (régulier) – à (premier) vue – la (dernier) fois – une femme (grossier) – une valise (léger) – une orange (amer)  8 . Écris les adjectifs qualificatifs masculins au féminin et entoure la partie que tu as ajoutée ou modifiée. émotif – neuf – vif – bref – sec – franc – fautif – attentif – craintif – actif – frais – nouveau 9. Écris le pluriel des adjectifs masculins suivants.  Tu peux t’aider du dictionnaire.   P  Ex. : tropical

tropicaux.

royal – loyal – local – banal – féodal – vocal – final – décimal – oral – glacial – naval – inégal – nominal – spatial 10. Écris les adjectifs qualificatifs au féminin et classe-les dans le tableau suivant. Fém. en -ette 

Fém. en -ète 





complet – coquet – discret – inquiet – secret – incomplet – net – fluet* – violet 11. Écris les adjectifs qualificatifs au masculin singulier . Dans chaque série, trouve l’intrus. a) lasses – fausses – grosses – métisses b) fauves – mauves – braves – offensives c) fantastiques – magnifiques – classiques – publiques 12. Remplace le nom en gras par le nom féminin entre parenthèses, puis récris le groupe nominal en accordant les adjectifs. un torchon  blanc et sec (une serviette) – un épais pull neuf (une veste) – un   animal  doux et inoffensif (une bête) – des nombreux concerts  musicaux (des fêtes) – un fauteuil bancal et usé (des chaises) 

O2. Comment former le féminin et le pluriel des adjectifs qualificatifs ? 

Récréation As-tu bien compris ?

 VRAI ou FAUX ?  1. Pour former le féminin d’un adjectif, on ajoute un -e . 2. Les adjectifs masculins qui se terminent par -e  ne changent pas au féminin. 3. Pour former le pluriel des adjectifs au féminin, on ajoute toujours un -s . 4. Tous les adjectifs masculins en -al  forment leur pluriel en -aux . Les adjectifs en italique sont-ils correctement accordés avec le nom qu’ils qualifient ?    P  5. un hiver glacial/des températures   P  glaciales  6. un bond phénoménal/des bonds phénoménaux    P  7. un garçon discret/des filles discrète    P  8. un cheveu roux/une chevelure rousses 

 A DJECTIFS CONTR A IRES Écris dans la grille le contraire de chaque adjectif. Sous la flèche, le féminin d’un adjectif apparaîtra. Cherche de quel adjectif masculin il s’agit. 1. dernier – 2. triste – 3. doux – 4. désuni – 5. court – 6. laid – 7. âgé     P

1. 3. B 6. M 7.

2. 4.

5. N

 .  e  n  u  e j .  7   - .  n  o  n  g i   m .  6  - .  g  n  o l .  5  - . i  n  u .  4  - . l  a   t  u  r  b .  3   - i  a  g .  2  - .  r   e i   m   e  r  p .  1 .  n i l  a   m   e  n  g i l  a   M

AUTOUR DES TEXTES

       P

La pantoufle

Il est vrai que cette pantoufle n’étoit point à dédaigner. On auroit fait bien du chemin sans rencontrer une pareille pantoufle. C’étoit une pantoufle fourrée, C’étoit une pantoufle ouatée,

C’étoit une pantoufle satinée, C’étoit une pantoufle raffinée, C’étoit une pantoufle perfectionnée […], C’étoit une pantoufle élégante, une pantoufle svelte*, une pantoufle distinguée. Histoire du roi de Bohême et de ses sept châteaux , Charles Nodier.

• Imagine sur ce modèle fantaisiste les qualités d’un objet de ton choix en employant des adjectifs qualificatifs. • Pour varier, tu peux choisir un nom masculin et le mettre au pluriel.

LE FÉMININ ET LE PLURIEL DES ADJECTIFS QUALIFICATIFS

   E    L    G     È    R

• L’adjectif qualificatif  varie en genre et en nombre avec le nom qu’il qualifie*. • Le plus souvent, le féminin des adjectifs qualificatifs se forme en ajoutant un -e  à  P  l’adjectif masculin au singulier  :   P 

 joli

 jolie ; grand

 grande.

•  Il existe des cas particuliers selon la terminaison de l’adjectif : reporte-toi au tableau p. 209. • Le plus souvent, le pluriel des adjectifs qualificatifs se forme en   P   des récits passionnant s ; ajoutant un -s  : un récit passionnant   P  une histoire passionnante

Les mo ts du jour • Un acros tiche : poème ou tex te

composé à par tir d’un mo t don t chaque le t tre débu te un vers ou une lig ne. • Imper tinen t : (adj .) insolen t. • Flue t : (adj. )  très mince e t délica t. • S vel te : (adj. ) mince e t élancé. • Quali f ie : du verbe qual if i e r ,  donner la carac téris tique d’un obje t ou d’une personne.

 des histoires passionnante s. 

•  Il existe des cas particuliers, selon la terminaison de l’adjectif : reporte-toi au tableau p. 209. 109

ORTHOGRAPHE

O1

Les pluriel des noms en -eu , -au , -eau , -ail 

O6

Les noms en -ail(le) , -eil(le) , et -euil(le) 

 Auto-dictée

Dictée préparée

Ces vitraux représentent des tableaux anciens. Sous les rameaux d’un arbre aux feuilles d’or, des lionceaux se reposent à côté de petits berceaux.

Les grenouilles troublaient le sommeil du bétail. Un épouvantail plein d’orgueil, décidant de sonner le réveil, appela le soleil. Il atterrit dans les broussailles.

O2

Le féminin et le pluriel des adjectifs qualificatifs

Dictée à trous Cette fillette est impertinente et peu discrète. Parfois, elle semble réellement songeuse. Physiquement, elle est svelte et fluette, presque malingre. C’est un être particulier .

O3

O7

Le suffixe -tion

 Auto-dictée La transpiration maintient le corps à une température toujours constante grâce à une sécrétion par les pores de la peau. On la nomme aussi sudation.

Les accords dans le groupe nominal

Dictée préparée Le lombric commun, ou ver de terre, habite sous nos O8 Le préfixe inpieds, dans nos petits jardins humides ou les champs Dictée à trous cultivés. C’est un grand travailleur . Cet incorrigible gourmand se jeta à une vitesse inimaginable  sur un  immangeable gâteau. Cet imprudent croqua la pâte à sel. Irrémédiablement, il perdit sa dent.

O9 O4

L’accord de l’adjectif qualificatif 

 Auto-dictée Les organismes marins constructeurs de récifs les plus répandus et les plus connus sont les coraux, animaux  vivant en colonie. Ils vivent avec une algue.

O5

La lettre muette finale

Dictée à trous Ce pupitre ancien était enfoui dans le grenier sous un amas  d’objets recouverts  d’un épais tapis de poussière. Il cachait un document secret.

L’accord sujet/verbe

Dictée préparée Des pirates abordèrent l’épave du galion. Le capitaine se hissa sur le pont, puis se jeta sur le trésor. Il glissa sur une étrille.

O10 Les verbes en -cer , -ger, -guer 

 Auto-dictée Ses grands-parents lui léguèrent une toute petite maison à la montagne. Il élagua les vieux arbres et commença les travaux. Une rivière longeait l’habitation. 143

 VOCABULAIRE  V1. Comment chercher un mot dans  V8. Comment comprendre un mot inconnu le dictionnaire ? . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . p. 146 grâce à sa construction ? . . . . . . . . . . . . . . . . . . . p. 167  V2.  Quel sens donner à un mot ? . . . . . . . . . p. 149  V9. Comment trouver le contraire d’un mot ?  . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . p. 170  V3. Comment trouver le sens d’un mot inconnu ?  . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . p. 152  V10. Qu’est-ce qu’un mot générique ?  . . . . . . p. 173  V4. Comment trouver un mot  V11. Peut-on s’exprimer de la même manière de sens proche ? . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . p. 155 dans toutes les situations ?  . . . . . . . . . . . . . . . . p. 176  V5. Comment les mots sont-ils  V12. Comment lire et utiliser un article construits ? . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . p. 158  de dictionnaire ? . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . p. 179  V6. Comment construire et comprendre de nouveaux mots : les préfixes ?  . . . . . . . . . . p. 161  V7. Comment construire et comprendre de nouveaux mots : les suffixes ?  . . . . . . . . . . p. 164

Dictées  . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . p. 182 Homophones grammaticaux. . . . . . . . p. 184 145

Comment chercher un mot

 V1

Le dictionnaire

dans le dictionnaire ? Je dois copier les mots en gras dans mon répertoire sous la forme qu’ils ont dans le dictionnaire. Peux-tu m’aider à les rechercher ?

PETIT PROBLÈME

Il faut venger l’honneur de Ménélas !  Je vois leurs  yeux exorbités. Bientôt, ils se précipiteront   chez eux, ouvriront le coffre où les femmes rangent les cuirasses et les casques de bronze. Les voilà qui courent  au combat avec un seul mot à la bouche :  vengeance. Le bruit des lances et des javelots s’empare d’Ithaque, on se précipite déjà pour armer les navires. Les devins ont examiné les entrailles des animaux sacrifiés : les dieux sont favorables. Ulysse et l’Odyssée , Homère, © Livre de Poche Jeunesse.

Construisons la règle    8    4    1  .   p   e    l   g    è    R

• Comment as-tu fait pour retrouver les mots en gras ?  • Trie les mots selon leur nature et observe les changements entre leur forme dans le texte et celle du dictionnaire. Relève les différences. • Quels moyens te donne le dictionnaire pour trouver plus rapidement un mot ? 

Coup de pouce gravure

LE ROBERT JUNIOR

 

DE LA LANGUE FRANÇAISE     grenade  n. f.  ✦  Fruit

rond de la taille d’une orange, qui contie nt de nombreux grains rouges renfermant chacun un pépin. ➸  planche Fruits exotiques p. ➤  

441.

grenadier n. m. ✦ Petit arbre épineux

à fleurs rouges qui donne des grenades. ➤  grenadine  n. f.  ✦  Sirop rouge fait avec le jus de la grenade. gravure (G. Doré)

gravure  n. f.  1.  Art de graver un dessin sur 

une plaque que l’on recouvre d’encre et que l’on imprime ensuite sur un papier.  Il fait de  la gravure sur cuivre.  2.  Image que l’on obtient à partir d’une planche gravée.  estampe.  Un livre orné de gravures.  →

➤   Mot de la famille de GRAVER.

gré n. m. 1.  Au gré de   quelqu’un, à son goût,

 .    8    0    0    2  ,   r   o    i   n   u    J    t   r   e    b   o    R   e    L    ©

comme il veut.   Faites à votre gré.   guise. Théo est venu  de son plein gré,  sans y être forcé.  Louise a obéi  de bon gré,  avec plaisir. volontiers. Julie ira en classe   de gré ou de  force,  qu’elle le veuille ou non.   Il a accepté  bon gré mal gré,  en se résignant.  2.  Savoir  gré à quelqu’un de quelque chose,  lui en être reconnaissant. Je vous sais gré de ce que vous  avez fait pour moi.  →



un prunier.  2.  Opération chirurgicale par laquelle on remplace un organe malade par  un organe sain dans le corps d’un être humain ou d’un animal.  On lui a fait une greffe  du rein. aussi  transplantation. ➤  greffer  v.  (conjug. 1)  1.  Faire une greffe à une plante.  Le jardinier a greffé un rosier. 2.  Faire une greffe d’organe.  On lui a greffé  un cœur. aussi transplanter. →



grégaire  adj. ✦ L’instinct grégaire,  l’instinct

qui pousse les animaux ou les hommes à vivre en groupe et à tout faire comme les autres.  Les moutons ont l’instinct grégaire.

grège  adj.  ✦   Beige clair un peu gris.  Des  chaussures grèges.

➤  Autres mots de la famille : AGRÉABLE, AGRÉER,  et

   AGRÉMENT, AGRÉMENTER, DÉSAGRÉABLE, DÉSAGRÉABLEMENT, DÉSAGRÉMENT, MALGRÉ, MAUGRÉER.

gredin   n. m.,  gredine   n. f.  ✦  Personne

malhonnête. canaille,crapule.  Ces enfants  sont de petits gredins. fripon, garnement. →



gréer v. (conjug. 1) ✦ Mettre en place les voiles,

les poulies et les cordages sur un bateau.  Le  navigateur grée son voilier pour la course.

   grêle  adj.  1.  Très long et très mince.   fluet.  Les flamants roses ont des pattes  grêles.  filiforme.  ❏ contr.   épais.  —  L’intestin →

 →

grêle,  c’est la partie longue et mince de l’intestin. 2. Une voix grêle,  aiguë et faible. ❏ contr. fort, puissant.   grêle  n. f.  ✦

Pluie gelée qui tombe sous forme de grains de glace.  Une averse de grêle.

  grenade  n. f.  ✦  Petite

bombe que l’on lance à la main.  Le terroriste a lancé une grenade sur la voiture du président. ➤    grenadier  n. m.  ✦  Soldat qui lançait des grenades.  Les grenadiers portaient un très  haut bonnet à poils.

grève n. f. ✦ Arrêt du travail pour obtenir  certains avantages ou pour protester contre une injustice.   Les ouvriers de l’usine sont en grève.  — Le prisonnier fait la grève de la faim, il refuse de manger. ➤  gréviste  n. m.  et  f.  ✦  Travailleur qui fait la grève. 

gribouiller  v.   (conjug. 1)  ✦  Écrire de façon

illisible ou faire des dessins sans forme.  Il a  gribouillé son adresse sur un bout de papier. →

griffonner.

grenat  n. m.  ✦  Pierre précieuse très dure,

 gribouillage n. m.  ✦  Écriture ou dessin sans forme.  gribouillis.  Théo fait des gribouillages sur son cahier. ➤  gribouillis  n. m. ✦ Gribouillage. Je n’arrive pas à lire ces gribouillis. griffonnage.

grenier  n. m.  ✦  Partie de la maison qui se

grief  [ijεf] n. m.  ✦  Chose que l’on repro-

de couleur rouge sombre.  —   Adj. inv.  Des  chaussures grenat, rouge sombre. trouve juste sous le toit.  On a mis les vieux  vêtements dans une malle, au grenier. aussi →

 comble. ➤   Autre mot de la famille : VIDE-GRENIER.

grenouille  n. f.  ✦  Petit animal à la peau

lisse, aux pattes arrière longues et palmées, qui nage et qui saute. aussi têtard et  batracien.  La grenouille coasse. Les grenouilles vivent à la fois dans l’eau douce des mares et  sur la terre. →

➤   Autre mot de la famille : HOMME-GRENOUILLE.

grès  [ε]  n. m.  1.  Roche très dure formée

de sable dont les grains sont soudés.  La  cathédrale de Strasbourg est en grès rose. 2.  Terre glaise mêlée de sable fin avec laquelle on fait des poteries.  Une chope à bière  en grès. ●

 Le  s  final ne se prononce pas.

˜

TesT

Classe les mots dans l’ordre alphabétique. 1. bibliothèque – gymnase – cantine – infirmerie – école 2. écriture – mathématique – science – orthographe – technologie 3. janvier – août – juillet – juin – septembre 4. paysan – seigneur – roi – reine – serf * 5. écrire – écouter – écrivain – éclater – entourer  146

griffe

 Grève   est un mot littéraire. Le mot courant est plage. ●



 →



che à quelqu’un.  Louise a des griefs contre  Paul. reproche. →

grièvement  adv.  ✦  Être grièvement blessé,

gravement blessé.  Les passagers de la voiture  accidentée ont été grièvement blessés.  ❏ contr. légèrement.

griffe n. f.  1.  Ongle pointu de certains ani-

maux.  Le chat sort ses griffes. L’ours a donné  un coup de griffe.  2.  Petit crochet qui maintient une pierre sur un bijou.  Cette émeraude  tient à la bague par des griffes.  3.  Marque cousue sur un vêtement de luxe et portant le nom du fabricant.  Cette robe porte la griffe  d’un grand couturier. ➤  griffer  v. (conjug. 1) ✦ Égratigner d’un coup de griffe ou d’ongle.  Le chat a griffé Julie. ➤   Autre mot de la famille : GRIFFURE.

 V1. Comment chercher un mot dans le dictionnaire ?  Itinéraire A

Itinéraire B

1. Pour chaque lettre donnée, écris les deux lettres qui la précèdent et qui la suivent dans l’alphabet. Ex. : a – b – C – d – e.

8. Pour chaque lettre donnée, écris les trois lettres qui la précèdent et les trois lettres qui la suivent dans l’alphabet.

……F……–……V……–……U…… … … R … … – … … M … … – …. … X … …

………O………–………E……… ………W………–………I………

2. Classe les mots par ordre alphabétique.

9. Classe les mots par ordre alphabétique.

a) Saturne – Pluton – Uranus – Mars – Mercure b) souligner – écrire – copier – coller – surligner 

a) paysage – plaine – port – plateau – pôle – pluie b) grammaire – géographie – histoire – géométrie – français c) physique – photographie – phénomène – phrase

3. Souligne, dans chaque colonne, le mot qui est entre les mots repères indiqués. affronter … agréer 

croche … crotale

homard … horizon*

 vague …  valse

affûter  avoir 

croiser  croupe

hormis horde

 valve  valet

4. Écris, pour chaque mot souligné, la forme qu’il a dans le dictionnaire. Dans toutes les régions situées près des pôles, le froid domine. Quand le soleil reste caché sous l’horizon*, il fait très froid. L’atmosphère ne peut se réchauffer.

5. Voici des titres de livres de contes dont le nom en gras a été modifié. Cherche-le dans le dictionnaire et remplace-le par le nom qui suit.   P  Ex. : L’atelier des papilles 

 L’atelier des papillons .

Pierre et le louis. – L’œil  bleu. – Fille de la température. – La montagne aux trois querelles.

6. Pour chaque série, recopie les mots qui suivent en remplaçant l’écriture phonétique par l’orthographe qui convient. Aide-toi du tableau p. 214-215. a) un []épard – une []itare – un []orille b) [ε˜]certain – [ε˜]possible – [ε˜]si – [ε˜]correct c) une [ɔ˜]bre – un [ɔ˜]cle – [ɔ˜]duler – un [ɔ˜]gle

7. Cherche dans ton dictionnaire l’orthographe de ces mots et recopie-les.

10. Souligne, dans chaque colonne, le mot qui est entre les mots repères indiqués. abbé … abricot

gaz … général

massif  … maugréer 

suie … supplanter 

abcès abattre

gaze générale

massive mausolée

suffixe superviser 

11. Écris, pour chaque mot souligné, la forme qu’il a dans le dictionnaire. Les animaux herbivores consomment des plantes : les pucerons sucent la sève, les mulots* mangent des fruits et les chevreuils mangent des feuilles.

12. Voici des titres de contes des Mille et Une Nuits  dont le nom en gras a été modifié. Cherche-le dans le dictionnaire et remplace-le par le nom qui suit.  Ali Baba et les quarante  volets. – Les trois primevères amoureuses. – Histoire du pêcheur et du gêneur . 13. Pour chaque série, recopie les mots qui suivent en remplaçant l’écriture phonétique par l’orthographe qui convient. a) une [f]antaisie – une [f]rase – une [f]otographie b) la [o]teur – [o]mogène – un [o]rganisme – un [o]bois c) le [k]orps – un [k]angourou – une [k]orale – une [k]ille

14. Cherche dans ton dictionnaire l’orthographe de ces mots et recopie-les.

147

 V1. Comment chercher un mot dans le dictionnaire ? 

Récréation As-tu bien compris ?

SUITE LOGIQUE

 VRAI ou FAUX ?  1. Dans le dictionnaire, les mots sont classés dans l’ordre alphabétique. 2. Dans le dictionnaire, le verbe est présenté sous sa forme conjuguée. 3. Le dictionnaire permet de vérifier l’orthographe d’un mot. 4. Le mot repère est situé en bas de chaque page du dictionnaire.

La forme du mot souligné est-elle celle que tu trouves dans ton dictionnaire ?  5. directeur – directrices – directeurs 6. abondante – abondant – abondants 7. conjugue – conjuguer – conjugueront 8. beaux – belle – beau

a, bu, car, dans, école… Quel mot peut continuer cette suite ? Figue, farine ou grande ?  .  s  e  r   t  t  e l  x i  s  c  n  o  d  a  r  u  a   r   e  v  u  o  r   t  à  t  o   m  e l ,  e   t i  u  s  e  d i  s  n i  a  t  e   s  e  r   t  t  e l  x   u  e  d  e   m   è i  x   u  e  d  e l ,  e  r   t  t  e l   e  n  u  t  n  e i  t  n  o  c  t  o   m  r   e i   m   e  r  p  e  L  !  t  u  o   t  s  a  p  t  s  e ’  n  e  C  .  f  c  n  o  d  a  r   e  s  e   t  n  a  v i  u  s  a l   …   e  ,  d ,  c ,  b ,  a :  t  o   m  e  u  q  a  h  c  e  d  e  r   t  t  e l   e  r  è i   m   e  r  p  a l  e  d  r  a  g  e  R .  e  n i  r  a   F

AUTOUR DES TEXTES La Cigale et la Fourmi

La Cimaise et la Fraction

La Cigale, ayant chanté Tout l’été Se trouva fort dépourvue Quand la Bise fut venue. Pas un seul petit morceau De mouche ou de vermisseau*. Elle alla crier famine Chez la Fourmi sa voisine, La priant de lui prêter Quelque grain pour subsister  Jusqu’à la saison nouvelle.

La cimaise ayant chaperonné Tout l’éternueur, Se tuba fort dépurative Quand la bixacée fut verdie : Pas un sexué pétrographique morio De mouffette ou de verrat. Elle alla crocher frange Chez la fraction sa volcanique, La processionnant de lui primer Quelque gramen pour succomber  Jusqu’à la salanque nucléaire.

Fables, Livre I, Jean de La Fontaine

• À ton tour, amuse-toi à transformer une fable connue en remplaçant chaque mot du texte par le septième mot de même nature qui se trouve après lui dans le dictionnaire.

Raymond Queneau, dans La littérature potentielle , Oulipo, © Éditions Gallimard.

Les mo ts du jour

CHERCHER DANS LE DICTIONNAIRE

   E    L    G     È    R

• Pour chercher un mot dans le dictionnaire, on utilise l’ordre alphabétique. • Un mot repère placé en haut de chaque page permet de le trouver plus facilement. • La forme des mots du dictionnaire n’est pas toujours celle des textes : les verbes sont à l’infinitif, les noms au singulier et les adjectifs qualificatifs au masculin singulier. • Pour chercher l’orthographe d’un mot, il faut réfléchir à la manière dont les sons peuvent s’écrire :

Un ser f : au Mo yen Â g e, pa ysan qui dépenda it en tièremen t du seig neur. • L ’horizon : lig ne que l’on  voit au loin e t qui semble séparer le ciel de la terre. • Un mulo t : pe ti t rong eur appelé aussi r at d es   c hamps . • Un  vermisseau : pe ti t ver.



hygiène : on entend le son [i]  , qui peut s’écrire i ou y, la lettre h est muette.

• Quand on hésite sur les différentes manières d’écrire un son, on consulte le tableau des sons (p. 214-215). 148

 VOCABULAIRE

 V1

Chercher dans le dictionnaire

 V6

Les préfixes

 Auto-dictée

 Auto-dictée

Dans les régions polaires, le soleil reste caché sous l’horizon, le froid domine. L’atmosphère ne se réchauffe pas. L’hiver est toujours glacial.

Ce vaisseau surprenant permet de descendre sans bouteille de plongée dans les profondeurs d’un monde méconnu et parfois redouté. Les fonds marins

sont infinis.  V2

Les différents sens d’un mot

Dictée à trous Un brocanteur a ouvert sa boutique sur la grand-place. De nombreux chineurs regardent la devanture et ses quelques antiquités. Ils recherchent l’objet rare.

 V7

Les suffixes

Dictée à trous La protection de la planète devient une obligation pour les pays de la communauté européenne. Il faut éviter  le gaspillage. Quelques actions facilement réalisables

suffisent.  V3

Le sens d’un mot : contexte et dictionnaire

Dictée préparée L’ours blanc fait partie de la faune arctique. Il habite la banquise vierge qu’il parcourt quotidiennement pour chasser. Il vit dans une tanière.

 V4

Les synonymes

 Auto-dictée Il existe de nombreuses activités dans la nature. Tu peux inventer des jeux avec un ami ou profiter des senteurs. La flore cache des richesses.

 V5

 V8

Comprendre un mot inconnu grâce à sa construction

Dictée préparée Lors de notre sortie scolaire, nous avons déniché la pierre angulaire d’une église sur laquelle on lisait une date. Cette découverte nous sembla extraordinaire.

La construction des mots

Dictée préparée Le pianiste misérable jouait une triste sonate dans une salle vide. Les spectateurs n’étaient pas à cette première représentation. Pourtant, l’artiste continuait

courageusement.

 V9

Les contraires

Dictée à trous L’ébéniste  patient façonnera de nouveaux meubles en bois. L’œil de l’expert précédera toujours la mise en vente. Les objets resteront ensuite exposés.

 V10 Les mots génériques

 Auto-dictée Le fenouil est une plante bisannuelle ou vivace. Sa tige peut atteindre deux mètres. Elle porte des feuilles très grandes. Ses fleurs donnent des fruits. 182

 Vocabulaire

 V11 Les niveaux de langage

Dictée à trous La calebasse  est un fruit non comestible. Elle  sert à fabriquer des objets, mais elle est surtout utilisée comme récipient. Elle pousse sur le calebassier .

 V5

La construction des mots

 V6

Les préfixes

 Auto-dictée  Afin de se protéger du chaud soleil d’été, il ne faut oublier ni son parasol ni sa crème solaire. Les plages ensoleillées sont dangereuses.

 V12 L’article de dictionnaire

Dictée préparée

 V7 Les suffixes Pour mieux comprendre les leçons, le maître nous donne des exemples. Nous cherchons aussi les mots  V8 Le contexte inconnus dans notre dictionnaire. Les définitions Dictée à trous donnent des précisions. On retrouve  souvent des ressemblances  entre les langues parlées européennes. Leurs écritures proviennent  toutes de l’alphabet grec. Certaines  viennent  V1 Chercher un mot dans un dictionnaire principalement du latin.  V2 Les différents sens d’un mot

Dictée à trous

 V9

Les contraires Plus de la moitié de la France est constituée de nombreuses plaines  parsemées de collines et  V10 Les mots génériques coupées de bas plateaux. On distingue cinq grands Dictée préparée ensembles. En géométrie, le maître nous fait tracer de petites ou grandes figures comme des triangles, des cercles ou des carrés. Nous sommes encore parfois maladroits .  V3 Trouver le sens d’un mot inconnu  V4

Les synonymes

Pour éviter de polluer, il faut trier les déchets : on ne doit pas mettre les ordures ménagères avec les sachets. Les détritus doivent être séparés .

 V11 Les niveaux de langage  V12 L’article de dictionnaire

 Auto-dictée Cet homme est un fin gourmet. Il apprécie les dîners entre amis. Il choisit chacun de ses mets avec minutie. Les repas rapides l’exaspèrent. 183

CHAMPS LEXICAUX CL1. Les mots de la géographie : les villes et les campagnes . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . p. 188  CL2. Les mots de l’histoire . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . p. 190 CL3. Les mots de la littérature : le portrait  . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . p. 192 CL4. Les mots du sport . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . p. 194 CL5. Les mots des arts : les sensations, les jugements  . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . p. 196 CL6. Les mots des sciences  . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . p. 198  CL7. Les mots de mon manuel  . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . p. 200 CL8. Comment classer les mots ? . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . p. 202 187

Enrichir son vocabulaire

CL1

Les mots de la géographie : les villes et les campagnes

• Observe ces photographies. Quels lieux évoquent-elles ? • De quels types de paysages s’agit-il ? Quels sont les éléments qui te permettent de les identifier ?  1. Les l ieu x

 Associe chaque mot à sa définition. a) la ville – b) le village – c) la banlieue – d) le hameau – e) le bourg  1) Grand groupe de maisons avec de nombreuses rues et de nombreux habitants. – 2) Groupe de maisons à la campagne qui possède une mairie et des commerces. – 3) Petit groupe de maisons situé à l’écart du village. – 4) Gros village. – 5) Ensemble des communes qui entourent une grande ville. Classe ces lieux selon leur importance de grandeur. 2. L ’ ha b i ta t a. L’habitat rural Complète avec les mots : exploitation – silo – ferme – grange – hangar.

Mes grands parents possèdent une … dans la Brie. La … où ils vivent est grande et confortable. À l’entrée du … où sont rangées les machines agricoles, des jardinières ont été installées. Dans la …, des bottes de paille sont soigneusement empilées. Au loin, on aperçoit deux immenses … . 188

b. L’habitat urbain Invente des phrases qui expliquent le sens des mots suivants désignant des habitations urbaines : immeuble – pavillon – lotissement – gratte-ciel – barre – tour . New York est célèbre pour ses … . es 3. Les commerc

a.  À partir des mots suivants, cherche le nom de la même famille synonyme du nom commerce . Écris la définition du mot trouvé en t’aidant du dictionnaire. une épice – un marchand – emmagasiner – débiter – une arrière-boutique b. Complète le tableau. Commerces la pharmacie la librairie … … la poissonnerie … …

Commerçants … … un boucher  … … un épicier  …

Commerçantes … … … une boulangère une poissonnière … une restauratrice

CL1. Les mots de la géographie : les villes et les campagnes

s rurau x  7. Les pa ysage

4. Les ser v ices

 Associe chaque photographie au nom de paysage correspondant : un bocage – un champ – une prairie – une forêt . 1

2

3

4

Classe ces lieux en trois catégories : lieux d’appren- 

8. Les mo ts m i  lle de la même fa

tissage – lieux de culture et de loisirs – services administratifs .

 ique 5. La vo ie pu b l

Recherche dans les mots mêlés les mots suivants : train – métro – bus – voiture – tramway – feu – pollution – taxi – gare – parking – stationner – vélo – scooter – moto – auto .

S C O O  T E R S

P A R K I N G T

O T R A I N A A

L R V E L O R T

L U A M O I F A E U U T E O I O

T W T A X I M N

I A U B U S O N

O Y R S R T T E

N M E T R  O O R

rura les 6. Les ac t  iv i tés

Complète les phrases avec les verbes suivants : labourer – semer – traire – faucher – moissonner – cultiver – élever – récolter .

 Au printemps, les cultivateurs … les terres et … des graines dans les sillons fraîchement retournés. Au début de l’été, ils … sans relâche le blé. Les paysans … leur bétail, … des vignes et … des produits pour se nourrir. La fermière … des herbes dans la prairie pour nourrir ses lapins. Tous les soirs, elle … ses vaches.

 

Cherche l’intrus qui n’appartient pas à la famille du mot en gras. a) L’immeuble : le meuble – meubler – l’ameublement – l’immensité. b) Le centre  : central – centuple – centraliser – concentrer. c) L’urbaniste : urbain – urbaniser – l’urbanisation – l’uranium. d) Le commerce : un commerçant – commercial – commercer – une commère. e) Le  jardin  : le jars – jardiner – la jardinerie – la jardinière. Autour des textes

 

Dans les régions où l’agriculture utilise des techniques récentes (irrigation, serre) et des machines (tracteur), les paysages se modernisent. Ils présentent souvent d’immenses champs ouverts où sont construits divers bâtiments industriels (silo, hangar pour l’élevage). En revanche, dans les régions où l’agriculture disparaît parce qu’elle n’est pas assez rentable, les paysages se transforment en friches et les villages tombent en ruines. Le Français à la découverte de l’histoire-géographie , CM1 cycle 3, © Hachette Livre, 2006.

• Quels sont les paysages décrits dans ce texte ?  • Recopie les mots qui te permettent de justifier ta réponse. 189

Enrichir son vocabulaire

CL8

Comment classer les mots ?

PETIT PROBLÈME Un poisson connaissait par cœur Le trapéziste est dans les cimes* les noms de tous les autres poissons. Mon cartable a mille odeurs Mon cartable sent la pomme, Trapèze fin, tu te balances le livre, l’encre, la gomme Il connaissait les algues, les courants,  Jongleurs, lancez bien en cadence et les crayons de couleurs. les sédiments marins, les coquillages. Et que l’on rit quand le clown mime !

Les poèmes sont mélangés. Peux-tu m’aider à retrouver les extraits* des trois poésies en rapprochant les mots qui évoquent le même thème ?

Extraits des poèmes suivants : Mon cartable , Pierre Gamarra ; Le Cirque , Jean-Pierre Voidies, © Le Cherche Midi Éditeur ; Petits contes pour le printemps et pour l’ hiver , Madeleine Le Floch, © Le Cherche Midi Éditeur.    2    0    2  .   p   e    l   g    è    R

  s   r   u   e   u   o    j    4

Construisons la règle • Relève pour chaque extrait les mots qui se rapportent au même thème. • Donne un nom pour désigner le thème de chaque ensemble. • Quelle est la nature des différents mots de chaque ensemble ?

   u

    o

    C

Hiver  neigeux le froid geler  un flocon

Chaque joueur prépare une étiquette avec le nom d’un thème. Un joueur tiré au sort énonce le thème qu’il a choisi. Exemple : la montagne. Chaque équipe cherche le plus de mots possibles liés à ce thème en un temps limité. Exemple : le sommet, la pente, l’alpiniste, le piolet*, le chalet… Chaque mot trouvé rapporte un point.

• Les mots peuvent être classés de différentes manières selon leur sens. • Un champ lexical est un ensemble de mots qui se rapportent à un même thème : le cirque, la mer … • Les mots d’un champ lexical ont des natures différentes (noms, verbes, adjectifs) : un bateau  (nom) – naviguer   (verbe) – marin (adjectif) . 202

 d

   p 

UN THÈME, PLUSIEURS MOTS

LE CHAMP LEXICAL

   E    L    G     È    R

e

  pouc

 e

Les mo ts du jour • Un e x trai t : par tie d’un tex te. • Une cime : somme t poin tu d’une mon tag ne ou d’un arbre, s ynon yme ici de haute ur. • Un piole t : ins trumen t qui ressemble à une pe ti te pioche lég ère u tilisée par les alpinis tes.

PAGES OUTILS  Tableau des principaux déterminants . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . p. 204  Tableau des pronoms personnels . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . p. 205 Les homophones grammaticaux . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . p. 206 Le féminin et le pluriel des adjectifs qualificatifs . . . . . . . . . . . . . . p. 209 Le pluriel des noms . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . p. 210 Glossaire des termes techniques . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . p. 211 Index des mots du jour . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . p. 212 Les principaux sons et leur écriture . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . p. 214 Mots et expressions invariables . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . p. 216 Le présent de l’indicatif . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . p. 217 L’imparfait de l’indicatif  . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . p. 218  Le futur de l’indicatif . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . p. 219 Le passé composé . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . p. 220 Le passé simple . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . p. 221 Le présent de l’impératif  . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . p. 222 La conjugaison de être  et avoir  . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . p. 223 L’accord du participe passé pour les verbes au passé composé . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . p. 224

203

Les homophones grammaticaux Ce tableau va t’aider à ne plus confondre les mots qui se prononcent de la même manière, mais qui ont une orthographe différente. Observe bien les aides qui sont écrites en rouge.

a

à

L’attaquant a marqué un but. L’attaquant avait  marqué un but.

Je vais à l’école.  Je vais vers l’école.

Lina a un rendez-vous. Lina avait  un rendez-vous.

Ma sœur me prête ses patins à roulettes. Ma sœur me prête ses patins avec des roulettes.

Elle a rangé sa chambre.  J’ ai  rangé ma chambre.

Le facteur apporte un colis à mes parents. Le facteur apporte un colis pour mes parents.

ont

on

Les avions ont décollé malgré la tempête de neige. Les avions avaient décollé malgré la tempête de neige.

Ce soir, on mangera dans un restaurant. Ce soir, nous mangerons dans un restaurant.

Ils ont des billes.  J’ ai des billes. Les sportifs ont un nouvel entraîneur. Les sportifs avaient un nouvel entraîneur.

On répare la panne d’électricité. Quelqu’un  répare la panne d’électricité. On n’écrit plus à la plume. Personne  n’écrit plus à la plume.

Dans tous ces exemples, tu as reconnu le verbe avoir .

On est toujours sujet d’un verbe à la 3e personne du singulier.

est

et

Le guépard est un félin. Les guépards sont des félins.

Demain, j’irai à la piscine et au cinéma. Demain, j’irai à la piscine et puis au cinéma.

Son enfant est malade. Son enfant était malade.

Louis adore les contes et les bandes dessinées. Louis adore les contes et aussi les bandes dessinées.

Elle est inquiète.  Je suis inquiète .

Pratiquera-t-il le basket le mercredi et le samedi ?  Pratiquera-t-il le basket le mercredi ou le samedi ? 

sont

son

Les collégiens sont en vacances depuis hier. Les collégiens étaient  en vacances depuis hier.

Son cartable coûte cher. Ton  cartable coûte cher.

Les pommes sont mûres. Les pommes étaient  mûres.

Il m’a prêté son stylo. Il m’a prêté ses stylos.

Ils sont partis à la montagne. Nous sommes partis à la montagne.

Le chat a dévoré son repas. Le chat a dévoré ses croquettes. est un déterminant possessif, il fait partie du groupe nominal. Son

Dans tous ces exemples, tu as reconnu le verbe être.

206

Les principaux sons et leur écriture Les voyelles On entend

On écrit

Exemples

[a] [ə] [e]

a e é er  e è ou ê ai ei i  y  o au eau u eu eu ou an en am devant p et b em devant p, b et m in im devant p et b ain ein ~] un se prononce aussi [œ on om devant p et b oi  y  il ill i

animal r equin équerre printanier  bask et planète, être adversaire neige pilote  ly cée  vélo/corde autrefois  vermisseau nature pneu rong eur  pou hangar  dent lampadaire temps féminin impossible gr ain peindre un cochon composer  r oi bala y er  soleil grenouille chevalier 

[ε]

[i] [o] [ɔ]

[y] [ø] [] [u] [a˜]

[ε˜]

[ɔ˜] [w] [j]

Pour t’aider à trouver dans le dictionnaire les mots qui commencent par les sons : – [a], [e], [i], [y], cherche à la lettre correspondante (a, e, i, u) ou à la lettre h. – [ε], cherche à e, ai ou, plus rarement, à hai. – [ε˜], [ɔ˜], cherche à in, im, on, om. Un mot commence par ain (ainsi) et quelques-uns par h. – [a˜], cherche à en, an, am, em, am et, plus rarement, à h. – [o], cherche à o, au ou à h. – [] ouvert et fermé, cherche à eu, œ, œu et h.

214

Les consonnes On entend

On écrit

[b] [d] [f]

b d f  ph g devant a, o et u gu devant e et i gn j g devant e, i et y  ge devant a et o c qu k  ch l m mm n nn p pp r  rr  s ss entre deux voyelles c devant e, i et y  ç devant a, o et u t

[] [] []

[k]

[l] [m] [n] [p] [r] [s]

[t] [v] [z] [ʃ]

 

t tt  v  w z s ch

Exemples bord distance f éminin phrase g oûter, g ronder  naviguer  peigne jeu g éographie geai public quille k angourou chorale argile médiéval mammifère nouer  anniversaire pirate apparaître r ail irr éel sauterelle poussin lancer  gar çon por tion tournoi atteindre  v olcan wagon zozoter  refuser  cher cher 

Pour t’aider à trouver dans le dictionnaire les mots qui commencent par les sons : – [k], cherche à c, k , qu ou, plus rarement, à ch. – [s], cherche à s, c, ç ou, plus rarement, à sc. – [], cherche à j, g , ge. – [], cherche à g  ou gu. – [f], cherche à f  ou ph. 215

View more...

Comments

Copyright ©2017 KUPDF Inc.